logo

Produits contre la constipation pendant la grossesse: une liste des produits autorisés et interdits

La santé du bébé et de la femme enceinte dépend de nombreux facteurs, parmi lesquels l'une des principales positions est prise par une approche correcte de la nutrition et du choix des aliments. Une mauvaise alimentation, le non-respect de la fréquence des aliments peut entraîner l'apparition de divers troubles, dont l'un est la rétention des selles. Chaque femme devrait y penser avant de tomber enceinte. Un régime contre la constipation pendant la grossesse aidera à corriger la situation.

L'effet des aliments sur le tractus gastro-intestinal d'une femme enceinte

La grossesse est la raison de la restructuration du corps d'une femme. De tels changements ont un effet particulier sur le processus de digestion des aliments consommés et le comportement alimentaire (changement des préférences gustatives, sensibilité aux odeurs). Certains aliments deviennent indésirables à la consommation en raison des substances qu'ils contiennent.

  1. Sucre, boissons sucrées - augmentent la glycémie. Le diabète gestationnel peut se développer.
  2. Céleri - est la cause de la formation de gaz, augmentation du tonus de l'utérus.
  3. Betterave - augmente le tonus de l'utérus, peut provoquer une naissance prématurée.
  4. Fromages à pâte molle - fabriqués à partir de lait non pasteurisé et peuvent présenter un risque de Listeria.
  5. Les produits semi-finis contribuent à l'œdème dû au sel et aux colorants, les additifs alimentaires sont des allergènes.
  6. Raisins qui activent la fermentation et les ballonnements.
  7. Les champignons sont connus pour leur capacité à absorber les substances toxiques: métaux lourds, radionucléides.
  8. Café thé.

Régime approximatif pour la constipation pendant la grossesse

Les produits sont sélectionnés pour la constipation chez les femmes enceintes et un régime alimentaire en fonction des caractéristiques individuelles pour chacun séparément. Les principales dispositions du régime alimentaire pour les selles difficiles pendant la grossesse sont:

  • valeur énergétique des aliments. Il est calculé en fonction du poids corporel, du trimestre. Il existe un certain nombre de tableaux pour calculer les calories. Les besoins quotidiens du corps féminin sont de 2000 à 200 calories aux premiers stades. Au troisième trimestre, 200 calories sont ajoutées et à partir de 12 semaines, 350 calories sont ajoutées;
  • vous devez manger 5 à 6 fois par jour;
  • les portions de nourriture doivent être petites (300-350 g);
  • il vaut mieux abandonner les aliments frits et fumés. Mangez de la nourriture cuite, bouillie ou cuite à la vapeur;
  • ne pas trop manger ni prendre de longues pauses entre les repas;
  • la principale quantité de calories que vous devez consommer pour le petit-déjeuner et le déjeuner;
  • buvez de l'eau dans la quantité dont le corps a besoin. Si vous avez soif, buvez. Une grande quantité d'eau bue est remplie d'œdème;
  • le régime alimentaire doit être équilibré: protéines - au moins 150 g, graisses - 80 g, glucides - 300 g ou plus;
  • la dernière fois par jour, vous pouvez manger au maximum 3 heures avant le coucher. Il y a des pauses de 4 à 5 heures entre le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner;
  • évitez les aliments transformés, les aliments riches en sel, les additifs alimentaires, les conservateurs. Privilégiez les produits naturels.

Une grande quantité de fruits et légumes doit être ajoutée aux recettes..

La particularité du régime dépend du type de rétention des selles:

  • atonique;
  • spasmodique.

Il existe plusieurs options pour le mécanisme de développement de cette condition..

  • Aliments constipants: protéines, produits laitiers, bonbons
  • Est-il possible de prendre des kiwis pour la constipation pendant la grossesse
  • Menu d'une semaine pour la constipation chez l'adulte

Atonique - se développe à la suite d'un affaiblissement du tonus des muscles lisses de l'intestin. En conséquence, le mouvement du chyme (aliment mélangé avec du jus intestinal) le long du tube digestif ralentit. Pour une selle aussi difficile, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • sensation de lourdeur;
  • douleur prolongée sourde (tiraillante);
  • augmentation de la production de gaz (flatulences);
  • ballonnements;
  • perte d'appétit;
  • sensation de nausée;
  • apathie;
  • la faiblesse;
  • la vidange peut être douloureuse et les selles molles.

Spastique - a une cause diamétralement opposée. Cela se produit lorsqu'un spasme de la paroi intestinale se produit. En conséquence, la lumière intestinale se rétrécit. Signes typiques:

  1. Douleurs spasmodiques.
  2. Ballonnements.
  3. Perte d'appétit.
  4. Irritabilité accrue.
  5. La défécation est difficile. La quantité de selles est petite, elle est dense, il est difficile de se séparer.

