logo

Nourriture avant la coloscopie

La coloscopie de l'intestin est un examen endoscopique du gros intestin, qui ne perd pas sa popularité en proctologie. Une telle procédure, en règle générale, n'est pas effectuée soudainement, mais nécessite une préparation minutieuse. Pour que l'examen soit complet et informatif, les intestins doivent être débarrassés des matières fécales et des toxines. Le régime alimentaire avant la coloscopie joue un rôle important dans ce problème..

Principes d'un régime sans laitier

En règle générale, 3 à 4 jours avant la coloscopie de l'intestin, un régime sans laitier est prescrit. Les substances toxiques, métabolites, calculs fécaux et autres déchets s'accumulent constamment dans tout corps humain. Cela se produit dans le contexte du manque de régime alimentaire approprié, de la prédominance de la malbouffe dans l'alimentation (viandes fumées, cornichons, bonbons), ainsi que de la présence d'un grand nombre d'additifs chimiques dans les aliments.

Le principe de base du régime préparatoire à l'examen endoscopique est de manger des aliments hypocaloriques. Il présente les caractéristiques suivantes:

  1. Vous ne devez manger que des aliments faciles à digérer. Une fois dans le tube digestif, ils sont complètement, sans résidu, digérés.
  2. Le régime avant la coloscopie de l'intestin comprend l'abstention de la nourriture habituelle le soir. Au lieu du dîner, il est permis de boire du kéfir, du lait cuit fermenté ou du thé vert. Vous pouvez boire de l'eau non gazeuse propre à tout moment.
  3. À la veille du diagnostic, la nourriture doit être abandonnée 12 heures à l'avance. Boire de l'eau minérale plate et du thé non sucré est autorisé.
  4. La transition vers la nourriture habituelle après le régime doit être progressive. Malgré la forte sensation de faim, vous ne devez pas sauter sur la nourriture. Les aliments complexes doivent être introduits dans l'alimentation progressivement et en petites portions..

Produits interdits et autorisés

Si vous suivez un régime sans laitier pour vous préparer à la coloscopie, les nutritionnistes recommandent d'éliminer les aliments qui contribuent aux flatulences, aux ballonnements et aux selles volumineuses de l'alimentation. Lors de la préparation de la procédure, il est interdit d'utiliser les produits suivants:

  • légumes frais avec graines et pelures (chou, radis, navet, radis, ail, épinards, oseille);
  • céréales à grains entiers (orge perlé, blé, riz brun);
  • pain de grains entiers avec noix et graines;
  • légumineuses (pois, haricots, lentilles);
  • viande fibreuse dure;
  • quelques fruits et baies (abricots, raisins, pêches, groseilles à maquereau, framboises, pastèque, melon);
  • viandes fumées et cornichons, vinaigrettes avec graines et morceaux de légumes, haricots moutarde;
  • produits de boulangerie farcis de noix ou de fruits secs;
  • pop-corn, marmelade;
  • jus et boissons additionnés de colorant alimentaire violet ou rouge;
  • yaourts du commerce entrecoupés de noix, graines, baies ou morceaux de fruits;
  • boissons préparées par fermentation ou addition de dioxyde de carbone.

Il n'y a pas d'interdiction de saler les aliments dans ce régime. La liste des choses à manger en préparation d'une coloscopie comprend les aliments suivants:

  • petites portions de poulet bouilli ou cuit à la vapeur, de dinde, de veau;
  • poisson maigre et fruits de mer;
  • produits à base de farine à base de farine de première qualité, riz blanc;
  • bouillons de viande transparents faibles en gras;
  • produits de fermentation d'acide lactique;
  • oeufs d'oiseaux.

Les nutritionnistes recommandent à ce moment-là de respecter des repas séparés (ne pas mélanger les aliments) et, si possible, de les manger crus. Ces jours-ci nous serons appropriés pour boire du thé vert, blanc ou de l'hibiscus, et au lieu du sucre, utiliser du miel naturel. Ne mangez pas d'aliments solides le dernier jour de votre préparation de coloscopie. Un régime pauvre en fibres doit être remplacé par un liquide clair.

Caractéristiques d'un régime liquide transparent

Un tel régime avant coloscopie de l'intestin implique l'utilisation d'aliments qui seront rapidement digérés et ne laisseront aucune particule sur les parois du tube digestif..

Un régime liquide transparent est approprié non seulement avant l'examen endoscopique de l'intestin, mais son utilisation est également largement pratiquée pour divers troubles du tube digestif..

Malgré le fait que ce régime comporte de nombreuses restrictions, il ne permet pas la déshydratation et n'entraîne pas de perte de force pendant cette période d'abstinence d'aliments solides avant la procédure de coloscopie..

En suivant un tel régime, l'accent est mis sur les liquides, mais ils doivent être transparents. Les jus concentrés et riches en couleurs sont inacceptables.

Il est recommandé de boire jusqu'à 12 verres de liquide pendant la journée. La part du lion est de l'eau propre sans gaz, mais vous pouvez également combiner divers liquides qui ne sont pas interdits par l'alimentation. Le régime alimentaire peut inclure des bouillons clairs, des jus clarifiés et des gelées sans la présence de colorants rouges, bleus ou violets.

Exemple de menu

Pendant 48 heures avant la coloscopie, le menu peut ressembler à ceci:

  1. Le régime du matin peut inclure une salade de carottes (200 grammes de légumes râpés finement et assaisonner avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive raffinée), 1 biscuit biscuit et un verre de thé vert.
  2. La ration du déjeuner peut être constituée de courges cuites à la vapeur avec l'ajout de 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, ainsi que 200 ml de compote de fruits secs.
  3. Lors d'un goûter l'après-midi, 200 ml de yaourt nature maigre sans additifs avec 2 biscuits sont autorisés.
  4. Un repas du soir peut être riche en 200 grammes de poisson maigre, qui peut être bouilli ou cuit à la vapeur, de la laitue et de la compote de fruits secs sans sucre ajouté.

Le menu diététique pour la coloscopie 24 heures avant la procédure peut comprendre les éléments suivants:

  1. Vous pouvez prendre le petit-déjeuner avec une bouillie d'avoine rare cuite dans du lait faible en gras et un verre de thé à l'hibiscus.
  2. Vous pouvez dîner avec un bouillon de légumes transparent et boire un verre d'eau sans gaz.
  3. Lors d'un goûter, vous pourrez boire un verre de thé vert sans sucre.
  4. Vous pouvez dîner avec 200 ml de yaourt nature sans additifs avec 1 cuillère à café de miel.

Une adhésion rigoureuse au régime vous permet de nettoyer complètement les intestins, ce qui augmente considérablement les chances d'un diagnostic complet. Après avoir subi une coloscopie, vous devez quitter le régime en douceur. Les aliments interdits doivent être ajoutés au régime une fois par semaine en groupes pour éviter de surcharger le système digestif et de provoquer des troubles intestinaux..

Si le patient ignore les règles de base du régime alimentaire dans le cas d'un examen endoscopique de l'intestin, cela peut conduire à des résultats inexacts. Et dans certains cas, le spécialiste peut reporter la coloscopie pour la prochaine fois, insistant pour que le patient se prépare plus soigneusement, en suivant précisément le régime..

