logo

Pourquoi les pieds font mal la nuit et les crampes aux mollets: causes, premiers soins et traitement

Il y a un grand pourcentage de personnes qui ont périodiquement ou assez souvent des crampes au mollet la nuit. Les convulsions sont toujours accompagnées de douleurs insupportables et ne permettent pas à une personne de bien dormir. Essayons de comprendre les raisons, découvrons quel type d'aide vous pouvez vous apporter et comment, apprenez-en davantage sur les mesures préventives.

Crampes et douleurs dans les jambes comme symptôme

L'ensemble du processus de vie du corps humain s'accompagne de contractions musculaires. Ils contractent souvent involontairement et échappent à notre contrôle. Leur dynamique est associée au facteur de la volonté humaine. Mais dans certains cas, une tension musculaire inconsciente se produit, par exemple, lors d'un étirement.

Et cela dit déjà sur la présence de crises. Le spasme peut être de courte durée, jusqu'à 10 secondes, ou durer quelques minutes. Une personne ne peut pas détendre complètement le muscle et, à cause de cela, ses mollets se tordent et se tordent la nuit.

Nous savons que les crampes sont des contractions musculaires involontaires. Le plus souvent, c'est le muscle du mollet de la jambe qui est touché, car il porte la charge de poids principale.

Causes des crampes aux jambes la nuit

Les crampes aux jambes la nuit sont souvent gênantes pour les patients. Et cela, malheureusement, peut indiquer un certain état pathologique du corps. Mais si cela est extrêmement rare, il n'y a aucune raison de paniquer. Réduit les mollets des jambes la nuit, même avec un pied bot banal. Parce que la cheville est pliée, d'où le problème.

Réduit les mollets des jambes la nuit avec la polynévrite, diverses maladies peuvent agir comme un facteur provoquant:

  • maladies virales et intoxication;
  • l'avitaminose;
  • Diabète;
  • thrombophlébite et varices;
  • perturbation hormonale et grossesse;
  • hérédité, surpoids.

Il faut savoir que les veaux peuvent être réduits la nuit:

  • certains médicaments médicinaux;
  • sports de force et manque de mobilité (atrophie musculaire);
  • maladies neurologiques et tension nerveuse;
  • divers processus inflammatoires;
  • marche longue et épuisante;
  • anémie, déshydratation.

Crampes pendant la grossesse

Si la partie inférieure de la jambe d'une femme enceinte diminue la nuit, cela signifie que le corps donne un signal de réveil à maman. Parler du fait qu'il s'agit d'une condition anormale pour une femme enceinte. Et vous devez en découvrir la raison dès que possible.

Une femme enceinte peut avoir des raisons particulières:

  • Lorsque vous portez des chaussures à talons hauts.
  • Boire du café fort, fumer.
  • Anémie sévère.
  • Utilisation incontrôlée de divers diurétiques (les minéraux sont éliminés).
  • Manque d'oligo-éléments, manque de vitamines B, B6.

Convulsions chez les enfants

Les crises chez les nourrissons sont généralement diagnostiquées comme des lésions du système nerveux central. Leur système nerveux est encore peu développé, il est donc facilement excité par diverses impulsions.

Convulsions chez les nourrissons:

  • neuroinfections congénitales;
  • anomalies cérébrales;
  • blessure à la naissance;
  • hypoxie;
  • facteurs génétiques;
  • état septique.

Causes des crises chez les enfants âgés de 1 à 2 ans: maladies infectieuses et virales, pneumonie, hypocalcémie.

Causes chez les enfants de 2 ans et plus:

  • épilepsie idiopathique, tumeur cérébrale ou traumatisme crânien;
  • la toxoplasmose, la rubéole;
  • lymphostase;
  • encéphalite, méningite;
  • cardiopathie;
  • intoxication du corps.

Premiers secours pour les crampes aux jambes

S'il fait craquer les mollets la nuit:

  1. Asseyez-vous et pincez de manière tangible votre muscle tendu.
  2. Frottez le muscle du mollet avec vos mains avec de l'alcool ou de la vodka.
  3. Essayez de vous lever avec précaution, de vous pencher et de toucher le sol du bout des doigts..
  4. Promenez-vous dans la pièce, accroupissez-vous, sautez pour disperser le sang et restaurer la sensibilité aux mollets et aux pieds.
  5. Allongez-vous dans le lit, soulevez vos jambes au-dessus du niveau du bassin à l'aide d'un oreiller, d'une couverture pliée. Toute compresse chauffante peut être appliquée sur les mollets.
  6. Si la douleur est sévère, s'intensifiant et débilitante, prenez tout analgésique ou sédatif: paracétamol, ibuprofène, Novo-Passit, extrait de valériane.

L'attaque dure en moyenne 2 à 7 minutes. Mais si la crampe ne se libère pas pendant plus de 10 minutes et vous oblige à vous réveiller souvent, appelez un médecin.

Causes de la douleur aux jambes la nuit

Une plainte fréquemment récurrente lors d'un rendez-vous chez le médecin: "J'ai souvent des crampes aux mollets la nuit, je ne dors pas assez du tout." Les patients qui demandent de l'aide tardivement lorsque les crises deviennent plus fréquentes et que la douleur devient plus difficile à tolérer.

Les mollets ont mal la nuit:

  • Arthrose - destruction du cartilage articulaire, dégénérescence tissulaire.
  • L'ostéochondrose est une maladie dégénérative-dystrophique dangereuse, la surface cartilagineuse des os devient plus mince et détruite.
  • L'arthrite est une maladie articulaire inflammatoire. Le début peut être une prédisposition héréditaire, des infections, un traumatisme.
  • Blessures - contusions mineures, entorses.
  • Pieds plats - ils peuvent être congénitaux ou acquis, caractérisés par une douleur douloureuse, parfois des convulsions.
  • L'endartérite est une maladie des artères sanguines et est le plus souvent inflammatoire. Caractérisé par des crampes dans les muscles du mollet.
  • Varices - douleur convulsive, se développe en raison de l'écoulement du sang veineux.
  • Le diabète sucré est une maladie du système endocrinien, il souffre de convulsions, de douleurs.

Pourquoi les jambes des femmes font-elles mal la nuit??

Chez les femmes, une douleur sourde ou des crampes peuvent être le résultat d'un surmenage banal, d'un manque de fer, d'une adhésion à un régime nouveau, de lésions articulaires et d'oncologie.

  • L'utilisation de diurétiques peut perturber les processus métaboliques dans notre tissu musculaire. Il est très dangereux d'éliminer du corps des minéraux et des vitamines utiles avec le liquide.
  • Si cela vous fait craquer les mollets la nuit, les chaussures à talons hauts sont parfois à blâmer. Pendant la journée, nos jambes se fatiguent et la nuit, les muscles se reposent et se manifestent par des réflexes et des contractions involontaires.
  • Le corps féminin subit également un stress important pendant la ménopause, la période menstruelle. La circulation naturelle périphérique des jambes est altérée.

Peut secouer les veaux la nuit contre l'anxiété, le stress, l'excès de sel, l'excès de poids.

Si vos orteils vous font mal

Raisons principales:

  • Goutte - Forme de l'acide urique, qui est des éléments cristallins qui se déposent sur les articulations osseuses.
  • Circulation altérée - avec un flux sanguin insuffisant, l'apport de nutriments aux tissus devient insuffisant.
  • Diabète sucré - des abcès se forment sur les doigts, les tissus sont affectés, d'où la douleur.
  • Le névrome de Morton est une formation bénigne qui affecte les terminaisons nerveuses du bout des doigts.
  • Un ongle incarné - possible avec des chaussures étroites, kératinisation, sur les orteils - dur, enraciné profondément durci.

Maladies de la colonne vertébrale

Les maladies de la colonne vertébrale touchent plus de 80% de la population. Et si auparavant il s'agissait principalement de personnes âgées, maintenant la maladie a rajeuni.