En conséquence, pour la rétention atonique des selles, l'essence du régime est la suivante:

  • pour manger avec la constipation pendant la grossesse, vous avez besoin d'aliments contenant un pourcentage élevé de fibres. Il favorise l'élimination et la formation des matières fécales. Une personne ne peut pas digérer les fibres, la microflore intestinale en est capable. La substance stimule le péristaltisme (affaiblit), ce qui est son avantage dans cette situation;
  • l'aliment principal riche en fibres, son, légumes (surtout crus), fruits, baies, pain de seigle (pains). Beaucoup de fibres dans les pois, les haricots, les raisins, les épinards. Cependant, ces fruits et légumes contribuent à la formation de gaz. Cela a un effet négatif sur le péristaltisme, accompagné d'inconfort, parfois de douleur;
  • il est important de boire de l'eau. Il est nécessaire à la formation des matières fécales et facilite leur excrétion;
  • en ce qui concerne les fibres alimentaires, diverses céréales sont pertinentes;
  • par jour, vous devez manger plusieurs cuillères à soupe de son. Ils sont faciles et pratiques à utiliser. Pré-verser de l'eau bouillante dessus. Il existe des produits spéciaux avec leur ajout;
  • accélère les mouvements péristaltiques et raccourcit le temps de selle eau froide et toute boisson réfrigérée.

Régime alimentaire pour la constipation spastique chez la femme enceinte:

  • exclusion des produits pouvant provoquer une irritation mécanique de la membrane muqueuse. Les aliments riches en fibres sont contre-indiqués. Aggravation probable du syndrome douloureux;
  • les légumes bouillis, écrasés et finement hachés sous forme de purée de pommes de terre aident;
  • consommation d'huiles végétales. La quantité recommandée est de 15 à 30 ml par jour à jeun.

Une option de menu exemplaire, suggérant une nutrition pour la constipation chez la femme enceinte pendant une journée:

  1. Premier petit-déjeuner: omelette vapeur, salade de légumes assaisonnée d'huile d'olive ou de tournesol raffinée, thé vert. Ou de l'avoine au lait avec l'ajout d'une poignée de noix, de fruits secs, un peu de fromage cottage à la crème sure, du thé.
  2. Deuxième petit-déjeuner: une ou deux pommes fraîches.
  3. Déjeuner: Compote, poitrine de poulet cuite à la vapeur avec chou-fleur.
  4. Collation de l'après-midi: biscuits galette avec thé ou compote de fruits secs.
  5. Dîner: poisson bouilli avec purée de pommes de terre, pain au son, thé.
  6. La nuit (1 à 1,5 heure avant le coucher): un pour cent de kéfir de matière grasse ou d'autres produits laitiers fermentés.

Liste des aliments pour la constipation

Les produits qui soulagent la constipation pendant la grossesse sont les suivants:

  • farine: le pain peut être du seigle, du blé (à partir de farine de 2ème qualité). Mieux vaut manger celui d'hier;
  • soupes: soupes de légumes dans un bouillon de viande;
  • viande: vous pouvez manger des viandes diététiques (poitrine de poulet, viande de dinde), cuites au bain-marie, des plats bouillis ou cuits au four;
  • poisson: il est permis de manger du poisson à faible teneur en matières grasses (morue, goberge, balaur, etc.) cuit à la vapeur ou cuit au four;
  • œufs de poule: il est recommandé de ne pas manger plus d'un œuf par jour. Les œufs à la coque sont idéaux. La limitation est due à la teneur élevée en cholestérol du produit;
  • les produits laitiers: si vous aimez le lait et le tolérez bien, vous pouvez même boire du lait fait maison, préalablement bouilli, sans vous soucier des conséquences. La meilleure option serait les produits laitiers fermentés, qui sont plus faciles à transporter et aident à améliorer la digestion, aident à normaliser la microflore intestinale et préviennent le développement de la dysbiose;
  • diverses céréales: vous pouvez cuisiner séparément du porridge ou des soupes (sarrasin, orge perlé, etc.). Gruau sain;
  • légumes: à base de légumes, carottes, tomates, salades, citrouille, chou-fleur et chou blanc sont recommandés pour la consommation (si tolérés normalement, il n'y a pas de formation de gaz), brocoli. La valeur est déterminée par la teneur élevée en substances de ballast ayant un effet laxatif. Il est préférable de le manger cru, mais vous pouvez le cuire au four, le cuisiner. Ne vous laissez pas emporter par les pommes de terre;
  • fruits: de préférence uniquement frais, mûrs. Les jus de fruits fraîchement pressés et les agrumes sont autorisés, mais ne vous laissez pas emporter par eux. Dans le cas d'une rétention de selles de nature spastique, les fruits secs et leurs décoctions sont utiles;
  • épices: il est conseillé de limiter la quantité d'assaisonnements chauds, ils stimulent la production d'acide chlorhydrique dans l'estomac et, avec le non-respect des intervalles rationnels entre les repas, ils peuvent provoquer le développement d'une gastrite.

Aliments interdits

La liste des produits interdits pour les femmes enceintes comprend:

  1. Les légumes à cosse, le chou, l'oseille, les épinards, les jus de pomme et de raisin fraîchement pressés contribuent au gaz et à la fermentation, entraînant des boucles intestinales dilatées, des ballonnements.
  2. Ail, oignon, radis, navet.
  3. Myrtilles, cornouiller, poire, bananes, cassis, thé infusé fort, chocolat - contiennent du tanin, qui inhibe la selle.
  4. Bouillie de riz au lait, pommes de terre (purée de pommes de terre), semoule, ralentit les mouvements péristaltiques grâce à une consistance visqueuse.
  5. Graisses animales.
  6. Épices et sauces chaudes.
  7. Noix.
  8. Produits de boucherie.