Régime et menu avant la coloscopie.

10% de réduction pour la deuxième procédure endoscopique. Complexe "coloscopie + FGDS" - 6400 r.

Régime avant la coloscopie.

Il est important pour tous les patients du service d'endoscopie qui se sont inscrits à un examen endoscopique à la clinique en ligne que la préparation à un examen endoscopique tel qu'une coloscopie prend plusieurs jours..

Médecins - Les endoscopistes d'Only Clinics recommandent de suivre un certain régime alimentaire avec l'utilisation d'aliments à faible teneur en fibres 3-4 jours avant la coloscopie.

Veuillez lire la liste des aliments autorisés et interdits pendant le régime en préparation à la coloscopie.

L'objectif principal de ce régime est de réduire la quantité de fibres consommée..

Type de produit

Produits autorisés

Aliments interdits

Farines et produits céréaliers

pain blanc et pain grillé - pas plus de 4 tranches par jour;

pain complet;

gâteaux et pâtisseries;

viande hachée, poisson et volaille;

poisson à la vapeur;

œufs - œufs brouillés, œufs brouillés, pâté;

soupes et bouillons clairs

viande ou poisson en conserve;

sauces et sauces;

melons, pêches et abricots sans pelures;

fruits en conserve, pelés;

carottes pelées

tous les légumes non énumérés dans le premier tableau;

tous les fruits non mentionnés dans le premier tableau, y compris les fruits secs

gelée sans couleur vive;

gelée de couleur vive;

sel, poivre, vinaigre.

graines et noix;

pop-corn et craquelins;

chocolat, caramel et autres bonbons

thé, café, lait, jus sans pulpe

boissons rouges ou violettes

Un jour avant la coloscopie, vous devez passer à un régime sans laitier.

D'une autre manière, un régime sans laitier s'appelle un régime de liquides clairs..

Un régime sans laitier implique l'utilisation exclusive de ces produits:

  • boissons aux fruits sans colorants;
  • gelée;
  • thé;
  • café sans lait ni crème;
  • bouillon clair faible en gras;
  • mon chéri;
  • sucre;
  • bonbons au caramel;
  • jus de fruits et légumes légers sans pulpe;
  • sucettes glacées sans lait, fruits, graines ou noix.

Important! Les produits non inclus dans cette liste ne doivent pas être consommés!

Important! Buvez au moins 8 verres d'eau la veille de votre coloscopie.

Ne rien manger ni boire le jour de votre coloscopie.

Vous ne pouvez laver les médicaments nécessaires qu'avec une gorgée d'eau.

La nourriture doit être liquide - c'est la condition principale pour les repas qui peuvent être consommés en préparation d'une coloscopie.


Les aliments doivent être exempts de couleurs vives et de particules.

Les liquides approuvés pour une utilisation en préparation d'une coloscopie doivent être transparents, c'est-à-dire que vous pouvez voir à travers eux, quelle que soit leur couleur.

À leur tour, les aliments sont considérés comme liquides s'ils ont une consistance liquide à température ambiante..

Menu pour les patients se préparant à la coloscopie.

L'objectif d'un régime sans laitier avant une coloscopie de l'intestin, qui doit être débutée 4 à 3 jours avant l'intervention, est de maintenir l'équilibre hydrique et de fournir à l'organisme d'importants oligo-éléments (sodium, potassium et autres).

Quels aliments pouvez-vous manger avec un régime sans laitier avant la coloscopie??

Pour la commodité de nos patients, nous avons préparé des options de menu dans le cadre du régime alimentaire en vue d'une coloscopie à One Clinic.

3 à 4 jours avant la procédure de coloscopie, vous pouvez manger les aliments et plats suivants:

  • Petit déjeuner - 200 ml de lait, 1 œuf, 1 tranche de pain blanc avec de la gelée homogène, un demi-verre de pêches en conserve sans pelures.
  • Deuxième petit-déjeuner - 1 portion de yogourt sans graines ni noix.
  • Déjeuner - 1-2 portions de soupe poulet et nouilles, craquelins, pain blanc et sandwich au thon, thé glacé ou eau aromatisée.
  • Collation de l'après-midi - pain grillé blanc ou pain, craquelins, 2 tranches de fromage ou une demi-tasse de fromage cottage, eau.
  • Dîner - 100 grammes de viande maigre, de volaille ou de poisson, une demi-tasse de riz blanc, une demi-tasse de légumes cuits (par exemple, des carottes), du thé chaud.

Tous les aliments doivent être cuits pour qu'ils soient tendres..

Les méthodes de préparation des aliments sont l'ébullition, la cuisson à la vapeur, le ragoût, la cuisson au four est également possible..

Les aliments frits doivent être évités car ils sont trop durs et secs.

L'apport hydrique doit augmenter pour éviter la constipation.


Un menu approximatif d'un régime sans laitier, pendant 2 à 1 jours en préparation d'une coloscopie de l'intestin:

  • Petit-déjeuner - 200-250 ml de jus de fruits sans pulpe, 1 tasse de café ou de thé sans lait et crème, sucre et miel si désiré, 1 tasse de gelée.
  • Deuxième petit-déjeuner - 200-250 ml de jus de fruits sans pulpe, 1 tasse de gelée.
  • Déjeuner - 200-250 ml de jus de fruits sans pulpe, 1 verre d'eau, 1 portion de soupe claire, 1 tasse de gelée.
  • Collation de l'après-midi - 1 popsicle, 1 tasse de thé ou de café sans lait ni crème, sucre ou miel si désiré.
  • Dîner - 200-250 ml de jus de fruits sans pulpe ni eau, 1 portion de bouillon, 1 tasse de gelée, 1 tasse de thé ou café sans lait ni crème, sucre ou miel si désiré.

Vous pouvez également utiliser ces recommandations et options de menu lors de la préparation d'une coloscopie:

4 à 3 jours avant la coloscopie

Petit déjeuner

bouillie de maïs (semoule);

œuf à la coque;

Goûter

pomme au four râpée.

Dîner

soupe de nouilles avec bouillon de légumes;

poitrine de poulet, poisson bouilli ou maigre, cuit à la vapeur;

thé au sucre et biscotte blanche.

Dîner

salade de légumes bouillis avec vinaigrette à l'huile d'olive;

2 à 1 jours avant la coloscopie:

Petit déjeuner

café noir avec du sucre.

Goûter

Dîner

soupe de bouillon de poulet avec nouilles;

viande de dinde hachée, cuite à la vapeur;

Dîner

1 jour avant la coloscopie:

Petit déjeuner

Goûter

thé vert au sucre.

Dîner

200 g de bouillon de viande léger;

Dîner

Quels aliments doivent être complètement exclus lors de la préparation d'une coloscopie?

Vous devez limiter le régime 3 à 4 jours avant l'examen. Les aliments riches en fibres sont exclus du menu lors d'un régime avant la coloscopie.

Régime alimentaire après coloscopie.

Après une coloscopie, les intestins d'une personne sont presque complètement vides. À cet égard, vous devez être prudent lors de l'introduction de certains aliments dans l'alimentation et éviter de trop manger..

Après une coloscopie, vous devez manger certains aliments pour mettre le tube digestif en état de fonctionnement.