Réduit les mollets la nuit:

  • La spondylarthrite ankylosante est une maladie des articulations intervertébrales, elles perdent leur mobilité naturelle.
  • L'arthrose vertébrale est une lésion dégénérative des articulations intervertébrales qui provoque une usure rapide.
  • Dorsopathie - une maladie dégénérative de la colonne vertébrale.
  • Hernie de la colonne lombaire - rupture du disque vertébral, avec une charge incorrecte sur la vertèbre, une saillie du disque se forme, compression des nerfs.
  • La sciatique est un trouble neurologique dans lequel le nerf sciatique devient enflammé.
  • La cyphose ou maladie de Scheuermann-Mau est une courbure de la colonne vertébrale.

Maladies des veines et des artères

Avec les crampes aux jambes, les maladies des veines et des artères sont des diagnostics assez courants. Ceux-ci comprennent: l'inflammation des veines, l'athérosclérose, les anévrismes et la dissection de l'aorte, la thrombose veineuse. Ces maladies sont responsables de plus de la moitié des décès dans le monde..

Les maladies musculaires

Des phénomènes douloureux peuvent être obtenus avec des blessures, des surcharges, des entorses musculaires. Les veaux peuvent être réduits la nuit après une surcharge physique. Le glucose, qui se divise, est rapidement converti en acide lactique, qui n'est pas facile à éliminer du corps.

De plus, il existe d'autres affections musculaires qui peuvent provoquer des crampes et des douleurs la nuit:

  • Lorsque le corps est déshydraté (exsicose), les mollets des jambes rétrécissent la nuit. La plupart des personnes âgées sont touchées.
  • Les maladies rhumatismales entraînent des maladies musculaires, les muscles sont directement touchés (dermatomyosite).
  • Le manque de minéraux conduit à la paralysie. Vous devez prendre des médicaments contenant du potassium et faire du sport.
  • Les troubles hormonaux provoquent également une faiblesse musculaire - myopathie endocrinienne. En raison d'une fonction accrue des glandes surrénales ou de la glande thyroïde.

Maladie articulaire

Les maladies articulaires sont classées selon la nature du processus pathologique. Il peut réduire les mollets des jambes la nuit en cas de maladies infectieuses et inflammatoires. La raison sous-jacente en est une réponse inflammatoire en réponse à un processus: allergique, infectieux, auto-immun.

Autres maladies

Les mollets des jambes peuvent être réduits la nuit en raison de pathologies progressives, de divers troubles du corps:

  • Maladies des nerfs périphériques - la névralgie provoque des douleurs et des convulsions caractéristiques.
  • Sciatique ou lésion du nerf sciatique - la douleur se propage sur toute la longueur de la jambe.
  • Cirrhose du foie - le liquide accumulé dans les tissus provoque des douleurs dans les mollets des jambes la nuit.
  • Maladie de Raynaud - tonus musculaire lent, des convulsions apparaissent.

Diagnostic des maladies

Afin de comprendre pourquoi il réduit les mollets des jambes la nuit, le médecin diagnostique:

  • Ultrason;
  • Examen aux rayons X;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • CT scan;
  • angiographie, scintigraphie;
  • arthroscopie.

Traitement des crises

Découvrez la véritable cause des crises la nuit et suivez les conseils de votre médecin:

  • traitement médical;
  • une bonne nutrition et une boisson adéquate;
  • rationaliser la routine quotidienne;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • effectuer des exercices de physiothérapie.

Que faire des crises chez les femmes enceintes et les enfants?

Si les mollets d'une femme enceinte ont des crampes la nuit, nous vous conseillons de demander l'aide de votre gynécologue. Parce que cela peut être un symptôme de complications graves de la grossesse. Le gynécologue déterminera la cause de la douleur et sélectionnera les médicaments nécessaires. Si nécessaire, nommez les études nécessaires et envoyez-les pour consultation à d'autres spécialistes.

Et il vous donnera de précieux conseils pour soulager votre état lors d'une crise, si la maladie en tant que cause évidente de crises est exclue:

  • Vous devez respirer profondément, vous détendre complètement.
  • Essayez de tirer lentement le muscle du mollet, relâchez légèrement la tension et tirez à nouveau, mais avec un grand effort.
  • Masser le caviar, réchauffer.
  • Piquez légèrement le muscle contracté avec une épingle.

Si les mollets des jambes d'un enfant sont réduits la nuit en raison d'une pathologie somatique, alors avec un traitement adéquat, ce problème peut être rapidement résolu. Mais si, lors de l'examen de l'enfant, des maladies graves ont été identifiées, un traitement plus grave sera nécessaire..

À la maison, vous pouvez soulager un peu la douleur:

  • Verser de l'eau froide et chaude sur les jambes de l'enfant sous le genou à son tour, cela soulagera la tension.
  • Appliquez un coussin chauffant chaud ou massez vos pieds.
  • Ajustez l'alimentation de votre bébé.

Traiter les douleurs aux jambes

Le traitement de la douleur est effectué sous la surveillance d'un médecin. Vous pouvez le compléter avec des méthodes folkloriques, mais en consultation avec votre médecin. La thérapie traditionnelle est d'abord présentée, puis complétée par des exercices physiques et de la gymnastique réalisables.

Médicament

Les médicaments sont prescrits en fonction du diagnostic. La thérapie doit éliminer la cause du problème et non traiter ses conséquences.

Le complexe de traitement doit inclure des complexes de vitamines et de minéraux, des oligo-éléments:

  • Complexes de vitamines et minéraux - Nycomed, Complivit, Asparkam, Calcium D3, Alphabet, Magne-B6.
  • Préparations de magnésium - Magnerot, Magvit, sulfate de magnésium, Magne B6.
  • Pommades - Pommade à l'héparine, Diosmin, Troxevasin, Troxerutin, Finalgon, Venoflebin, Vasoket.

Les comprimés peuvent être pris si les mollets des jambes sont rarement à l'étroit la nuit, ce qui n'est pas associé au développement d'une sorte de maladie:

  • Diphénine - détend les muscles, soulage les spasmes;
  • Surdalud et Mydocalm - a un effet relaxant musculaire et analgésique;
  • Analgin, Paracetamol - analgésique, anti-inflammatoire.

Si la cause des crises est des varices, cela aidera à accélérer la circulation sanguine, à soulager l'inflammation - Anavenol, Venoturon 300, Antistax, Venarus.

Exercice et gymnastique

L'exercice prévient les spasmes musculaires, soulage la douleur.

La principale chose à faire régulièrement et avant de se coucher:

  1. Jogging lent en place pendant 5 minutes.
  2. Faites face au mur à un mètre de lui. Nous étendons les bras et nous nous appuyons contre le mur, sans lever les talons du sol. Vous sentirez les muscles s'étirer. Maintenez la position pendant 5 à 10 secondes et revenez au point de départ.
  3. Marchez sur le sol sur la pointe des pieds pendant 10 à 15 secondes.

Le matin, vous devez faire des exercices de gymnastique pieds nus:

  • Mettez vos jambes en travers et en vous penchant sur leurs bords extérieurs pour rester debout pendant 10-15 secondes, revenez à la position de départ.
  • Asseyez-vous sur le sol et pliez les orteils avec effort, comptez jusqu'à 20, redressez-vous et comptez à nouveau jusqu'à 20.
  • De la position debout, levez-vous sur les orteils pour que vos talons se détachent un peu du sol, descendez brusquement.

Physiothérapie

La physiothérapie aide à réduire le syndrome de la douleur, améliore la circulation sanguine.

Si cela réduit les mollets des jambes la nuit, les procédures suivantes sont indiquées:

  • compresses de paraffine;
  • phonophorèse médicinale;
  • magnétothérapie;
  • laser médical: rouge et infrarouge;
  • balnéothérapie;
  • thérapie de boue.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires ont été utilisés avec succès par nos arrière-grands-mères. C'est inoffensif et efficace.