Menu pour la constipation chez la femme enceinte

Une alimentation correcte pour la constipation chez la femme enceinte aide non seulement à éviter les manifestations toxicologiques, mais protège également contre les dysfonctionnements intestinaux. Si pendant cette période la nutrition n'est pas ajustée en temps opportun, les retards dans les selles ne seront pas longs..

Pourquoi la constipation survient pendant la grossesse

Les problèmes de selles chez les femmes enceintes surviennent pour de nombreuses raisons. Les facteurs suivants peuvent provoquer un dysfonctionnement intestinal:

  • frénésie alimentaire;
  • la qualité de la nourriture consommée;
  • compression des intestins par l'utérus en croissance;
  • expériences associées à un nouveau rôle, au stress, etc..

Cependant, la raison principale est les changements hormonaux, qui affectent négativement l'état psycho-émotionnel et ralentissent le processus de digestion et d'assimilation des aliments. Par conséquent, une femme dans une position aussi intéressante doit surveiller son alimentation à partir du premier trimestre..

De plus, la constipation survient souvent chez les femmes enceintes qui, en raison de leur position, commencent à mener une vie inactive. Si vous ajoutez à cela un changement brutal des loisirs alimentaires et une augmentation des portions, les problèmes de selles commencent à être chroniques..

Régime alimentaire des femmes enceintes

Ce qu'il faut manger avec constipation pour les femmes enceintes et ce qu'il faut abandonner dépend de l'individualité du corps et de ses besoins. La première étape consiste à abandonner les aliments frits et gras, ainsi que les aliments salés et acides, mais si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez simplement réduire leur consommation..

La nutrition pour la constipation chez les femmes enceintes doit être fractionnée et complète. La suralimentation ne devrait pas être autorisée, mais marcher la faim est également inacceptable.

Le principe du régime alimentaire pour la constipation est le suivant:

  • les portions doivent être petites;
  • manger toutes les trois heures;
  • les collations légères sont autorisées sous forme de salades, de fruits et de produits laitiers fermentés;
  • surveiller la température de l'aliment consommé, il ne doit pas être trop chaud ou trop froid;
  • s'en tenir à un régime de boisson.

Les épices épicées, les pâtisseries sucrées, le thé fort et le café doivent être complètement exclus de l'alimentation. Si la constipation ne vous dérange pas souvent, les produits de boulangerie sont autorisés, mais il vaut mieux qu'ils soient d'hier ou sous forme de craquelins.

Pour les problèmes chroniques de selles, le régime doit être rempli de fibres végétales, que l'on trouve en quantité suffisante dans les légumes et les fruits. Mais en même temps, il ne faut pas oublier l'utilisation de protéines animales, car elles sont importantes pour le développement intra-utérin normal de l'enfant..

Nutrition pour la constipation chez la femme enceinte: aliments utiles et nocifs

Que devraient manger les femmes enceintes avec la constipation afin de réguler les selles et de ne pas nuire à l'enfant, les experts le savent mieux. Par conséquent, le régime alimentaire quotidien est mieux préparé avec un médecin menant une grossesse..

Avec des problèmes réguliers de défécation, vous devez exclure l'utilisation de produits de liaison et inclure des friandises laxatives - c'est le meilleur régime pour la constipation chez les femmes enceintes.

Le menu d'une femme portant un enfant et souffrant d'indigestion devrait contenir les produits sains suivants:

  • brocoli, chou-fleur et chou chinois;
  • betteraves, carottes et citrouilles;
  • persil, aneth, laitue et autres légumes verts;
  • jus de fruits fraîchement pressés avec pulpe;
  • lait cuit fermenté, kéfir, yogourt;
  • viande et poisson diététiques;
  • fromage cottage faible en gras;
  • pruneaux et noix;
  • fruit;
  • gruau.

Les aliments suivants ne seront pas souhaitables:

  • lait entier;
  • les légumineuses;
  • poires et pommes rouges;
  • les raisins;
  • chou blanc ordinaire;
  • champignons;
  • viande et poisson gras;
  • oeufs bouillis;
  • fromage à pâte dure;
  • cacao et chocolat;
  • conservation et salage.

Si la constipation persiste après l'introduction d'un nouveau régime, vous devez demander l'aide de votre gynécologue. En aucun cas vous ne devez recourir à des laxatifs, en particulier ceux qui irritent les muscles lisses des intestins et du péristaltisme.

Nutrition pour la constipation chez la femme enceinte

Si pendant cette période la nutrition n'est pas ajustée en temps opportun, les retards dans les selles ne seront pas longs..

Pourquoi la constipation survient pendant la grossesse

Les problèmes de selles chez les femmes enceintes surviennent pour de nombreuses raisons. Les facteurs suivants peuvent provoquer un dysfonctionnement intestinal:

  • frénésie alimentaire;
  • la qualité de la nourriture consommée;
  • compression des intestins par l'utérus en croissance;
  • expériences associées à un nouveau rôle, au stress, etc..