Voici quelques conseils pour une alimentation saine et saine après la coloscopie:

  1. Vous devez boire autant de liquide que possible car le corps est déshydraté.
  2. Vous devez manger des aliments qui seront facilement absorbés dans les intestins. Il doit s'agir d'aliments légers et mous tels que les jus de fruits et les soupes de légumes.
  3. Il est recommandé de prendre des probiotiques contenant des bactéries. Ces substances aideront à établir la digestion et à améliorer la microflore de l'estomac et des intestins.

Vous pouvez reprendre votre régime alimentaire habituel immédiatement après la coloscopie si l'examen a réussi sans complications.

Une coloscopie de haute qualité est impossible sans une préparation appropriée pour la procédure - régime, prise de laxatifs et lavements. Le régime doit viser à réduire la quantité de matières fécales, ce qui permet un examen informatif.

Régime avant coloscopie de l'intestin: menu pendant 3 jours

Un régime sans laitier avant une coloscopie est un aliment qui peut être utilisé pour nettoyer rapidement et efficacement les intestins avant une coloscopie, à savoir pour éliminer les accumulations fécales qui s'accumulent dans les maladies gastro-intestinales et empêcher la formation de nouveaux amas..

Indications de rendez-vous


Les repas pauvres en fibres sont prescrits pour la préparation avant les procédures endoscopiques (coloscopie, rectomanoscopie, etc.) et la chirurgie abdominale, ainsi que pour certaines maladies du tractus gastro-intestinal (maladie de Crohn, diverticulite, syndrome du côlon irritable, colite ulcéreuse).

Le régime alimentaire est déficient et, avec une utilisation prolongée, entraîne des carences nutritionnelles dans le corps. La période maximale pendant laquelle cet aliment peut être utilisé sans dommage pour le corps est jusqu'à 5 jours.

Règles de régime sans laitier

Les principes de base d'un régime sans laitier concernent le régime alimentaire et le nombre de portions quelques jours avant l'intervention, ainsi que la liste des aliments autorisés et interdits..

Pour vous préparer à une coloscopie de l'intestin réussie, vous devez suivre les règles de base de la nutrition:

  • exclure les aliments interdits de l'alimentation pendant une période de 5 à 3 jours avant l'examen endoscopique;
  • manger 5 fois par jour en petites portions (toutes les 3 heures);
  • buvez beaucoup d'eau (2-3 litres) pour améliorer la digestion;
  • le dernier jour, vous devez manger de petites quantités de nourriture le matin (à 8h00, 11h00 et 14h00).

Le dernier jour avant la coloscopie, vous devez manger des plats liquides sous forme de bouillon, de soupe en purée, de yaourt pour déplacer rapidement les matières fécales et nettoyer les intestins à l'heure fixée. Le soir, à la veille de l'examen, en règle générale, des moyens supplémentaires sont utilisés pour nettoyer les intestins sous forme de laxatifs ou de lavements.

Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger (table)

La principale propriété des produits autorisés avec un régime sans laitier est la quantité minimale ou l'absence de fibres dans la composition. Bien que les fibres soient un nutriment très précieux, la consommation d'aliments riches en fibres peut augmenter le volume des selles et entraîner des gaz et des ballonnements..

Liste d'épicerieQue pouvez-vous mangerCe que tu ne peux pas manger
Produits à base de farinePain blanc et pâtisseries à la farine blanche sans levure (muffins, biscuits). Craquelins, pâtesPains de grains entiers et produits de boulangerie, pains aux céréales, graines, noix, raisins secs
Céréalesriz blancGruau, granola et toutes les autres céréales. Légumineuses
ViandeTous les types de bouillons de viande, volaille, poisson et viande
Produits laitiersLait, yogourt, crème sure, fromage cottageYaourts aux noix, fruits et baies
Des œufsPermis
PétroleTous types d'huiles
BreuvagesCafé, thé, cacao avec sucre. Jus sans pulpeJus de fruits et légumes avec pulpe. Boissons aux couleurs rouge vif ou violet
Des légumesCarottes en conserve ou bouillies, asperges, champignons, pommes de terre (doivent être pelées). Concombres sans peau ni pépins.
Potages en purée de légumes à partir de légumes et de bouillons autorisés
Légumes avec graines, peaux, ainsi que maïs, pois, chou, haricots, oignons, ail, etc..
Légumes verts
FruitFruits mûrs sans pépins ni peau en petites quantités. Jus de fruits sans pulpeFruit avec graines, coque, dur, non mûr. Toutes les variétés de fruits secs
Graines de noixToutes les variétés de noix, graines
DessertChaud, noir, chocolat au lait, pudding, glace, sorbet, gelée sans colorants ni pulpe de fruits, miel, sucettesBonbons et pâtisseries avec ajout de noix de coco, noix, graines, céréales, fruits secs, raisins secs, abricots secs, pruneaux, etc..
Desserts aux rouges et violets vibrants.
Confiture, pop-corn


La veille de l'intervention, les repas doivent être constitués d'un grand nombre de boissons et de trois petits repas (liquide et purée):

  • eau, thé, café, compote, gelée, jus de pomme (le tout sans ajouter de baies et de fruits);
  • bouillon de légumes, de viande, de poisson sans ajouter de légumes et de céréales;
  • un petit morceau de viande ou de poisson dans un bouillon.

Le dernier jour avant l'intervention, il est interdit de consommer du lait et des plats de lait fermenté, des compotes de légumes, des jus d'orange, de tomate et de pamplemousse.

Menu diététique avant coloscopie pendant 3 jours


Lors de l'élaboration d'un menu d'un régime sans laitier, il est nécessaire de prendre en compte la possible sensation de faim, qui survient rapidement après la consommation de légumes, de jus de fruits et de sucre, ainsi qu'un manque de glucides lents dans les aliments, ce qui contribue à une diminution des performances.

Pour que le régime réussisse à préparer la coloscopie de l'intestin, vous devez respecter plusieurs règles lors de l'élaboration d'un régime:

  • inclure des protéines dans les aliments 2 fois par jour (viande, poisson, volaille, œufs);
  • utilisez de la gelée, car le plat donne une sensation de satiété pendant une longue période;
  • consommer quotidiennement de la purée de pommes de terre ou des légumes cuits;
  • inclure des plats de lait fermenté dans l'alimentation quotidienne 1 à 2 fois par jour;
  • ne pas trop manger les desserts autorisés et les pâtisseries à la farine blanche, mais consommer une petite portion une fois par jour.

3e jour

  • Petit déjeuner: un sandwich avec du fromage et de la viande bouillie, du thé.
  • Déjeuner: gelée de baies sans pulpe.
  • Déjeuner: boulettes de viande cuites à la vapeur (viande hachée avec riz blanc), cacao, 3 craquelins.
  • Collation de l'après-midi: jus de fruits.
  • Dîner: fromage cottage avec du yaourt et du miel.

2ème jour

  • Petit déjeuner: poisson cuit avec purée de carottes.
  • Déjeuner: jus de fruits.
  • Déjeuner: soupe à la crème de champignons, thé, 10 grammes de chocolat.
  • Collation de l'après-midi: gelée de lait.
  • Dîner: pommes de terre bouillies (1-2 pcs.), Concombre sans peau ni graines.