Huile de laurier:

  • Prenez 80-100 gr. feuille de laurier, 400 ml d'huile végétale (maïs, légume, lin.
  • Déchirez la feuille avec vos mains aussi petites que possible, versez de l'huile et mettez-la dans un endroit sombre.
  • Après 20 jours, tendre et frotter les zones du corps sur lesquelles se produisent des crampes et des douleurs de traction.
  • Il est inoffensif et peut donc être utilisé quotidiennement jusqu'à ce que la condition se stabilise..

Mettez du sel sur le bout de la langue, tenez-le un peu, sans vous couvrir la bouche pendant 3 à 5 minutes. Puis rincez-vous la bouche à l'eau tiède.

La compresse de raifort aidera à apaiser la douleur aiguë dans le membre:

  • Prenez une feuille de raifort propre et fraîche, étalez-la avec du miel naturel, saupoudrez de sel de mer sur le dessus.
  • Appliquez la feuille avec le côté enduit sur le point sensible, couvrez avec du papier compressé, fixez et laissez pendant la nuit.
  • Vous devez être traité pendant au moins une semaine, sans interruption.

Teinture d'achillée millefeuille:

  • Prendre 20 g d'achillée millefeuille, 10 g de thym.
  • Versez 200 ml de vodka ou d'alcool dans l'herbe.
  • Insistez 10 jours, assurez-vous de remuer de temps en temps.
  • La teinture est très efficace, détend les muscles, soulage la douleur. Vous devez frotter la peau le matin et le soir, la réchauffer par-dessus.

Prévention des douleurs et crampes nocturnes

Les conseils d'experts pour prévenir les douleurs nocturnes et les crampes sont assez simples:

  • Si vous avez des crampes aux mollets la nuit en raison d'une surcharge psychologique, essayez de ne pas vous inquiéter des bagatelles lorsque vous rentrez du travail. Avoir une tasse de thé à la camomille, décoction d'agripaume.
  • Élimine le café, l'alcool, les cigarettes.
  • Ajustez votre alimentation, buvez au moins 2 litres d'eau par jour.
  • Les amateurs de talons hauts doivent se rappeler que de telles chaussures ne peuvent pas être portées pendant longtemps. Choisissez des chaussures avec des talons confortables au quotidien.
  • Ajustez votre activité physique. Ne surchargez pas les muscles de vos mollets. Reposez vos pieds à la fin de la journée.

Conclusion

S'il réduit les mollets des jambes la nuit pendant une longue période, aucune méthode alternative ni médicament n'apporte un soulagement évident. Cela signifie que vous devez subir un examen complet complet et identifier la cause du sommeil agité. N'oubliez pas la prévention, suivez un mode de vie sain et ce problème ne vous affectera jamais!

Pourquoi crampe au mollet la nuit?

Imaginez-vous vous réveiller au milieu de la nuit avec une douleur sauvage dans le muscle du mollet. La jambe est paralysée et le mollet est dur au toucher, comme un boulet de canon. Semble familier? Ce sont les crampes nocturnes des muscles du mollet que chacun de nous a éprouvées au moins une fois dans sa vie..

Selon les observations de l'Association américaine des médecins de famille, 60% des adultes aplatissent régulièrement leurs mollets la nuit..

Les crampes dans les jambes affectent le plus souvent les muscles du mollet, car ce sont les plus extensibles et les plus élastiques, bien qu'elles puissent se propager aux quadriceps et aux ischio-jambiers.

Causes des crampes au mollet la nuit

Les experts médicaux ne savent pas exactement pourquoi les veaux peuvent avoir des crampes la nuit. Cependant, il existe des facteurs bien connus qui augmentent le risque. Dans la plupart des cas, les crampes nocturnes sont idiopathiques, c'est-à-dire qu'aucune maladie ne les provoque.

La position des pieds pendant le sommeil est la cause la plus évidente de crampes au mollet la nuit. Lorsque le haut du pied est orienté vers l'extérieur de la jambe, comme sur la pointe des pieds, il contracte progressivement les mollets et les spasme..

Les autres facteurs qui peuvent contribuer aux crampes aux jambes nocturnes comprennent:

Mode de vie passif. Pour qu'un muscle fonctionne correctement, il doit se contracter régulièrement. Avec une position assise prolongée, elle perd son tonus et devient plus sensible aux crises;

Fatigue musculaire. Trop d'activité physique peut également entraîner des crampes. La probabilité augmente avec le déséquilibre électrolytique;

Mauvaise posture assise. S'asseoir avec les jambes croisées ou les chaussettes écartées resserrera vos mollets;

Longue durée. Des études montrent que les personnes qui doivent passer beaucoup de temps debout sont plus susceptibles de ressentir des crampes musculaires du mollet la nuit;

Excitabilité nerveuse anormale. L'électromyographie (EMG) des patients souffrant de convulsions démontre que des troubles de la conduction de l'influx nerveux peuvent en être la cause;

Raccourcissement des ligaments. Certains tendons se raccourcissent et perdent leur élasticité avec l'âge. Cela peut expliquer pourquoi il est plus courant que les personnes âgées aplatissent leurs mollets la nuit;

Souvent, les crampes nocturnes sont un symptôme du syndrome des jambes sans repos (SJSR). C'est le nom d'une condition spécifique qui survient après des situations stressantes ou la prise de certains médicaments..

Il est peu probable que les crampes musculaires du mollet la nuit soient le premier signe d'une maladie grave. Cependant, ils peuvent être un problème concomitant:

Pendant la grossesse. En raison de la double charge sur les jambes, les femmes souffrent très souvent de surmenage des mollets, surtout si elles marchent ou marchent beaucoup;

Avec des anomalies structurelles telles que des pieds plats ou une sténose vertébrale;

Avec des troubles neurologiques (neuropathie périphérique, maladie du motoneurone);

Avec des troubles neurodégénératifs (maladie de Parkinson);

Avec des maladies du foie, des reins et de la glande thyroïde;

Avec des troubles métaboliques (diabète sucré);

Avec des violations de l'apport sanguin aux jambes (maladie artérielle périphérique, maladie coronarienne);

Une fois déshydraté (faibles niveaux de calcium et de magnésium);

Après avoir pris certains médicaments (statines, diurétiques, œstrogènes, suppléments de fer).

Les crampes idiopathiques dans les jambes peuvent être distinguées des crampes systémiques par leur fréquence de récidive..

Comment soulager un spasme au mollet

Les crampes musculaires nocturnes peuvent être très douloureuses, mais elles ne constituent pas une menace sérieuse pour la santé. La plupart des personnes qui en font l'expérience ne nécessitent pas de soins médicaux particuliers..

Essayez ces méthodes pour soulager les spasmes des mollets la nuit:

Masser. Pétrir et frotter un muscle tendu pour l'aider à se détendre;

Élongation. Si votre jambe est à l'étroit, redressez-la complètement, puis tirez-vous par le pouce;

Marcher sur des talons. Cela aide à engager les muscles opposés et ainsi à soulager la tension du mollet;

Échauffement. Enveloppez votre jambe dans une serviette chaude ou placez un coussin chauffant (bouteille en plastique) rempli d'eau chaude. Un bain chaud peut également être utile..

Il existe des preuves que le cornichon au concombre aide à soulager les crampes au mollet. Il s'agit probablement du réflexe neuronal médié, qui se produit dans la cavité buccale pendant la consommation d'alcool, et supprime ainsi l'excitation des neurones alpha-moteurs du muscle..

Si le muscle reste trop sensible après les crampes, prenez un analgésique. Les AINS tels que l'ibuprofène et le naproxène peuvent aider à soulager la douleur.