Cependant, la raison principale est les changements hormonaux, qui affectent négativement l'état psycho-émotionnel et ralentissent le processus de digestion et d'assimilation des aliments. Par conséquent, une femme dans une position aussi intéressante doit surveiller son alimentation à partir du premier trimestre..

De plus, la constipation survient souvent chez les femmes enceintes qui, en raison de leur position, commencent à mener une vie inactive. Si vous ajoutez à cela un changement brutal des loisirs alimentaires et une augmentation des portions, les problèmes de selles commencent à être chroniques..

Régime alimentaire des femmes enceintes

Ce qu'il faut manger avec constipation pour les femmes enceintes et ce qu'il faut abandonner dépend de l'individualité du corps et de ses besoins. La première étape consiste à abandonner les aliments frits et gras, ainsi que les aliments salés et acides, mais si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez simplement réduire leur consommation..

La nutrition pour la constipation chez les femmes enceintes doit être fractionnée et complète. La suralimentation ne devrait pas être autorisée, mais marcher la faim est également inacceptable.

Le principe du régime alimentaire pour la constipation est le suivant:

  • les portions doivent être petites;
  • manger toutes les trois heures;
  • les collations légères sont autorisées sous forme de salades, de fruits et de produits laitiers fermentés;
  • surveiller la température de l'aliment consommé, il ne doit pas être trop chaud ou trop froid;
  • s'en tenir à un régime de boisson.

Les épices épicées, les pâtisseries sucrées, le thé fort et le café doivent être complètement exclus de l'alimentation. Si la constipation ne vous dérange pas souvent, les produits de boulangerie sont autorisés, mais il vaut mieux qu'ils soient d'hier ou sous forme de craquelins.

Pour les problèmes chroniques de selles, le régime doit être rempli de fibres végétales, que l'on trouve en quantité suffisante dans les légumes et les fruits. Mais en même temps, il ne faut pas oublier l'utilisation de protéines animales, car elles sont importantes pour le développement intra-utérin normal de l'enfant..

Nutrition pour la constipation chez la femme enceinte: aliments utiles et nocifs

Que devraient manger les femmes enceintes avec la constipation afin de réguler les selles et de ne pas nuire à l'enfant, les experts le savent mieux. Par conséquent, le régime alimentaire quotidien est mieux préparé avec un médecin menant une grossesse..

Avec des problèmes réguliers de défécation, vous devez exclure l'utilisation de produits de liaison et inclure des friandises laxatives - c'est le meilleur régime pour la constipation chez les femmes enceintes.

Le menu d'une femme portant un enfant et souffrant d'indigestion devrait contenir les produits sains suivants:

  • brocoli, chou-fleur et chou chinois;
  • betteraves, carottes et citrouilles;
  • persil, aneth, laitue et autres légumes verts;
  • jus de fruits fraîchement pressés avec pulpe;
  • lait cuit fermenté, kéfir, yogourt;
  • viande et poisson diététiques;
  • fromage cottage faible en gras;
  • pruneaux et noix;
  • fruit;
  • gruau.

Les aliments suivants ne seront pas souhaitables:

  • lait entier;
  • les légumineuses;
  • poires et pommes rouges;
  • les raisins;
  • chou blanc ordinaire;
  • champignons;
  • viande et poisson gras;
  • oeufs bouillis;
  • fromage à pâte dure;
  • cacao et chocolat;
  • conservation et salage.

Si la constipation persiste après l'introduction d'un nouveau régime, vous devez demander l'aide de votre gynécologue. En aucun cas, vous ne devez recourir à des laxatifs, en particulier ceux qui irritent les muscles lisses intestinaux et le péristaltisme.

Régime alimentaire contre la constipation pendant la grossesse

La constipation est l'un des problèmes les plus urgents pendant la grossesse.

Co-auteur, éditeur et expert médical - Anastasia Sergeevna Varennikova.

Date de dernière mise à jour: 25.06.2020.

Nombre de vues: 59568

Tout en causant une gêne à la femme elle-même, la constipation peut également avoir un impact négatif à la fois sur le déroulement de la grossesse et sur le développement du fœtus. Par conséquent, leur traitement opportun et correct est une priorité. Et l'une des étapes les plus importantes de la thérapie est le régime..

Causes de la rétention des selles chez la femme enceinte

La constipation pendant la grossesse peut se développer pour de nombreuses raisons. Mais les plus courants sont les suivants:

Diminution de l'activité physique. Les femmes enceintes essaient souvent de limiter l'activité physique pour réduire le risque d'interruption prématurée de grossesse. Mais une telle mesure n'est justifiée que si ces risques existent dans la réalité, et non dans l'imagination de la future maman. En l'absence d'activité physique saine (marcher au grand air, pratiquer une gymnastique spéciale, etc.), les femmes enceintes subissent un affaiblissement assez rapide des muscles de la paroi abdominale antérieure et du plancher pelvien, qui jouent un rôle important dans le maintien d'une fonction intestinale normale.