La veille de la coloscopie

  • Petit déjeuner: bouillon de viande avec un petit morceau de pulpe.
  • Déjeuner: gelée de compote de pommes.
  • Déjeuner (jusqu'à 16h): bouillon de légumes sans pulpe.
  • Boire de l'eau, du thé, du café, etc. est autorisé tout au long de la journée..

Préparations nettoyantes intestinales

Le régime alimentaire avant la coloscopie de l'intestin n'est pas la seule condition pour la préparation de la procédure, car il ne garantit pas un nettoyage à 100% des intestins inférieurs. En outre, pour une préparation supplémentaire du rectum et du côlon sigmoïde pour un examen visuel, il est nécessaire d'utiliser des médicaments ou un lavement.

Les médicaments de nettoyage du côlon, qui sont le plus souvent utilisés avant la coloscopie, ont un effet osmotique - ils empêchent l'absorption d'eau dans le gros intestin, tout en créant une pression, ce qui provoque une vidange rapide du rectum.

Les laxatifs ont un effet léger sur le tractus gastro-intestinal, ne sont pas absorbés lors de la digestion des aliments et nettoient qualitativement le tractus gastro-intestinal inférieur:

  • Fortrans;
  • Endovalk;
  • Duphalac;
  • Dinolak.

Les laxatifs sont indiqués l'après-midi avant la coloscopie..

Pour les allergies aux médicaments laxatifs, l'huile de ricin est utilisée. La veille de l'examen (à 14h00-15h00), 2 cuillères à soupe d'huile de ricin sont bu. Dans ce cas, il est important de ne pas manger de nourriture 2 heures avant de prendre l'huile, et après cela, vous devez vous abstenir de tout aliment..

Le lavement est une alternative aux laxatifs et s'effectue de plusieurs manières:

  • à la manière classique avec l'aide de la tasse d'Esmarch;
  • à l'aide de microclysters - un laxatif rectal.

Comme les médicaments, le lavement est appliqué le soir avant l'intervention et, si nécessaire, le matin..

Le choix des moyens de nettoyage supplémentaire de l'intestin est effectué en fonction des préférences, car chaque type de procédure présenté a ses propres avantages et inconvénients en cours d'utilisation.

Quitter le régime


La nutrition après coloscopie est un élément important de la récupération du corps après un régime sans laitier, une journée de consommation d'alcool, le jeûne et, directement, la procédure de recherche elle-même..

Les laxatifs et une alimentation sans laitier entraînent une déshydratation, par conséquent, pour rétablir l'équilibre eau-électrolyte, une consommation fréquente et abondante est nécessaire: eau, compotes, jus de fruits et de légumes, eau minérale plate.

La nourriture du premier jour après l'intervention doit être diététique et contenir un minimum de fibres. En fait, il est nécessaire de suivre un régime sans laitier pendant un jour de plus. Immédiatement après l'examen, il est permis de prendre une collation avec du yaourt ou du fromage sans ajouter de fruits et de baies. Ensuite, vous devriez manger toutes les 3 heures les aliments suivants:

  • purée de pommes de terre, légumes cuits;
  • pain blanc, craquelins salés;
  • Poisson à la vapeur;
  • œufs brouillés, omelette;
  • plats de lait fermenté;
  • gelée;
  • fruits en conserve (pêches);
  • thé, compotes, jus.

La procédure de coloscopie peut entraîner des blessures mineures et une inflammation de la membrane muqueuse du tractus intestinal, c'est pourquoi pendant 1 à 2 jours, les aliments difficiles à digérer et pouvant aggraver les processus inflammatoires sont strictement exclus de l'alimentation, à savoir:

  • boissons alcoolisées;
  • aliments gras et frits;
  • viande dure;
  • aliments riches en fibres.

Si aucune douleur ni inconfort dans l'abdomen n'est observé le lendemain de l'examen, le lendemain, puis tout au long de la semaine, les aliments sont progressivement ajoutés au régime dans l'ordre suivant:

  • légumes cuits et bouillis (choux, betteraves, etc.),
  • fruits et baies transformés thermiquement en compotes et gelée,
  • Produits de boulangerie à grains entiers et produits de blé dur,
  • fruits et légumes crus,
  • noix, arachides, graines, etc..

La suralimentation d'aliments riches en fibres après la coloscopie peut causer des douleurs abdominales, des ballonnements, de la diarrhée ou de la constipation et peut interférer avec la récupération du côlon rectal et sigmoïde après un examen endoscopique..

Nourriture avant la coloscopie

Un examen endoscopique du côlon est l'une des procédures de diagnostic les plus informatives. Sa mise en œuvre permet d'évaluer l'état de la paroi intestinale, d'identifier la présence de néoplasmes, de corps étrangers, d'érosion et de nombreuses autres maladies. Cependant, pour obtenir les données les plus fiables, les patients doivent nécessairement subir une préparation préalable à une coloscopie. Cet article vous aidera à vous familiariser avec les principales nuances de ce problème:

  • Caractéristiques de la nutrition sur le régime recommandé.
  • Liste des aliments approuvés et indésirables.
  • Exemple de menu à la veille de l'étude.

Texte intégral de l'article:

Comment bien se préparer?

Savoir quoi manger avant votre coloscopie peut vous aider à obtenir de meilleures informations. En règle générale, il est nécessaire de commencer le régime trois jours avant la manipulation. Son essence consiste à débarrasser le corps du contenu de l'intestin (discuté par beaucoup: toxines et substances toxiques, élimination des produits générateurs de gaz nocifs et des fibres alimentaires) et des colorants qui peuvent déformer la couleur de la membrane muqueuse, l'image. De plus, un régime sans laitier aide à normaliser les selles, prévenant la constipation, la diarrhée, les ballonnements et la formation de grosses selles qui rendent difficile le passage de l'endoscope..

Cette procédure médicale peut être accompagnée d'inconfort et de légère douleur dans l'anus. Mais le maintien du régime recommandé avant la coloscopie peut aider à réduire l'inconfort sans créer un obstacle à l'insertion indolore de l'endoscope. Si le patient souffre de constipation, vous devrez en parler à votre médecin, qui vous prescrira une cure de laxatifs quotidiens.

Quels aliments ne doivent pas être consommés?