Comment prévenir les crampes aux jambes

Les crampes nocturnes sont assez faciles à éviter. L'essentiel est de suivre quelques règles:

Buvez beaucoup de liquides tout au long de la journée. Votre problème réside probablement dans le déséquilibre électrolytique et vous devez ajuster la quantité d'eau que vous buvez;

Étirez-vous avant de vous coucher. Vous pouvez éviter les crampes aux jambes en étirant vos ischio-jambiers;

Entraînez-vous sur un vélo stationnaire. Quelques minutes de pédalage à faible rythme aideront à détendre les muscles de vos jambes. L'essentiel est de ne pas s'entraîner trop dur;

Changez de position pendant que vous dormez. Essayez de dormir sur le dos avec un oreiller ou un traversin dur sous vos genoux;

Évitez la litière lourde - elle forcera vos jambes à se plier et à resserrer progressivement vos mollets;

Portez des chaussures confortables. Des chaussures rigides, écrasantes et à semelles dures peuvent exacerber les troubles neurologiques musculaires, surtout si vous avez les pieds plats.

Nous avons examiné les principales causes des crampes nocturnes dans les muscles du mollet. Vous les avez probablement vécus plus d'une fois et vous savez à quel point c'est douloureux et désagréable. Heureusement, ils ne sont pas le signe d'un problème de santé grave. Gardez simplement vos jambes toniques et étirez régulièrement vos mollets et vos ischio-jambiers - cela suffit..

Causes des crampes nocturnes dans les muscles du mollet

Un spasme est une condition pathologique dans laquelle une contraction musculaire involontaire se produit. Il peut s'agir d'un processus à court ou à long terme, constant ou épisodique, accompagné d'une douleur de traction intense, d'une limitation sévère de la mobilité. Crampes dans les jambes plus souvent le matin ou le soir.

Tous les spasmes qui se développent dans les mollets des jambes sont divisés en:

  • Primaire. Ils sont provoqués par un refroidissement corporel, une teneur excessive en nicotine et caféine, un manque de liquide dans les cellules, une fatigue musculaire..
  • Secondaire. Développé en raison d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, des pieds plats, des varices, du tétanos.
  1. Généralisée (tout le corps fait mal).
  2. Local (simple ou complexe). N'affecte qu'une partie spécifique du corps.
  3. Unilatéral ou double face.
  4. Tonique: une tension prolongée cède la place à une relaxation prolongée.
  5. Clonique (myoclonique): passe rapidement mais douloureusement.
  6. Mixte: comprend les espèces précédentes.

Les principaux facteurs expliquant pourquoi les crampes surviennent dans les muscles des mollets des jambes:

  • mise en œuvre d'une activité physique très active, course rapide sans préparation préalable adéquate (échauffement);
  • longtemps debout ou assis;
  • troubles neuropsychiatriques (stress);
  • une mauvaise nutrition;
  • troubles métaboliques, manque d'oxygène dans les cellules des tissus musculaires mous;
  • température corporelle basse;
  • chaussures mal sélectionnées;
  • aplatissement des voûtes des pieds;
  • changements hormonaux;
  • fièvre;
  • rhumes;
  • intoxication aiguë.

L'apparition d'une anomalie est provoquée par des raisons à la fois naturelles et pathologiques.

Causes physiologiques

Associé à la fatigue et au surmenage. Si vous les éliminez, la pathologie disparaîtra..

En sirotant

Souvent des crampes aux mollets lors de l'étirement chez les femmes qui portent des talons hauts ou une plateforme. La maladie chez les hommes est due à des spasmes musculaires résultant d'un effort physique intense. Le massage du membre aide à éliminer le problème..

En marchant

En marchant, il réduit les mollets des jambes en raison de modifications pathologiques du flux sanguin dans les vaisseaux du membre. Vous pouvez rapidement vous débarrasser du spasme en piquant ou en pinçant le muscle affecté (strié).

Après avoir fait du sport

La raison pour laquelle les spasmes surviennent après l'exercice est souvent due à une fatigue extrême. Pour que le symptôme désagréable disparaisse, vous devez reposer vos jambes..

Causes pathologiques

Des crampes se développent dans les mollets des jambes et à la suite de maux présents chez une personne.

Maladies internes

L'apparition de crampes dans les mollets des membres inférieurs est causée par:

  • maladies du système endocrinien, du cœur, des vaisseaux sanguins;
  • dysfonctionnement des reins;
  • diabète sucré;
  • ostéochondrose;
  • des niveaux excessifs de l'hormone œstrogène dans le sang;
  • tumeur au cerveau.

L'identification et le traitement de telles maladies conduisent au soulagement du syndrome anormal..

Varices

Les varices sont la raison pour laquelle elles crampent souvent les mollets dans les jambes la nuit. La maladie provoque un métabolisme incorrect, une circulation sanguine ralentie dans les vaisseaux en raison de modifications de la densité des parois vasculaires, leur perte d'élasticité. Les crampes dérangent la nuit après une journée active au travail, au cours de laquelle une personne est restée debout ou assise pendant une longue période.

Pied plat

Il se caractérise par une modification des arcades du pied, leur affaissement, raccourcissement ou étirement du pied, son expansion.

Les symptômes caractéristiques de la maladie qui accompagnent la maladie sont:

  1. usure rapide de la semelle de la chaussure depuis son intérieur;
  2. l'apparition de sensations inconfortables lors du port de chaussures familières;
  3. incapacité à porter des chaussures à talons hauts;
  4. douleur et gonflement, crampes dans les mollets, dans la région des pieds;
  5. changement de démarche physiologique;
  6. troubles de la colonne vertébrale, scoliose.

Des convulsions apparaissent dans les derniers stades de la maladie..

Utilisation de diurétiques

Des médicaments tels que "Furosemide", "Lysix", qui ont un effet diurétique, éliminent le potassium et le magnésium du corps, empêchant l'apparition de spasmes musculaires. Ces médicaments doivent être pris avec prudence, en suivant strictement la prescription et la posologie du médecin. Provoquer des crises et des médicaments utilisés pour traiter les ulcères.

Manque de nutriments

L'apparition de contractions involontaires dans les jambes peut être due au fait que le corps d'une personne malade manque de fer.

Pourquoi crampe au mollet la nuit?

Des manifestations convulsives dans les mollets des jambes pendant la nuit (grumeleuses) peuvent survenir en raison de la formation et de l'accumulation d'acide lactique dans les fibres musculaires. Cela se produit en raison d'une immobilité prolongée, d'une fatigue excessive.

Causes des crises chez certaines catégories de patients

Le développement de la maladie peut être dû aux caractéristiques individuelles du corps, aux changements liés à l'âge.

Chez la femme enceinte

Le corps de la femme pendant la période de naissance d'un enfant subit de grands changements. Sur cette base, les raisons du développement de crises chez les femmes enceintes sont:

  • manque de vitamine B, oligo-éléments individuels (potassium, calcium, magnésium);
  • abaisser les niveaux de glucose;
  • maladie des varices (pendant la gestation, cette maladie devient plus prononcée);
  • compression de la veine cave par un utérus élargi;
  • prescrire et prendre des diurétiques, c'est pourquoi le potassium et le magnésium sont excrétés par les cellules.

Pour prévenir la pathologie, les femmes enceintes se voient prescrire du «Magne-B6», des complexes vitaminiques spéciaux.

Chez les enfants

Dans l'enfance, crampes aux mollets des jambes à la suite de:

  1. intoxication du corps, qui a provoqué un œdème cérébral;
  2. épilepsie;
  3. manque d'oxygène (typique des nouveau-nés);
  4. traumatisme à la naissance;
  5. troubles congénitaux du système nerveux central;
  6. pathologie de l'activité cardiovasculaire;
  7. injection intramusculaire du vaccin;
  8. métabolisme inapproprié.

Les convulsions peuvent accompagner:

  • gorge irritée;
  • otite;
  • scarlatine;
  • pneumonie;
  • manque de calcium et de potassium;
  • pied plat.

La pathologie inquiète également les bébés parce que leur corps est dans une position inconfortable pendant une longue période..