Caractéristiques du régime. Pendant la grossesse, des symptômes tels que des nausées, des brûlures d'estomac, une sensation de lourdeur dans l'estomac sont souvent observés, causés par des changements hormonaux dans le corps de la femme et la pression exercée par l'utérus en expansion sur les organes abdominaux. Cela oblige la femme à ajuster son alimentation en faveur des aliments raffinés, à réduire la quantité quotidienne de nourriture afin que l'estomac ne réagisse pas avec des symptômes désagréables. En conséquence, le volume du contenu intestinal diminue, ce qui perturbe sa fonction motrice..

Carence en liquide. La prévention ou le traitement de l'œdème pendant la grossesse implique souvent de réduire votre apport hydrique. Cela conduit à la déshydratation des matières fécales et à leur difficulté à se déplacer dans les intestins..

Autres raisons. Ceux-ci incluent des changements naturels dans le corps d'une femme enceinte - des changements hormonaux et une hypertrophie de l'utérus, qui en eux-mêmes peuvent provoquer une perturbation temporaire des intestins. Mais en présence des circonstances ci-dessus, ces violations peuvent prendre pied et se transformer en constipation chronique.

Types de constipation chez les femmes enceintes

Pendant la grossesse, une constipation de type spastique et atonique peut survenir..

Spasmodique. Elle est causée par des contractions chaotiques et inégales des parois intestinales dans n'importe quelle partie de celle-ci, ce qui ne permet pas la création d'une onde péristaltique normale et conduit à un retard des matières fécales. Dans ce cas, il y a des douleurs vives et des crampes dans l'abdomen, les selles sont difficiles et les excréments ont l'apparence de plusieurs fragments durs et secs (les soi-disant excréments de mouton). Entre les épisodes de spasticité excessive, les selles sont généralement normales et exemptes de plaintes.

Atonique. Elle est causée par une diminution du tonus intestinal, ce qui entraîne un ralentissement du mouvement du contenu intestinal et sa déshydratation. Les selles sont denses, volumineuses et les selles s'accompagnent d'inconfort ou de douleur et laissent une sensation de vidange incomplète des intestins.

Risque de constipation chez la femme enceinte

La constipation pendant la grossesse nécessite la plus grande attention et un traitement rapide, car la rétention des selles peut nuire à la santé de la femme enceinte et, dans un ensemble de circonstances défavorables, même provoquer une interruption prématurée de la grossesse..

Tout d'abord, la rétention des selles entraîne une intoxication du corps par les produits de décomposition des masses fécales qui, au lieu d'être retirées de l'intestin, y restent. De plus, avec la constipation, la fonction d'absorption des nutriments est perturbée, ce qui est nécessaire à la fois pour la santé de la femme elle-même, ainsi que pour la croissance et le bon développement du fœtus. De plus, une augmentation du volume intestinal due à l'accumulation de matières fécales peut provoquer une pression sur les parois de l'utérus, qui est assez sensible à de tels stimuli, en particulier au premier et au dernier trimestre..

Bases nutritionnelles de la grossesse pour prévenir la constipation

Les principaux principes de nutrition pour la constipation pendant la grossesse sont les suivants:

  • une quantité suffisante de nourriture, ce qui permettra la formation du volume requis du contenu de l'intestin de la femme enceinte
  • consommation d'une quantité suffisante de liquide - à partir du premier trimestre, vous devez inclure au moins 2 à 2,5 litres d'eau dans votre alimentation (vous pouvez boire des tisanes faibles);
  • l'exclusion du régime alimentaire des aliments susceptibles de stimuler une spasticité intestinale excessive ou d'altérer sa fonction motrice.
  • une augmentation des calories consommées - à partir du deuxième trimestre d'environ 300 par jour;
  • petits repas fréquents - ce conseil est pertinent pour les premier, deuxième et troisième trimestres.

Aliments recommandés et non recommandés au menu des femmes enceintes

Le régime alimentaire pendant la grossesse avec constipation nécessite une attitude responsable dans la préparation du menu. La préférence doit être donnée aux aliments et plats suivants:

  • Les glucides. Gruau, sarrasin, bouillie de maïs, pain au son, bananes, dattes.
  • Les protéines. Toutes les viandes, poissons et fruits de mer faibles en gras, fromage cottage, yogourt, lait entier, kéfir, lait cuit au four fermenté.
  • Les graisses. Poissons marins gras, huiles végétales, beurre, noix.
  • Cellulose. Tous les légumes et fruits (de préférence de saison), son.

Les aliments tels que les conserves et les saucisses, les produits de boulangerie à base de farine de première qualité, les bonbons, les plats avec de la mayonnaise ou d'autres sauces grasses, les aliments épicés et épicés, les cornichons, les viandes fumées, les boissons gazeuses, le thé et le café forts doivent être exclus du régime. Que manger pour la constipation pendant la grossesse est également déterminé par le type de constipation - spastique ou atonique.

Régime alimentaire pour la constipation spastique chez la femme enceinte

Avec une telle constipation, le régime doit être doux. Cela évite une surstimulation des récepteurs intestinaux responsables du péristaltisme. Lors de la compilation du menu, tous les produits de la liste recommandée peuvent être utilisés, mais leur préparation est d'une grande importance. Ainsi, les légumes et les fruits doivent être consommés sous forme de purée de pommes de terre, de soupes à la crème, cuits au four et bouillis. Vous devez également manger de la bouillie cuite avec beaucoup d'eau, de lait ou de bouillon pour que leur consistance soit visqueuse. La présence de graisses animales et végétales dans l'alimentation d'une femme enceinte est obligatoire.