Il est interdit d'utiliser:

Il est interdit de manger:

  • Boulangerie, farine et pâtes
  • Légumes, y compris le chou, les pommes de terre, les herbes, les champignons, les algues, les épices
  • Céréales, céréales, légumineuses, céréales, noix, graines, graines de sésame, graines de pavot, céréales, son et autres graines
  • Viande dure avec du cartilage, conserves, saucisses, saucisses, fruits de mer
  • Fruits, baies, y compris fruits secs, conserves, confiture, marmelade, gelée
  • Chips, hamburgers, chocolat
  • Poivron, radis, brocoli, chou, radis, oignon, ail, etc..
  • Quelques céréales (même à base d'eau): blé, maïs et flocons d'avoine.
  • Verts (en particulier les épinards et l'oseille).
  • Fruits: nectarines, abricot, orange, ananas, certaines variétés de pommes, etc. La présence de fructose en eux active la fermentation à long terme et nocive.
  • Bouillie de lait à base de tout type de céréales.
  • Des haricots. Le régime alimentaire en préparation à la coloscopie de l'intestin doit nécessairement exclure la consommation de haricots, pois, lentilles et autres légumineuses qui provoquent une formation excessive de gaz.
  • Baies à forte concentration de pectine (fraîches et surgelées): framboises, groseilles à maquereau, etc..
  • Produits à base de farine (y compris pain sucré et noir). Il faut beaucoup de temps et d'enzymes pour les digérer. Ils peuvent également provoquer une rétention des selles..
  • Champignons, noix, lait, noix de coco et aliments contenant du grain broyé.
  • Tout aliment pouvant changer la couleur des selles: betteraves, plats contenant de l'encre de seiche, etc. (pigment noir)
  • IL EST STRICTEMENT INTERDIT DE MANGER DES TOMATES 3 JOURS AVANT

Tout autre produit ne figurant pas sur la liste des

Il est interdit de boire:

  • De l'alcool
  • Boissons gazeuses (même eau)
  • Kvass
  • café
  • Compote
  • Kissel

Ce que vous pouvez manger lors de la préparation d'une coloscopie?

Lors de la préparation à la manipulation, vous devez manger de manière équilibrée, aussi variée et fractionnée que possible. La multiplicité de l'apport alimentaire doit être d'au moins 5 fois et la taille d'une portion est égale à un poing humain. Il est nécessaire d'introduire un tel régime à l'avance, au plus tard 3 jours à l'avance. En présence de toute maladie du tube digestif, cette période peut être augmentée à une semaine. Le menu de régime de coloscopie devrait inclure:

Il est permis de manger:

  • Produits laitiers faibles en gras, fromage, crème sure, beurre, yogourt sans additifs ni charges
  • Des œufs
  • Viande, volaille et poisson faibles en gras (bouillis, cuits à la vapeur ou cuits à l'étouffée)
  • Riz blanc bien cuit (à l'exclusion du pilaf)
  • Sucre, miel (pas en peignes)
  • Bouillons (transparents, filtrés)
  • Viande ou poisson régime. Il est recommandé de privilégier le poulet, la dinde et le bœuf. Pour une meilleure assimilation, ils doivent être cuits sous forme de côtelettes ou de boulettes de viande..
  • Œufs et produits laitiers fermentés avec un faible pourcentage de liquide
  • Yaourts (réguliers et à boire) sans additifs alimentaires.
  • Semoule et pâtes.

Autorisé à boire:

jus (sans pulpe, si fraîchement pressés, puis dilués et égouttés).

L'eau est illimitée

Boissons non alcoolisées non gazeuses et non colorées

  • Gelée, miel.
  • Les produits autorisés ne doivent pas contenir de petits os, céréales, graines, son

    Le régime alimentaire pour préparer la coloscopie doit inclure un apport hydrique quotidien suffisant. Le volume minimum de liquide bu doit être d'au moins 1,5 à 2 litres (en l'absence de contre-indications appropriées).

    La veille de l'intervention

    Le bon matin pour le patient pendant cette période devrait commencer par un petit-déjeuner léger. Il peut s'agir de bouillie de semoule, de yaourt, d'un sandwich au fromage ou au beurre (exclusivement sur du pain blanc), de fromage cottage. Vous devrez d'abord boire un verre d'eau propre et après 15 minutes, vous pourrez commencer votre repas. Après le petit déjeuner et jusqu'à la fin de l'étude, il est interdit de manger des aliments solides; il est nécessaire de boire exclusivement des liquides clairs (thés, eau plate, jus de fruits).

    Le déjeuner doit avoir lieu au plus tard à 15h00. Il est permis de boire du bouillon avec un petit morceau de pain blanc. A partir de 17h00 la veille de cette manipulation, des laxatifs sont pris.

    Régime alimentaire avant coloscopie avec Moviprep

    Si la procédure est programmée pour une durée comprise entre 10h00 et 14h00, il est préférable que le patient adhère au schéma en deux étapes.

    • La veille de la date fixée pour le petit-déjeuner, vous pouvez utiliser n'importe quel produit de la liste autorisée présentée ci-dessus. Une collation légère pour le déjeuner est autorisée jusqu'à 13h00, et uniquement de la nourriture liquide pour le dîner.
    • De 20h00 à 21h00, vous devrez boire le premier litre de solution Moviprep.
    • Le jour de la manipulation (de 6 à 7 heures du matin), le litre suivant de médicament est pris.
    • Après chaque litre que vous buvez, il est important de boire 500 ml de liquide..

    Il est important de se rappeler que du moment où vous commencez à prendre ce médicament jusqu'à ce que le traitement soit terminé, vous ne devez pas abuser des aliments solides (il vaut mieux l'éviter complètement). Cela aidera les intestins à se débarrasser rapidement des toxines et des toxines..

    Conclusion:

    Le menu diététique quotidien avant coloscopie pour 3 repas vise à maximiser le déchargement du tractus gastro-intestinal et à normaliser le système enzymatique. Son essence réside dans la purification de substances nocives qui peuvent déformer l'image de l'information lors du diagnostic et contribuer à la réception de lectures fausses ou erronées. En plus des recommandations diététiques générales présentées dans cet article, le patient doit en parler avec son médecin bien à l'avance. La liste de ce qui peut et ne peut pas être mangé avant une coloscopie peut changer en fonction des caractéristiques personnelles du patient, de l'intolérance à certains aliments, des antécédents de maladies existantes (en particulier du tractus gastro-intestinal) et de nombreux autres facteurs.

    Quel régime alimentaire est indiqué avant la coloscopie?

    Pour certaines indications, une personne peut se voir prescrire une coloscopie, ce qui permet de détecter diverses pathologies intestinales.

    Pour un résultat meilleur et plus précis, vous devez respecter un certain régime avant cette procédure..

    De plus, une bonne nutrition avant une coloscopie nettoiera non seulement les intestins des toxines et des débris alimentaires, mais évitera également la formation de gaz, ce qui réduira l'inconfort et l'inconfort lors de l'examen..

    Qu'est-ce que la coloscopie

    C'est une procédure de diagnostic pour examiner le tractus gastro-intestinal inférieur. Un endoscope sous la forme d'une sonde est introduit chez le patient par l'anus, à l'aide duquel la surface interne du rectum et d'autres parties du gros intestin sont examinées. Cette procédure vous permet de détecter diverses pathologies, par exemple des polypes ou des fissures dans les parois intestinales..

    N'importe qui devrait subir une coloscopie régulière pour éviter le développement de nombreuses maladies, même s'il n'y a pas de symptômes visibles. Ainsi, la colite, la maladie de Crohn, la diverticulose et d'autres maladies dangereuses peuvent être diagnostiquées à un stade précoce..

    Les indications de la coloscopie peuvent être:

    • perte de poids sans raison apparente (plus de 5 kg en six mois);
    • flatulence chronique;
    • selles bouleversées;
    • ballonnements;
    • faibles taux d'hémoglobine dans le sang;
    • couleur et consistance inhabituelles des matières fécales;
    • douleur abdominale.

    Régime hypoallergénique pour enfants: un menu de ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger et des critiques nutritionnelles.