Chez les personnes âgées

Chez les personnes âgées et âgées, les muscles des mollets des jambes sont réduits en raison de:

  • perte de souplesse et de densité par les tendons;
  • mauvaise perméabilité des vaisseaux sanguins en raison du colmatage par des caillots sanguins;
  • manque de calcium, manque d'oxygène;
  • faiblesse des fibres musculaires;
  • utilisation accrue de médicaments aux propriétés antihypertensives et neuroleptiques.

Des contractions musculaires involontaires peuvent survenir en raison d'un apport d'eau insuffisant.

Premiers secours

Si les veaux sont spasmodiques, il est nécessaire de prendre d'urgence des mesures de premiers soins. Pour cela, vous avez besoin de:

  1. Asseyez-vous sur le lit, abaissez vos pieds (ce sera mieux lorsque la surface du sol est froide).
  2. Injectez un membre avec un objet pointu. La manipulation est effectuée au-dessus du site du spasme.
  3. Allongez-vous, soulevez les membres au-dessus du corps.
  4. Massez la jambe douloureuse (massez la jambe et le pied).

Exercices pour les crises

Si les muscles du mollet sont à l'étroit, l'exercice aidera à soulager la douleur. Pour cela, il est recommandé:

  • asseyez-vous droit, tirez vos orteils vers vous et vers le haut;
  • balancez votre jambe de haut en bas;
  • en s'appuyant les deux mains sur le mur, tenez-vous debout avec un pied sur le pied, mettez l'autre sur l'orteil et à partir de cette position, essayez de le mettre sur vos orteils.

Toutes les actions doivent être faites lentement et soigneusement afin de ne pas augmenter la douleur. Si vous vous étirez mal, vous pouvez aggraver votre état de santé..

Les principaux traitements des crises

Se débarrasser des crises signifie éliminer la maladie sous-jacente qui en était la cause profonde.

Traitez la maladie avec:

  • médicaments et vitamines à base de magnésium (comprimés de Magnerot, Magne-B6);
  • relaxants musculaires - médicaments qui détendent les muscles ("Mydocalm", "Sirdalud");
  • acupuncture;
  • onguents pour application externe (Finalgon);
  • exercices de physiothérapie: se lever sur les orteils et revenir à la position de départ, effectuer des mouvements de rotation avec les pieds, etc.
  • recettes de médecine traditionnelle: il est conseillé aux membres malades de frotter avec du jus de citron, des éthers végétaux.

À la maison, il est bon de faire des bains contrastés (on peut ajouter des décoctions à base de plantes à l'eau), de marcher alternativement sur les orteils et les talons, sur les côtés extérieur et intérieur des pieds, faire des squats.

La prévention

La mise en œuvre de mesures préventives aidera à oublier la maladie pour toujours. Pour éviter les crises, vous avez besoin de:

  1. Surveillez votre santé: subissez les examens médicaux nécessaires à temps, identifiez les maladies latentes des organes internes et traitez-les correctement.
  2. Répartissez uniformément l'activité physique sur les membres inférieurs, ne les fatiguez pas excessivement, laissez le corps se reposer complètement après un travail acharné.
  3. Débarrassez-vous des mauvaises habitudes.
  4. Mangez bien: mangez des fruits et légumes frais, des produits laitiers, renoncez aux épicés, salés, épicés, limitez l'utilisation de café et de boissons gazeuses, buvez suffisamment d'eau propre.
  5. Maintenez une activité physique, de l'exercice et des sports sains.
  6. Évitez les situations stressantes, prenez soin de votre bien-être mental et psychologique.
  7. Maintenez des habitudes de sommeil appropriées.
  8. Prenez régulièrement des bains relaxants et de contraste le soir.

Si vous ressentez le premier inconfort, vous devriez consulter un médecin. Il vous dira quoi faire si votre jambe est dans le mollet, et quoi faire pour se débarrasser d'une crampe.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles il craque les mollets. Leur établissement en temps opportun vous permettra de prévenir l'apparition d'une maladie, de prévenir le développement de maladies graves à l'avenir et de maintenir la santé pendant longtemps.

Pourquoi crampe au mollet la nuit?

Il y a des moments où il craque les mollets des jambes la nuit. Ce processus se produit spontanément et avec une intensité variable. La classification des crises est effectuée en fonction de leur localisation, du degré de contraction musculaire et de la durée.

Les raisons de l'apparition de telles contractions musculaires peuvent être différentes, et si elles se produisent rarement, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Mais lorsqu'une crampe survient souvent, cela peut indiquer le développement de troubles graves du fonctionnement du corps, et afin de déterminer les raisons qui y conduisent, il est nécessaire de subir des examens appropriés..

  • 1. Causes des crises
  • 2. Facteurs primaires et secondaires
  • 3. Manifestations chez les enfants et les femmes enceintes
  • 4. Diagnostic et traitement
  • 5. Mesures préventives

C'est particulièrement désagréable lorsque des crampes aux jambes ou aux bras surviennent pendant le sommeil. Une douleur aussi vive conduit au fait qu'une personne se réveille, après quoi le muscle contracté fait mal pendant un certain temps et interfère avec le repos normal. Les crampes nocturnes peuvent causer des crampes aux jambes chez les enfants et les adultes. L'âge compte beaucoup dans cette affaire..

Les principales raisons qui conduisent à l'apparition d'une telle pathologie:

  • fatigue musculaire;
  • la présence de problèmes dans le travail du système nerveux;
  • les femmes enceintes rencontrent souvent ce problème;
  • maladies dans lesquelles la circulation sanguine dans les membres est perturbée;
  • prendre certains médicaments;
  • manque de vitamines et de minéraux;
  • si une personne a les pieds plats.

En plus des raisons décrites, une posture inconfortable qu'une personne a prise pendant le sommeil peut provoquer des convulsions. Cela se produit généralement lorsqu'une personne dort avec les genoux et les pieds pliés. Cela conduit au fait que les muscles sont raccourcis et que leur spasme douloureux se produit..

Peut pincer les orteils et les mollets. L'apparition de crampes dans les membres inférieurs peut être due à une violation du processus de circulation sanguine, ce qui entraîne une hypothermie et le port de chaussures serrées. La raison du développement d'une telle pathologie peut être le manque d'oligo-éléments et de vitamines..

Le spasme le plus douloureux sera lorsque le muscle du mollet est comprimé. Avant le début d'une telle convulsion à l'endroit indiqué, la personne ressent un léger tiraillement.

Les symptômes des crampes au mollet sont généralement les suivants:

  • l'apparition d'une douleur vive;
  • une forte tension musculaire se produit sur le site du spasme;
  • il est impossible de se tenir debout sur la jambe affectée;
  • les muscles de la jambe douloureuse deviennent tendus et élastiques.

En plus du fait que cette condition peut survenir en raison de la fatigue et du manque de vitamines, l'insuffisance veineuse, le développement d'un œdème des membres inférieurs et l'athérosclérose peuvent y conduire. Il peut provoquer cette maladie en prenant des diurétiques et des maladies qui se développent dans la colonne lombaire..

Lorsque des crises idiopathiques ou primaires apparaissent, il n'y a généralement pas de raisons visibles, le plus souvent elles surviennent en raison d'un surmenage sévère du muscle spécifié, qui se développe à la suite d'un sport, ou lorsqu'une personne a passé une journée très active et était debout tout le temps.

Cela peut entraîner une forte perturbation de l'approvisionnement en sang, une posture inconfortable ou un raccourcissement naturel des tendons, ce qui est un processus normal chez les personnes âgées..

Si une personne a certaines maladies, les raisons du développement de telles crises seront secondaires. En raison d'une mauvaise nutrition, une carence en magnésium peut apparaître, ce qui entraîne des contractions musculaires altérées, à la suite desquelles des crampes peuvent apparaître.