Régime alimentaire pour la constipation atonique chez la femme enceinte

Les produits laxatifs pendant la grossesse sont utilisés lorsque la rétention des selles est causée par une selle insuffisante. Dans ce cas, l'aide sera apportée par des salades de légumes et de fruits frais, des jus de fruits fraîchement pressés, une décoction de pruneaux, des compotes de prunes. En cas de constipation prolongée et persistante, des jours de jeûne (pas plus d'une fois en 1-2 semaines) peuvent être recommandés, pendant lesquels la femme enceinte ne doit manger que des légumes et des fruits.

Menu de base pour la constipation chez la femme enceinte

1er petit déjeuner. Une portion de flocons d'avoine ou de muesli avec une pomme fraîche cuite au four ou finement râpée, un verre de yogourt.

2ème petit déjeuner. Thé vert faible avec du pain croustillant et une tranche de fromage.

Dîner. Soupe de purée de légumes, bouillie de sarrasin avec ragoût et salade de légumes, dessert au lait.

Goûter de l'après-midi. Fromage cottage avec raisins secs et miel, compote de fruits et baies.

Dîner. Poisson au four avec purée de pommes de terre, salade de légumes, bouillon de pruneaux.

En plus de la formation du menu correct, vous devez également vous occuper de la normalisation de l'horaire des repas. Cela signifie que pour éviter la constipation, une femme enceinte doit manger en petites portions, mais au moins 4 à 5 fois par jour..

Régime de consommation pour les femmes enceintes

Boire beaucoup de liquides est essentiel pour maintenir la santé intestinale. Dans les cas où la femme enceinte est préoccupée par un œdème, non causé par une maladie, une nutrition «décongestionnante» doit être formée avec une diminution de la quantité de sel consommée, et non liquide. Il convient de garder à l'esprit que de nombreux produits alimentaires prêts à l'emploi contiennent déjà du sodium (par exemple, du pain et des produits de boulangerie), dont la quantité doit être incluse dans l'apport quotidien en sel..

Il est important de comprendre que l'alimentation n'est qu'une partie du traitement de la constipation chez la femme enceinte. Et si la correction nutritionnelle n'aide pas, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira un médicament laxatif. Par exemple, l'un des produits approuvés est MICROLAX ®. Le médicament a un effet léger, un soulagement peut être ressenti dans les 5 à 15 minutes après son utilisation 1.

1 Selon les instructions d'utilisation médicale du médicament MICROLAX ®.

Quel devrait être un régime pour les femmes enceintes souffrant de constipation

La difficulté à aller à la selle pendant la grossesse est associée à deux raisons:

  1. Modifications des niveaux hormonaux - la prédominance de la progestérone provoque des spasmes intestinaux et une constipation se produit.
  2. Utérus élargi, appuyant sur les intestins et interférant avec l'acte normal de défécation.

Il sera possible de résoudre complètement le problème après la naissance du bébé, mais pour améliorer le métabolisme des nutriments, il est nécessaire de bien manger et de suivre le régime «enceinte» approprié..

  1. Régime alimentaire pour la constipation chez la femme enceinte
  2. Recommandations d'experts
  3. Caractéristiques de la nutrition et des menus pour la constipation
  4. Aliments autorisés et interdits
  5. Menu recommandé
  6. Conclusion
  7. Vidéo: régime pour les femmes enceintes souffrant de constipation

Régime alimentaire pour la constipation chez la femme enceinte

Pour une alimentation correcte contre la constipation chez la femme enceinte, trois conditions doivent être respectées:

  1. Évitez les aliments qui causent la constipation.
  2. Changer de régime de boisson.
  3. Menez une vie active.

Une femme enceinte devrait aller aux toilettes «en grand» tous les jours.

  • Les intestins n'accumulent pas de substances toxiques qui empoisonnent le corps.
  • C'est le principal indicateur du métabolisme du corps..
  • Le manque de selles affecte négativement l'humeur et manifeste des douleurs, réduisant la douleur dans le bas-ventre.

Recommandations d'experts

  1. Ne transférez pas. Le changement de position n'est pas une raison de «manger pour deux».
  2. Mangez autant de fibres que possible. Il est à peine absorbé par le corps et sort non traité. Lors du passage dans le rectum, des parties de fibres non transformées capturent les masses fécales et les font ressortir.
  3. Le régime doit contenir des produits laxatifs: betteraves, pruneaux, abricots secs. Les légumes aigres, les algues sont des aliments faibles en calories, mais ils sont excellents pour éliminer les dépôts accumulés.
  4. Pour la constipation chronique et pour maintenir les processus métaboliques, des substances médicinales peuvent être utilisées pour aider à vider les intestins. La préférence est donnée aux suppositoires rectaux avec une posologie pédiatrique. L'utilisation de préparations orales n'est pas recommandée. L'exception concerne les comprimés à croquer à base d'herbes médicinales et de fruits laxatifs: pomme, abricots secs.