    Apprenez de cet article comment manger correctement pour la maladie de calculs biliaires. Est-il possible de récupérer sans chirurgie?

    Pourquoi avez-vous besoin d'un régime sans laitier

    La tâche principale du régime est d'empêcher la formation de matières fécales et de gaz à l'intérieur des intestins, car ils peuvent interférer avec une étude complète et nuire à la procédure..

    Cela est dû au fait qu'un long tube avec un endoscope est inséré dans l'intestin, qui ne doit rencontrer aucun obstacle sur leur chemin..

    De plus, la plaque des masses fécales sur les parois intestinales peut masquer diverses pathologies et déformer l'image..

    Description du régime

    La durée du régime dépend du laitier intestinal et du tableau clinique. Elle dure généralement de 3 à 5 jours et parfois jusqu'à 7 jours en cas de constipation chronique et d'autres troubles des selles. L'essence du régime lui-même est de ne consommer que des aliments sains qui laissent un minimum de «déchets» (scories et toxines). Autrement dit, les produits doivent contenir un maximum de substances nécessaires à l'activité vitale et en même temps être absorbés aussi facilement que possible. La plupart sont des repas hypocaloriques..

    Tout d'abord, vous devez exclure les fibres, qui «jonchent» les intestins et ne sont pratiquement pas digérées. De plus, cette substance est à l'origine de la fermentation, qui se traduit par des gaz et des micro-organismes nocifs..

    Cependant, le régime ne signifie pas abandonner complètement les plats savoureux. Le principe de base ici est de manger petit à petit, mais souvent pour qu'il ait le temps d'être digéré avec un maximum de bénéfices. Cela évitera de grandes quantités de selles. Pendant le régime, vous devrez manger 5-6 fois par jour au lieu des 3-4 standard. Dans ce cas, l'accent doit être mis sur le dernier jour, lorsque tous les plats doivent être liquides et légers..

    En plus du régime lui-même, il est nécessaire de faire un lavement et de rincer les intestins. Cela vous permettra de vous débarrasser des «vieilles» toxines qui se sont accumulées pendant des mois voire des années sur les parois du rectum. Le lavement est fait avec de l'eau chaude propre tous les jours avant le coucher..

    Aliments autorisés et interdits

    Comment manger avant la coloscopie? Pensez plus loin.

    Seuls les aliments pas trop gras et légers sont autorisés:

    • pâtes et pâtes;
    • œufs de poule sous toute forme;
    • céréales semi-liquides (semoule, gruau, riz);
    • purée de pommes de terre (pomme de terre, pomme);
    • pain grossier;
    • craquelins à la farine blanche;
    • beurre et huile d'olive;
    • lait écrémé et kéfir;
    • légumes bouillis sans pelure (sauf le chou);
    • viande de volaille maigre;
    • fruits de mer maigres et poissons;
    • mousses et jus de fruits sans pulpe;
    • compote, boisson aux fruits et gelée de fruits et fruits secs (sans masse de fruits);
    • bonbons sans conservateurs, exhausteurs de goût et colorants (miel, gelée, etc.);
    • soupes légères et bouillons;
    • thé vert et café;
    • eau minérale.

    Une attention particulière doit être portée aux produits interdits qui, même en petites quantités, peuvent remplir les intestins de gaz et de scories:

    • tout type de champignons;
    • viande grasse (porc, agneau, bœuf);
    • poissons gras (hareng, carpe, poisson-chat, sprat);
    • produits laitiers à haute teneur en matières grasses;
    • plats de chou blanc;
    • produits carnés (saucisses, bacon, saucisses, ragoût, etc.);
    • fruits et légumes frais;
    • céréales à grains entiers (orge, sarrasin, riz brun);
    • produits à base de lait entier (lait condensé);
    • noix et graines de pavot;
    • toutes les légumineuses (haricots, pois, soja);
    • pain à base de son;
    • tous les aliments marinés et en conserve;
    • plats épicés et épicés;
    • boissons alcoolisées (en particulier bière);
    • kvass;
    • soda sucré;
    • toutes les graines (citrouille, tournesol, lin);
    • Fast food;
    • Chocolat;
    • Halva;
    • Délice turc.

    Il est préférable de cuire à la vapeur, bouillir ou cuire n'importe quel aliment. En aucun cas, vous ne devez manger de viande frite ou fortement cuite lorsqu'elle est croustillante. C'est du pur laitier dans le vrai sens du terme. Il en va de même pour les aliments épicés et épicés. De plus, les aliments doivent être frais et non durs, afin qu'il n'y ait pas de problèmes de digestion..

    Vous pouvez manger des pâtisseries et du pain dans les premiers jours, mais la veille de la procédure, ils doivent être complètement exclus, ainsi que divers plats de légumes et de fruits pendant 2 jours.

    Bien que dans les premiers jours, vous puissiez même manger des légumes et des fruits frais, mais en petites quantités. Les pommes sont particulièrement utiles, qui aident à nettoyer les intestins, mais dans 3 jours, elles doivent être abandonnées. Les bananes, les pêches (sans peau) et le melon sont également bons à cet égard..

    Il est important de boire suffisamment d'eau (au moins 2 litres par jour). Il vaut mieux privilégier l'eau pure ou l'eau minérale sans gaz. Il est bon d'avoir une tasse de café pas très fort tous les matins, ce qui aide à se vider. Vous pouvez également boire du thé vert non sucré tout au long de la journée. Parfois, vous pouvez boire du jus de fruit pur sans pulpe.

    Exemple de menu

    Il est recommandé de commencer le régime 7 jours avant la procédure. Dans les premiers jours, vous pouvez être moins tolérant et refuser uniquement les aliments gras et épicés, ainsi que les aliments riches en fibres.

    Cependant, pendant 3 jours, vous devez respecter strictement le plan. Envisagez un exemple de menu de régime sans laitier avant la coloscopie.

    Le premier jour

    Petit déjeuner: bouillie de semoule semi-liquide, café faible sans sucre avec du lait faible en gras, pain blanc au miel.

    Brunch: mousse ou gelée de fruits sans pulpe, biscuits diététiques ou craquelins.

    Déjeuner: soupe de légumes, bouillie de riz (à partir de riz pelé) avec dinde ou poulet (cuit à la vapeur ou bouilli).

    Collation de l'après-midi: kéfir faible en gras et biscuits.

    Dîner: poisson bouilli faible en gras, betteraves bouillies (vous pouvez ajouter de l'huile d'olive), thé vert sans sucre avec chapelure.

    Lisez cet article sur la façon de bien manger avec une gastrite avec une acidité élevée et faible.

    Deuxième jour

    Petit-déjeuner: thé noir ou vert léger avec un sandwich au fromage faible en gras et pain blanc.

    Petit-déjeuner tardif: purée de pommes sans pelures ou pommes au four sans pelures.

    Déjeuner: bouillon léger sur pâtes et volaille, œufs à la coque (1-2 pcs.) Et un petit pain.

    Collation de l'après-midi: fromage cottage faible en gras avec l'ajout de miel.

    Dîner: légumes cuits sans pelures et un peu de viande maigre, gelée.

    Troisième jour

    Petit déjeuner: toute gelée de fruits, thé vert sans sucre.