Certaines maladies peuvent également interférer avec l'absorption de ce micro-élément, et les symptômes d'un manque de magnésium dans le corps se présenteront sous la forme de fatigue rapide, dépression, fatigue, maux de tête et maux de dos. La pression artérielle peut augmenter, de l'arthrite, des maladies cardiaques, des tics oculaires nerveux et des convulsions peuvent se développer.

Des crampes peuvent également survenir à la suite d'une carence en calcium, son manque sera indiqué par des os fragiles, des ongles cassants et des pointes fourchues, des dents douloureuses, le développement de convulsions et une fatigue générale du corps.

Un manque de fer, qui est impliqué dans la saturation des cellules en oxygène, et en son absence, un spasme musculaire se développe, peut conduire à cela. Un régime alimentaire et la prise de médicaments antihypoglycémiants peuvent entraîner des convulsions.

Des contractions douloureuses à court terme des muscles des jambes peuvent survenir lors d'un changement brusque de la température corporelle, par exemple lors d'une insolation. Si la partie du cerveau responsable de l'activité motrice est exposée à l'action de l'influx nerveux, et cela se produit en cas de grippe, ARVI, accident vasculaire cérébral et intoxication alcoolique.

Si le flux sanguin est perturbé, les tissus ne reçoivent pas la nutrition nécessaire, ce qui entraîne le développement d'une hypoxie locale et d'une contraction musculaire. La sensibilité musculaire est altérée en présence de maladies de la colonne vertébrale, lorsque les terminaisons nerveuses sont pincées.

À des températures élevées de l'air, le corps perd beaucoup de liquide et, avec la sueur, des oligo-éléments utiles et des sels partent, ce qui entraîne le développement de convulsions. L'utilisation de contraceptifs peut également y contribuer..

Si une telle pathologie survient souvent ou avec une certaine fréquence, cela peut indiquer la présence de problèmes graves, par exemple fatigue musculaire, excès de poids, dépression émotionnelle et surmenage nerveux, perturbation du fonctionnement normal des systèmes endocrinien et nerveux.

De telles manifestations ne peuvent être ignorées et, si elles se produisent, il est recommandé de consulter un médecin qui peut déterminer pourquoi la douleur est apparue et quelle est la cause des crises..

Pendant la grossesse, de tels problèmes surviennent chez presque toutes les femmes, et c'est normal, ces symptômes disparaissent généralement immédiatement après l'accouchement..

Chez les femmes enceintes, le développement de ces symptômes peut être causé par la présence d'un excès de poids, d'un œdème, qui se produit en raison d'une augmentation du volume de la circulation sanguine, d'une modification des niveaux hormonaux et d'un manque de vitamines. Et aussi l'utérus en croissance appuie sur les vaisseaux et les terminaisons nerveuses, et ainsi le processus de circulation sanguine normale des organes pelviens et des membres inférieurs est perturbé.

Chez les enfants, ces symptômes sont généralement associés à la croissance et au développement actifs de leur corps, et l'hypothermie, les pieds plats, une posture inconfortable et un manque de vitamines peuvent entraîner des convulsions..

Si les crises se produisent constamment, il est impératif de consulter un médecin pour déterminer la cause de leur apparition, pour cela, vous devez d'abord subir un examen par un thérapeute. Après l'examen et les tests, il peut être nécessaire de consulter un cardiologue, un endocrinologue ou un neuropathologiste..

Le médecin pourra déterminer la cause d'une telle pathologie, traiter la maladie qui y a conduit, après quoi les convulsions disparaîtront. Si aucune maladie provoquant de tels symptômes n'est trouvée, le médecin vous recommandera le mode de vie que vous devez mener et les règles à suivre pour qu'un tel problème ne se pose pas..

La lutte contre cette maladie consiste à éliminer les causes qui ont conduit à son développement.

Pour que les problèmes décrits ne surviennent pas, vous devez respecter les règles suivantes:

  • réviser le régime, il doit être varié et équilibré;
  • soumettez votre corps à un effort physique modéré, mais vous ne devez pas lui permettre d'être fréquemment et fortement sollicité;
  • les diurétiques ne doivent pas être largement abusés, car leur consommation entraîne une lixiviation accrue des oligo-éléments et des vitamines du corps;
  • faites périodiquement des exercices d'étirement simples pour empêcher les tendons de se dessécher.

Si vous avez des crampes à la jambe la nuit ou le matin, vous ne pouvez pas paniquer, vous devez essayer de vous détendre, commencer à respirer profondément, de telles actions normaliseront le processus de circulation sanguine.

Dans de tels cas, les médecins recommandent de se lever doucement sur le sol, tout en mettant les pieds ensemble et en se redressant. Lorsqu'un spasme apparaît, vous pouvez tirer le pied vers vous, bien que cela augmente le syndrome douloureux, mais après avoir étiré le muscle, le spasme disparaît.

Pour soulager les crampes, vous pouvez frotter la jambe douloureuse ou la pincer, masser avec une pommade chauffante. Lorsque l'attaque est passée, vous devez prendre une position confortable, tandis que les jambes doivent être légèrement au-dessus du niveau de la tête.

Si la jambe est rapprochée dans l'eau, c'est plus dangereux, surtout si la personne commence à paniquer. Si cela se produit en profondeur, les actions doivent être les suivantes:

  • calmez-vous et ne paniquez pas;
  • rouler sur le dos;
  • tirez le pied vers vous;
  • si cela ne fonctionne pas, pincez votre jambe.

Tous les accidents sont dus à la panique, lorsqu'une personne devient nerveuse et avale de l'eau. Ne nagez pas dans des plans d'eau ouverts si la température de l'eau est inférieure à 18 ° C, car les crampes surviennent généralement dans l'eau froide. Bien que le concept d'eau froide soit différent pour chaque personne.

Afin de prévenir l'apparition de tels symptômes désagréables, il est nécessaire de suivre certaines règles préventives:

  • les chaussures doivent être confortables;
  • vous ne pouvez pas exposer vos jambes à des charges fortes et prolongées;
  • faire des exercices quotidiennement;
  • minimiser l'utilisation d'une boisson comme le café;
  • massez les pieds tous les soirs, cela normalisera le processus de circulation sanguine et soulagera les tensions;
  • l'utilisation d'une douche de contraste aide bien;
  • manger correctement, le régime doit contenir une quantité suffisante de vitamines et de minéraux.

Vous savez maintenant que ces symptômes désagréables peuvent survenir périodiquement non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. Presque toutes les femmes enceintes ont ce problème..

La présence de certaines maladies et un manque de vitamines ou une croissance intensive du corps peuvent conduire au développement de cette pathologie..

Si vous effectuez des mesures préventives simples, la probabilité qu'un phénomène aussi désagréable vous dépasse sera minimisée.

Crampes des muscles du mollet la nuit: causes, traitement, prévention

Les crampes aux jambes sont un problème courant. Presque tout le monde, au moins une fois dans sa vie, a découvert que ses mollets avaient des crampes la nuit. Si cela s'est produit plusieurs fois, ne vous inquiétez pas trop. Mais les spasmes musculaires fréquents sont un appel au réveil. C'est ainsi que le corps signale les problèmes de santé..

Qu'est-ce qu'un spasme au mollet

Une crampe est une contraction involontaire d'un muscle. Elle est généralement accompagnée d'une sensation de picotement, d'une douleur intense. En règle générale, le spasme dure de quelques secondes à plusieurs minutes. Dans les maladies graves, cela peut être assez long.

Les crises sont divisées en deux types principaux - idiopathiques et secondaires. Les premiers sont généralement déclenchés par des facteurs externes - charge lourde, excès de poids. Le plus souvent, les jeunes souffrent de troubles idiopathiques. Secondaire - sont le résultat de toute maladie, peuvent survenir à tout âge.

Les crampes au mollet sont parmi les plus douloureuses. Ils surviennent jour et nuit. Les personnes âgées souffrent souvent de convulsions. Moins fréquemment, les adolescents et les personnes d'âge moyen en souffrent. Les femmes enceintes se plaignent souvent de l'apparition de ce symptôme..