Caractéristiques des aliments et des menus pour la constipation

La femme enceinte doit surveiller attentivement son alimentation. Les oligo-éléments nécessaires au bébé dépendent de sa nutrition. Par conséquent, lors du choix des produits alimentaires pour éliminer la constipation, il est nécessaire de prendre en compte les «exigences» de l'enfant.

Une femme enceinte devrait manger de manière fractionnée, c'est-à-dire manger un peu, mais souvent. Le nombre de repas par jour est de 5, avec une pause de 4 heures. Après avoir mangé, refusez le thé ou la compote, buvez-les après une heure et demie.

Pour cuire des plats cuits à la vapeur ou au four. Une telle nourriture normalise non seulement les selles, mais empêche également la femme enceinte de prendre des kilos en trop.

Le dernier repas (dîner) ne doit pas avoir lieu après 20h00. Pendant le dîner, vous devez boire un verre de kéfir ou de yogourt faible en gras pour normaliser l'équilibre de la microflore intestinale.

Les bifidobactéries contenues dans les produits laitiers fermentés normalisent la microflore intestinale et éliminent les toxines.

Aliments autorisés et interdits

La liste des produits «utiles» et «nocifs pour la constipation des femmes enceintes est excellente. En voici quelques uns.

PermisInterdit
Aliments riches en fibres: son, chou ou alguePoires, grenade, prune, raisins, cassis et myrtille,
Abricots secs, pruneauxGraines, noix,
Kéfir faible en gras, lait cuit fermentéAliments épicés
Langue bouillie, boeuf maigreCafé et thé, boissons alcoolisées et gazeuses
Sarrasin, légumineusesRiz, semoule
Poisson de merFarine de blé, farine de produits sucrés, pâtes
Carottes, betteravesChocolat
Gruau de bléFromage à pâte dure
PommePommes de terre
anethPorc, agneau
Marmelade et caramelChampignons

Des boissons, de la gelée et des jus gazeux sucrés doivent être abandonnés. Privilégiez les compotes de fruits secs, ainsi que les eaux minérales gazeuses, par exemple "Essentuki No. 4".

Lors du traitement de la diarrhée, un régime alimentaire de base doit être suivi. La nature des selles dépend de la quantité d'eau utilisée..

Le manque de liquide conduit à l'accumulation de matières fécales solides. Ils s'accumulent, élargissant les parois du rectum et provoquant des douleurs. Boire des liquides aide à ramollir les calculs des selles. La vidange est plus facile et plus indolore.

En cas de constipation, il est conseillé aux femmes enceintes de prendre la bonne position pendant l'acte de défécation. Les pieds doivent être surélevés et une légère inclinaison vers l'avant de l'abdomen aide à soulager le stress des intestins.

Menu recommandé

Un plan de repas approximatif pour la journée pour éliminer la constipation et à titre préventif:

  1. Petit déjeuner - flocons d'avoine dans de l'eau avec une pomme au four. Parmi les boissons autorisées - boire du yaourt. Si une femme enceinte ne peut pas imaginer le début de la journée sans café (ce qui n'est pas recommandé pendant la grossesse), une petite tasse de café naturel faible est autorisée.
  2. 2 petits déjeuners (4 heures après le premier repas) - thé vert aux biscuits biscuits.
  3. Pour le déjeuner - plusieurs options: soupe gluante, bouillie de sarrasin, poisson bouilli, salade de légumes frais, bortsch maigre, betterave bouillie et salade de carottes. Pour le déjeuner, vous pouvez utiliser les premier et deuxième plats, mais la quantité de portion ne doit pas dépasser 150 g. Le déjeuner peut être utilisé avec du pain de seigle.
  4. Collation de l'après-midi - produits laitiers, fromage cottage ou mélange de baies sous forme de compote ou de fruits frais.
  5. Le dîner doit être faible en calories et ne pas contenir d'aliments lourds. L'une des meilleures options serait - un verre de kéfir ou de ryazhenka avec des morceaux de pruneaux.

Pour normaliser les selles avec une constipation rare, la recette suivante est recommandée:

  • 1 carotte crue;
  • 1 pomme crue
  • 1 betterave bouillie moyenne;
  • 5 pruneaux.

Broyer les ingrédients sur une râpe fine, mélanger et consommer pendant la journée.

En l'absence de l'effet souhaité pour éliminer la constipation, il est recommandé aux femmes enceintes d'utiliser des suppositoires rectaux à la glycérine, mais uniquement après consultation du gynécologue traitant.

Aussi, un laxatif est utilisé pendant la grossesse "Duphalac", et pour un lavement "Microlax".

Conclusion

La constipation pendant la grossesse est courante. Mais vous ne pouvez pas les ignorer: traitez-les et éliminez-les à temps. La difficulté des selles normales est compliquée par les hémorroïdes rectales.

Le régime alimentaire d'une femme enceinte doit contenir des oligo-éléments tels que:

  • Protéines: produits laitiers, poisson, viande fraîche;
  • Glucides - bouillie: flocons d'avoine, sarrasin, pain au son;
  • Fibre - fruits et légumes sans traitement thermique;
  • Graisses: huile végétale.