    Petit-déjeuner tardif: sève de bouleau ou jus de fruits (aussi léger que possible);

    Déjeuner: bouillon de viande faible en gras avec pain blanc, thé vert.

    Collation de l'après-midi: rien.

    Dîner: rien.

    Recettes diététiques

    Jetons un coup d'œil à quelques régimes sains et savoureux:

    • Soupe aux légumes. Il est nécessaire de prendre en petites quantités: céleri, carottes, tomates, ail (une demi-gousse) et plumes d'oignon. Tous les produits sont hachés, placés dans une casserole, versés avec de l'eau et bouillis pendant 30 minutes après ébullition à feu doux.
    • Ragoût de légumes. Vous devriez prendre: courgettes (200 g), carottes (1-2 pièces), courges, champignons (2-3 pièces). Tous les produits sont coupés, mis dans une casserole et cuits dans leur propre jus pendant 30 minutes.
    • Soupe de riz. Hacher: carottes, pommes de terre et oignons. Tous les produits sont versés dans une casserole et bouillis pendant 20 minutes après ébullition, après quoi du riz est ajouté. Ensuite, faites cuire encore 20 à 30 minutes et retirez-les du feu. La soupe peut être aromatisée avec une demi-cuillère à café d'huile d'olive et une pincée de persil à l'aneth.

    Le régime alimentaire à la veille de la coloscopie est directement lié à la fiabilité des résultats de la procédure et des sensations lors de celle-ci. Il est recommandé de suivre au plus près toutes les règles diététiques et de ne pas avoir pitié de soi. Le régime n'est pas épuisant, donc personne ne devrait avoir de problèmes.

    Régime de coloscopie sans laitier

    Besoin de suivre un régime avant la coloscopie

    Dans la pratique médicale et diagnostique moderne, la technique de coloscopie reste l'une des méthodes les plus fiables et les plus informatives pour détecter diverses maladies du gros intestin. Grâce à la visualisation de la lumière intestinale en temps réel, il est possible de détecter les modifications pathologiques de la membrane muqueuse, les lésions érosives et ulcéreuses, les polypes, les néoplasmes bénins et malins, ainsi que les foyers de saignement.

    Un régime sans laitier fait partie intégrante de la préparation préalable à ce type d'examen. En raison du respect des recommandations diététiques, il est possible d'éliminer la lumière intestinale des restes d'aliments non digérés, de mucus et d'autres éléments étrangers pouvant altérer la visualisation de la membrane muqueuse. De plus, un régime sans laitier inhibe le processus de formation de gaz, ce qui a également un effet positif sur la qualité du diagnostic. L'utilisation combinée de méthodes médicales ou mécaniques de nettoyage intestinal et d'un régime sans laitier vous permet d'obtenir les informations les plus fiables et complètes sur l'état de la lumière intestinale pendant la coloscopie..

    Produits autorisés

    Il existe une liste distincte d'ingrédients alimentaires, dont l'utilisation n'affectera pas la qualité du diagnostic coloscopique pour le pire. Il est nécessaire de composer une alimentation quotidienne en tenant compte des aliments qui seront énumérés ci-dessous. Ces produits comprennent:

    1. Gruaux: maïs, flocons d'avoine, riz, sarrasin, millet.
    2. Produits laitiers et laitiers fermentés: kéfir ou yogourt maison, fromage cottage faible en gras, fromage de tofu, ricotta, gouda, adyghe, fromage feta.
    3. Ingrédients végétaux: pulpe de citrouille, courgettes, oignons, carottes, betteraves rouges, brocoli ou chou-fleur. De plus, la quantité minimale est autorisée pour manger du maïs, des pommes de terre et du daikon. Il est recommandé que les plats de légumes soient cuits au four ou cuits à l'étouffée, ainsi qu'à la vapeur.
    4. Ingrédients de la viande: lapin, poulet, chevreuil, dinde, veau ou bœuf. Il est recommandé que les types de viande énumérés soient cuits ou cuits au four.
    5. Ingrédients de la mer et du poisson: plie, merlu lait, perche, sandre, balbotte, merlan bleu, morue, goberge, pétoncles, moules, calmars et crevettes.
    6. Produits d'oeufs. En petite quantité, il est permis d'utiliser des œufs de poulet ou de caille, à la coque ou pochés.
    7. Herbes et fines herbes: coriandre, feuilles de céleri, aneth, oignons verts, persil, basilic.
    8. Ingrédients des fruits et baies: bananes, fraises, fraises, poires, pommes, agrumes, melons, mûres, myrtilles, abricots et pêches.
    9. Epicerie: pain de blé complet, pâtes de blé dur, biscottes de pain de blé, biscuits diététiques ou biscuits, muesli sans noix et fruits secs ajoutés.
    10. Épices et condiments: cannelle, curcuma, coriandre, racine de gingembre frais.
    11. Boissons: eau minérale sans dioxyde de carbone, boisson à base de racine de chicorée, compote de fruits diluée avec de l'eau 1: 1, jus de fruits et de baies fraîchement pressés, thé noir ou vert faible et hibiscus.
    12. Huile: en petite quantité, il est permis d'ajouter de l'huile de lin, de tournesol ou d'olive aux plats cuisinés.

    Produits partiellement restreints

    Il existe également une liste distincte de produits alimentaires qui ne peuvent être complètement exclus pendant un régime, mais limitent leur utilisation au minimum. Ces produits comprennent:

    • bouillons non concentrés de légumes, de viande et de poisson;
    • semoule et nouilles complètes faites maison;
    • Sucre / Miel;
    • beurre;
    • gelée de fruits et de baies.

    Liste des produits interdits

    Vous trouverez ci-dessous une liste d'aliments totalement exclus de l'alimentation quotidienne lors de la préparation à l'examen coloscopique du gros intestin. Les ingrédients suivants relèvent de l'interdiction:

    1. Céréales: orge perlé, pois, blé, riz et orge.
    2. Ingrédients végétaux et herbes: chou rouge et blanc, ail, oseille, laitue, épinards.
    3. Produits à base d'œufs: œufs de poulet et de caille, cuits durs ou frits à l'état frit.
    4. Produits laitiers et laitiers fermentés: kéfir et yogourt (pourcentage de matière grasse supérieur à 2,5%), fromage cottage gras, fromages à pâte dure à 20% de matière grasse ou plus (parmesan, edam, russe, néerlandais).
    5. Ingrédients du poisson: flétan, maquereau, hareng, poisson-chat, béluga, sterlet, saumon, saumon rose, truite, saumon kéta, esturgeon, balaou.
    6. Ingrédients de la viande: graisse de porc et saindoux, canard et oie, bœuf gras, agneau et porc. De plus, les bouillons de viande et d'os forts sont interdits..
    7. Baies: framboises, cassis, raisins, groseilles à maquereau.
    8. Épicerie: nouilles et pâtes à la farine de blé de première qualité, pain de seigle, levure et pâtisseries feuilletées.
    9. Confiserie et confiserie: pâtisseries et gâteaux, bonbons, chocolat, marmelade, conserves, confiture.
    10. Sauces et épices: wasabi, adjika, tkemali, sauce paprika, poivre rouge et noir moulu, moutarde, sauces à l'ail.
    11. Boissons: tout type d'alcool, boissons avec ajout de dioxyde de carbone, café, thé noir fort, jus de fruits et baies fraîchement pressés avec pulpe, cacao, kvas.
    12. Conserves: maïs, viande, volaille, poisson, haricots, pois.
    13. Autres produits: tous types de champignons, mayonnaise et ketchup, fruits à coque, dépanneurs, restauration rapide, légumes salés, marinés et marinés, saucisses et saucisses, tous types de viandes fumées.