Les principales causes des crampes musculaires du mollet pendant le sommeil sont:

  • surmenage des muscles;
  • mode de vie sédentaire, inactivité;
  • tension nerveuse;
  • manque de liquide dans le corps;
  • longues séances d'entraînement épuisantes, sports;
  • manque de nutriments;
  • maladie.

Des crampes surviennent dans certains cas lorsque les gens s'étirent après avoir dormi. Cela se produit parce que les muscles détendus se contractent assez fortement, ce qui provoque une crampe. Mais cela passe généralement rapidement, ce n'est pas une raison de craindre sérieusement pour votre santé..

Maladies pouvant provoquer des crampes la nuit

Si vos jambes sont souvent à l'étroit et que cela vous dérange presque tous les soirs, vous devriez consulter un médecin dès que possible. Les spasmes récurrents peuvent être causés par:

  • épilepsie;
  • la spasmophilie;
  • abcès;
  • tumeurs cérébrales malignes;
  • éclampsie;
  • blessures implicites;
  • inflammation et infection;
  • Diabète;
  • varices;
  • tétanos;
  • maladies neurologiques.

Ce n'est pas une liste complète. Seul un médecin vous donnera le diagnostic exact et correct. Le thérapeute étudiera le dossier médical et vous indiquera quel médecin spécialiste vous devez consulter. Très probablement, il prescrira les études suivantes: tests sanguins (cliniques, glycémiques, biochimiques), analyse d'urine générale, échographie des veines. Des examens par un endocrinologue, un phlébologue, un neurochirurgien, un neurologue seront utiles.

Autres causes de crampes

Les crises peuvent ne pas être liées à la maladie. Il existe également des facteurs externes qui les provoquent:

  • Hypothermie. Les jambes peuvent être à l'étroit lors de la baignade dans l'eau fraîche. Après une longue marche par temps froid la nuit, les crampes dans les mollets peuvent être troublantes. Des changements soudains de température provoquent également des spasmes musculaires..
  • Exercice physique. Si vous ne faites pas de sport pendant une longue période, puis commencez à vous entraîner, les crises sont un résultat prévisible. Les jambes peuvent être abaissées pendant le sport et plus tard - par exemple, la nuit.
  • En surpoids. Il est difficile pour le corps de supporter les charges si son propriétaire souffre de kilos en trop. L'obésité entraîne de nombreux problèmes de santé, et les crises en font partie..
  • Porter des chaussures inconfortables. Les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts souffrent de crampes aux jambes. Les pieds sont déformés en raison de la position non naturelle et le changement du centre de gravité entraîne un surmenage. D'où des douleurs aux jambes et des contractions musculaires incontrôlées.
  • Mode de vie sédentaire. Le travail sédentaire entraîne des crampes douloureuses. Cela s'applique également au travail où une personne est obligée de rester debout pendant de nombreuses heures..
  • Prendre des diurétiques. Le potassium peut également être excrété dans l'urine. Dans certains cas, les contraceptifs hormonaux provoquent également des convulsions.

Crampes dans les muscles du mollet pendant le sommeil pendant la grossesse

La grossesse entraîne des perturbations dans le corps. Y compris à cause de cela, des crampes douloureuses surviennent la nuit. Ils conduisent généralement à:

  • Carence en vitamines. Les femmes qui attendent un bébé peuvent manquer de magnésium, de calcium, de potassium et de vitamine B6. La miction fréquente conduit également à cela - des substances utiles sont excrétées dans l'urine.
  • Varices. Pendant la grossesse, la charge sur le corps augmente et des défaillances de la circulation sanguine se produisent. Pour cette raison, les substances nécessaires ne peuvent pas pénétrer dans les muscles..
  • Diminution de la glycémie. Les femmes qui attendent un bébé devraient manger sainement et diviser les repas en portions plus petites pour maintenir les niveaux..
  • Syndrome de la veine cave inférieure. En raison de l'élargissement de l'utérus, la veine est comprimée et la sortie de sang s'aggrave. Cela conduit à des crampes dans les mollets..
  • Gestose. C'est une maladie qui apparaît tard dans la grossesse et menace la vie de la mère et de l'enfant. Parmi ses symptômes figurent l'œdème, l'hypertension artérielle, l'excrétion de protéines dans l'urine, des convulsions fréquentes.
  • Éclampsie. Une maladie dont la principale manifestation est une augmentation de la pression artérielle. Un signe caractéristique de la maladie est des spasmes sévères, qui peuvent entraîner une perte de conscience.

Les femmes enceintes ne doivent pas manquer les contrôles réguliers. Le médecin peut détecter une pathologie dangereuse à un stade précoce et, grâce à une aide rapide, il sera possible de préserver la santé de la mère et de l'enfant.

Crampes au mollet la nuit chez les personnes âgées

Les personnes âgées souffrent le plus souvent de la manifestation de cette symptomatologie. Parfois, les spasmes chez les personnes âgées ne sont pas trop douloureux et ressemblent à des contractions spontanées. Mais les crampes provoquent souvent une douleur intense. Cela dure de quelques secondes à 3-5 (dans les cas graves - des dizaines) minutes.

  • Les personnes âgées sont le plus souvent sujettes aux spasmes la nuit - en raison du fait que les muscles sont détendus, une contraction forte et puissante se produit.
  • Une autre raison est la fatigue, le surmenage associé à la charge sur un certain groupe musculaire.
  • Et aussi des spasmes se produisent en raison de troubles métaboliques du calcium, du potassium et du sodium, de la congestion dans les veines.
  • Les personnes âgées ont des crampes au mollet la nuit pour des raisons naturelles. Plus une personne est âgée, plus ses tendons sont courts. Pour cette raison, ils peuvent contracter involontairement..

Environ 30% des personnes âgées du cabinet médical se plaignent de contractions musculaires des mollets et de spasmes douloureux. Pour la prévention, vous devez équilibrer votre alimentation, ne pas surmenage et opter pour un massage. Le traitement après examen est prescrit par un médecin. N'essayez pas de vous diagnostiquer et de vous soigner vous-même.

Que faire au moment d'une attaque: conseils de premiers soins

Des crampes nocturnes, provoquant une douleur aiguë, une personne se réveille le plus souvent. Il existe plusieurs exercices qui peuvent vous aider à vous débarrasser des crampes en peu de temps..

  • Pincez fort votre mollet. Répétez plusieurs fois si le premier échoue. Ainsi, vous pouvez vous débarrasser de la sensation douloureuse qui est apparue à cause des spasmes. Une méthode similaire consiste à piquer la jambe avec quelque chose de pointu (une aiguille ou une épingle). Mais pour les crampes nocturnes, cela ne convient pas - très peu de personnes, endormies, peuvent trouver rapidement une aiguille stérile et tout faire proprement.
  • Étendue. La crampe disparaîtra si vous attrapez vos pieds et les tirez vers vous. Vous pouvez sentir comment les muscles se détendent et se contractent. Les spasmes disparaissent assez rapidement après cela..
  • Obtenir un massage. Une des meilleures options. Idéalement, vous pouvez demander à quelqu'un de masser le muscle, mais c'est facile à faire vous-même..
  • Tenez-vous pieds nus sur le sol. Vous avez juste besoin de rester debout sur le sol pendant un moment. Si le spasme n'est pas très fort, essayez de rouler du talon aux orteils. Les muscles se détendront et la douleur passera bientôt..
  • Utilisez une pommade chauffante.

Traitement des crises

Vous ne devez pas prescrire vous-même le traitement complet - vous devez absolument consulter votre médecin. Mais si vous savez avec certitude que les crampes sont causées par un manque de magnésium, de potassium et de calcium, vous pouvez acheter des médicaments peu coûteux et efficaces. Panangin et Asparkam ont fait leurs preuves. Les deux médicaments contiennent de l'asparaginate de magnésium et de potassium. C'est une bonne prévention des crampes nocturnes. Les médicaments ne sont pas contre-indiqués pour les personnes âgées et sont bien absorbés par l'organisme..