    Menu diététique sans laitier avant la coloscopie

    Un régime sans laitier avant d'effectuer un examen coloscopique se distingue par sa simplicité et l'absence de dommages au corps humain. Le menu du jour avant la coloscopie doit être établi sur une base individuelle, en tenant compte des préférences gastronomiques de la personne. Une condition importante pour un tel régime est la présence dans l'alimentation quotidienne de produits laitiers fermentés avec un faible pourcentage de matières grasses, de fruits et de légumes cuits au four ou bouillis..

    3 à 2 jours avant la coloscopie

    Pendant les 2-3 premiers jours suivant un régime sans laitier avant d'effectuer une coloscopie, le régime quotidien peut ressembler à ceci:

    1. Petit déjeuner. 1 verre de boisson à la racine de chicorée, 150 g de fromage cottage faible en gras avec 2 cuillères à soupe de yaourt ou quelques tranches de pêche.
    2. Le déjeuner. 2-3 pièces biscuits et 250 ml de kéfir maison avec un faible pourcentage de graisse.
    3. Dîner. Bouillon de filet de poulet léger, gruau de riz bouilli, 1 tranche de pain de blé complet, purée de chou-fleur et une petite tranche de poitrine de poulet bouillie.
    4. Goûter de l'après-midi. Un sandwich à base d'une tranche de pain complet, de concombre et d'un morceau de fromage feta ou de fromage à pâte dure, 1 verre de thé vert faible.
    5. Dîner. Gruau de riz à la vapeur, boulettes de poulet ou de bœuf cuites à la vapeur, 1 verre de kéfir maison faible en gras.

    1 jour avant la coloscopie

    Lorsqu'il reste des jours avant le moment de l'étude, le menu de la journée entière peut ressembler à ceci:

    1. Petit déjeuner. 250 ml de jus de fruits sans pulpe, 1 œuf de poule, à la coque.
    2. Le déjeuner. 1-2 pommes au four sans sucre ajouté ni miel, 250 ml de yogourt maison faible en gras ou de kéfir.
    3. Déjeuner 2-3 croûtons de pain de blé, 200 ml de bouillon de poulet faible, 1 verre de thé vert faible et gelée de fruits maison.
    4. Goûter de l'après-midi. 250 ml de kéfir faible en gras, 150 g de purée de banane.
    5. Dîner. 200 ml de bouillon de poitrine de poulet faible, 1 tasse de thé à la fleur de camomille.

    Après le dîner, la veille du jour de la coloscopie, la personne est autorisée à ne consommer que de l'eau.

    Repas le jour de la coloscopie

    Directement le jour de l'examen coloscopique de l'intestin, tout repas est exclu avant l'intervention. La veille de cette manipulation diagnostique, il est recommandé de boire au moins 1,5 litre d'eau pure, y compris les jus, les bouillons, le thé et les boissons lactées fermentées. Si le patient est examiné sous anesthésie générale, la dernière prise d'eau doit être effectuée 6 heures avant la manipulation diagnostique. Si la procédure est effectuée sans anesthésie, il est alors permis d'utiliser de l'eau 2-3 heures avant le début de la procédure..

    De plus, il n'est pas recommandé de prendre des produits pharmaceutiques le jour de la coloscopie. Les médicaments ne sont autorisés que pour les patients souffrant d'hypertension artérielle ou de maladies graves du système cardiovasculaire. 4 heures avant le diagnostic, il est conseillé au patient de prendre Duphalac ou Fortrans afin de vider complètement la lumière du gros intestin. Si le jour du diagnostic, les selles du patient ont une couleur sombre et trouble, cela indique une mauvaise adhésion à un régime sans laitier. Il est conseillé à ces patients de reporter le diagnostic et de reprendre une formation préliminaire..

    Sortie rationnelle du régime

    Après un examen coloscopique du gros intestin, vous ne pouvez pas passer immédiatement au régime alimentaire habituel. Pendant les 3-4 premiers jours après la procédure, il est recommandé de suivre un régime sans laitier..

    Une transition en douceur vers une alimentation régulière permettra de guérir les microfissures de la muqueuse intestinale, qui se sont formées sous l'action mécanique de la sonde coloscopique.

    Tous les aliments consommés doivent être faciles à digérer et contenir des fibres végétales. Afin d'éviter une nouvelle lésion de la muqueuse intestinale, il est nécessaire d'exclure temporairement les plats chauds du régime. En outre, les produits tels que les radis, le chou, les pois, les lentilles, les haricots, les pâtes et les nouilles à base de blé dur, de grains entiers, de muesli et de tout type de biscuits et de pain sont également interdits. Dans les 4 jours suivant la coloscopie, il est permis de consommer les produits suivants:

    • fruits et baies frais;
    • viandes bouillies et cuites à la vapeur faibles en gras (viande de poulet, de dinde, de lapin);
    • poisson faible en gras, bouilli ou cuit à la vapeur;
    • oeufs de poulet ou de caille durs;
    • premiers plats cuisinés dans un bouillon de légumes faible avec l'ajout de légumes autorisés;
    • produits laitiers fermentés à faible pourcentage de matières grasses.

    De plus, l'utilisation de produits laitiers fermentés avec une teneur minimale en matières grasses, ainsi que la consommation de préparations contenant du bifidum et des lactobacilles, aident à normaliser la microflore intestinale. Il est préférable d'utiliser des probiotiques sous forme de dosage liquide ou soluble. Dans les 4 jours suivant la coloscopie, il est strictement interdit d'utiliser des laxatifs, des antiagrégants plaquettaires et des préparations à base de fer. Tous les types de lavements sont complètement exclus.

    Enseignement médical supérieur.
    Université médicale d'État FGBOU VO Rostov, faculté de médecine et de prévention. Médecin en exercice au centre de diagnostic médical.

    En Savoir Plus Sur La Thrombose Veineuse Profonde

    Comment corriger vous-même une hémorroïde à la maison?

    Complications Le prolapsus des hémorroïdes internes est la deuxième plainte la plus courante des patients atteints d'hémorroïdes. Cela se produit déjà au deuxième stade du développement de la maladie.

    Pommade pour les varices au marron d'Inde - composition, mode d'emploi

    Complications Chez les patients atteints de pathologie veineuse, les pommades pour les varices sont très populaires. Ces fonds réduisent la probabilité de développer la maladie, soulagent la douleur, la lourdeur, les crampes dans les jambes, éliminent les défauts épidermiques, soulagent l'enflure et les démangeaisons.

    Gonflement du bras après la chirurgie

    Complications Le développement d'un œdème postmastectomie et la limitation de la mobilité des membres dans l'articulation de l'épaule sont fortement influencés par les complications postopératoires, en particulier la nécrose (nécrose) de la peau, la lymphorrhée prolongée (sécrétion lymphatique), la suppuration des plaies.