Le calcium et la vitamine D se trouvent dans de nombreuses vitamines complexes. Le médicament populaire "Calcium D3" de "Nycomed". Pour compenser le manque de magnésium, conseillez "Magne-B6", "Magnelis B6", "Magnerot", "Magvit".

Le médicament "Quinine" est efficace dans le traitement des crises. Cependant, lors de la prise, vous devez être prudent et respecter strictement la posologie afin d'éviter des effets secondaires désagréables. Le médicament ne peut être prescrit que par un médecin! Si vous ressentez des douleurs, des nausées, des étourdissements, vous devez immédiatement arrêter de le prendre et contacter un médecin..

Une autre option de traitement est l'utilisation de pommades. En fonction de la cause des spasmes musculaires, vous devez choisir le bon. Si les crampes nocturnes sont dérangeantes en raison de varices, la pommade à l'héparine convient.

Les médecins conseillent des agents de réchauffement tels que Troxevasin, Troxerutin, Diosmin. Il est recommandé d'utiliser ces pommades deux fois par jour, en frottant doucement la peau avec de légers mouvements de massage. L'utilisation de médicaments améliore la circulation sanguine, élimine l'œdème et aide à faire face aux crampes nocturnes.

Traitement à domicile

Certaines personnes préfèrent un traitement à domicile au médecin. Les remèdes populaires ne sont pas une panacée pour toutes les maladies. Il est recommandé de subir un examen complet. Mais certaines méthodes sont efficaces, nous les décrirons ci-dessous..

  • Aide à éviter l'inconfort dans le jus de citron caviar, ce qui est recommandé pour frotter les zones à problèmes et ne pas essuyer.
  • Vous pouvez essayer de frotter votre peau avec de l'huile végétale non raffinée, qui avait écrasé des feuilles de laurier pendant deux semaines auparavant. À partir des conditions préalables - l'infusion est stockée dans un endroit sombre et sec et la feuille de laurier est pré-moulue en poudre.
  • Une décoction de bourgeons de bouleau est efficace. Ils doivent être brassés dans un verre d'eau bouillante et bu pendant deux jours..
  • La couleur tilleul peut être utilisée. Vous aurez besoin de 50 grammes de fleurs de tilleul (écrasées). Ils sont versés avec de l'eau bouillante et insistés pendant 20 minutes. Le bouillon doit être filtré et pris dans un quart de tasse trois fois par jour..
  • Les spasmes disparaissent grâce à l'infusion d'adonis. La plante broyée est versée avec de l'eau bouillante et insistée, comme dans la recette précédente. Prendre de la même manière que l'infusion de fleur de tilleul.
  • Les décoctions de diverses herbes et plantes sont efficaces: noix, muguet, bruyère, épine-vinette, aubépine, mûre, houblon, thym, camomille, origan et sureau noir.
  • L'infusion de potentille apaise les spasmes, qui doivent être pris trois fois par jour.
  • Pour détendre les muscles et se débarrasser des crampes, vous pouvez faire une décoction de fenouil, d'anis, de graines de carvi et de feuilles de menthe, qui sont versées avec de l'eau bouillante. Le mélange résultant doit être infusé. Il est soigneusement filtré et bu toute la journée à petites gorgées..
  • La décoction de camomille habituelle aide également. Les fleurs séchées peuvent être achetées dans n'importe quelle pharmacie et sont peu coûteuses. La camomille doit être insistée, versez de l'eau bouillante, égouttez. Ensuite, prenez une décoction d'un tiers de verre pendant une semaine, de préférence après les repas trois fois par jour.
  • Le miel est un produit anticonvulsivant. Il est pris 30 grammes avant les repas trois fois par jour. Après une semaine, les spasmes deviendront beaucoup moins dérangeants. Mais au premier signe d'allergie au miel, vous devez arrêter de l'utiliser..
  • Un mélange de jus de chélidoine et de gelée de pétrole aide beaucoup. Ils doivent être mélangés dans un rapport 1: 2. Cette composition doit être frottée sur les mollets le soir avec des mouvements de massage. Après deux semaines, les crampes disparaîtront.

Prévention des crises

Pour éviter les spasmes musculaires, suivez ces conseils:

  1. Passez en revue le régime. La nourriture doit fournir au corps des vitamines et des nutriments essentiels. Vous devez consulter un médecin qui, après avoir réussi les tests, découvrira quels micro et macroéléments manquent. Vous devrez peut-être compléter le régime avec des complexes vitaminiques.
  2. Choisissez des chaussures confortables. Ces plus belles chaussures ne font qu'une demi-pointure plus petite ou les chaussures avec un talon aiguille de 13 centimètres ne conviennent pas. Cela peut paraître beau, mais il est semé d'embûches au niveau des pieds, des mollets et même de la colonne vertébrale..
  3. Faites un massage des pieds. Il aide à améliorer la circulation et à soulager les tensions. Il est préférable de se masser les pieds après le travail, juste avant de se coucher..
  4. Abandonnez les cigarettes et l'alcool. Si vous ne pouvez pas supprimer complètement les boissons alcoolisées de l'alimentation, essayez de boire le moins possible et choisissez des boissons faibles - cidre, vin. Le tabagisme doit être supprimé de votre vie: les crises sont l'une des moindres conséquences de cette mauvaise habitude..
  5. Ne vous épuisez pas avec l'exercice. Le sport c'est bien, mais il est important de ne pas aller trop loin. La surcharge ne profitera pas au corps - au contraire, elle sera épuisée.

Des exercices

Pour éviter les crampes et s'en débarrasser définitivement, il existe des complexes d'exercice. La plupart d'entre eux sont simples et ne nécessitent aucune formation particulière. L'essentiel est de les faire régulièrement..
Vous pouvez choisir l'option la plus appropriée parmi les suivantes:

  • Montez sur vos talons, remontez vos orteils et essayez de maintenir l'équilibre pendant au moins dix secondes. Répéter 7 fois.
  • Levez-vous sur les orteils, soulevez vos talons du sol, revenez à la position de départ - 10 fois.
  • "Rouler" en douceur du talon aux orteils - 10 fois.
  • Allongez-vous sur le dos et étirez vos bras et vos jambes autant que possible. Sur les pieds, les orteils doivent toucher, mais pas les talons. Après cela, tirez autant que possible sur les bras et les jambes, tendez les muscles avec une profonde inspiration et détendez-vous avec l'expiration. Répéter 7 fois.
  • Tenez-vous près du mur à une distance d'environ un mètre, étirez vos bras et reposez-vous contre lui. Vous devriez sentir comment les muscles du mollet s'étirent. Gardez les talons fermement appuyés sur le sol. Maintenez cette position pendant 15 secondes, puis revenez à la position de départ. Répétez 4-5 fois avec de petits intervalles.
  • Marchez sur la pointe des pieds pendant quelques minutes par jour.

Des conseils simples peuvent aider à prévenir les crampes douloureuses. S'ils sont déjà survenus et vous dérangent souvent, n'hésitez pas et consultez un médecin.

En Savoir Plus Sur La Thrombose Veineuse Profonde

Huile pour la rosacée sur le visage

Complications La couperose est un réseau de vaisseaux sur la peau amincie du visage, qui se manifeste chez beaucoup avec l'âge. Vous pouvez obtenir des conseils d'un médecin sur la façon de vous débarrasser d'un tel défaut esthétique, y compris à l'aide d'huiles aromatiques.

Detralex - instructions, application, analogues, prix et avis du médicament

Complications Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste.

Quand les hémorroïdes sont allées loin: la décharge de pus et le traitement pour éliminer la cause

Complications Avec la formation d'un caillot sanguin dans la zone de l'hémorroïde ou la suppuration des tissus entourant le rectum, des hémorroïdes purulentes se produisent.