Régime alimentaire pour la constipation chez les femmes pendant la grossesse. Menu de la semaine, recettes, produits autorisés

Régime alimentaire pendant la grossesse - nutrition adéquate, éliminant les problèmes de processus digestif. Souvent, les femmes, en particulier dans les derniers stades de la gestation, ont des problèmes de selles, qui s'accompagnent de sensations désagréables. En cas de constipation, il est recommandé de respecter un certain menu, de faire de la gymnastique, d'observer un régime de boisson.

Causes de la constipation pendant la grossesse

Divers facteurs peuvent provoquer un dysfonctionnement des intestins pendant cette période, à l'exclusion desquels vous pouvez vous débarrasser du problème en peu de temps. Les facteurs de provocation peuvent différer selon le moment de la grossesse.

Causes de constipation au premier et au deuxième trimestre:

  1. Réorganisation du fond hormonal. Ceci est considéré comme la raison la plus courante. Au cours des 3 premiers mois, le corps féminin commence à se reconstruire de manière intensive, en particulier le fond hormonal. Il y a une production accrue de progestérone, ce qui réduit le tonus musculaire des organes situés dans le bassin. En conséquence, le travail du tube digestif devient plus lent, la fonctionnalité de l'intestin s'aggrave. Également pendant cette période, une femme essaie de se comporter avec prudence, réduit son activité physique, ce qui peut également provoquer la constipation. Dans les premiers mois, pour se débarrasser de ce problème délicat, il est recommandé d'utiliser des laxatifs et de bien manger..
  2. Changements de régime. Plus près du deuxième trimestre de la grossesse, la femme enceinte commence à remarquer un œdème, elle essaie donc de se limiter à la consommation de liquides, de fruits et de légumes. En excluant ces aliments de l'alimentation, une femme provoque une fonction intestinale perturbée..
  3. Prendre des médicaments. Presque toutes les femmes pendant la période de procréation prennent des médicaments appropriés qui contribuent au développement normal et à la nutrition du fœtus. Les moyens, qui comprennent le calcium et les glandes, ont toujours un effet fixateur. Dans une telle situation, il est recommandé, en cas de problèmes avec les toilettes, de prendre des médicaments laxatifs en parallèle..

Dans les derniers stades de la grossesse, d'autres problèmes peuvent s'ajouter qui ont un impact négatif sur l'état général de la femme..

Facteurs provoquant la constipation au troisième trimestre:

  1. Élimination complète de l'activité physique. Plus la naissance est proche, moins la femme bouge et participe à la vie de la société. Ceci est considéré comme une mauvaise décision. Après tout, la grossesse n'est pas une raison de s'allonger sur le canapé, surtout s'il n'y a aucune indication, et la période de gestation se déroule sans problèmes. Une femme doit bouger régulièrement, se promener tous les jours. Vous pouvez également faire de la gymnastique et assister à toutes sortes de cours. Un mode de vie couché affecte négativement le travail non seulement des intestins, mais également de tout le corps.Par conséquent, en plus de la constipation, d'autres problèmes surviennent - surpoids, maladies du dos.
  2. Position fœtale. La constipation se produit parce que l'enfant appuie sa tête sur les intestins.
  3. Ambiance. Une femme est inquiète avant l'accouchement, elle a des problèmes d'appétit, ce qui entraîne des problèmes de selles. Dans ce cas, vous devez absolument commencer à manger correctement et prendre des laxatifs..

La constipation ne peut être ignorée, car une telle violation peut entraîner des conséquences négatives, telles que des hémorroïdes, une naissance prématurée, une interruption de grossesse, des changements dans le tonus de l'utérus.

Le régime alimentaire pour la constipation chez la femme est basé sur les recommandations suivantes: manger des aliments riches en fibres, éviter les aliments nocifs ou les remplacer par des aliments analogues, respecter le régime de consommation. Une alimentation équilibrée doit nécessairement être complétée par une activité physique, mais avec modération.

Principes de base de la constipation pour les femmes enceintes

Pour vous débarrasser du problème avec les toilettes pendant cette période, vous devez respecter des règles telles que:

  • prise alimentaire en petites portions;
  • les pauses ne doivent pas être longues, c'est-à-dire plus de 3,5 à 4 heures;
  • les plats doivent être cuits à la vapeur, bouillis, cuits au four;
  • la partie principale de l'alimentation est constituée de fruits et légumes, de céréales;
  • exclusion des plats qui ralentissent le péristaltisme intestinal;
  • le choix correct du régime alimentaire, en fonction du type de trouble et d'autres maladies concomitantes;
  • respect du régime de consommation - il est conseillé de boire au moins 2 litres de liquide par jour. Si la patiente est sujette à la constipation, il est conseillé de boire des eaux minérales avec un degré de minéralisation moyen et élevé, ainsi que de l'eau contenant des ions magnésium et des sulfates. Ils doivent être bu 150 ml 3 fois par jour..

Le régime alimentaire des femmes atteintes de troubles atoniques doit être basé sur l'utilisation d'aliments riches en fibres. Ils sont capables de normaliser le péristaltisme intestinal. Il est recommandé de manger du son, des fruits et légumes, du pain de seigle. Le son doit être pris quotidiennement pendant au moins 6 semaines.

Quant aux fruits et baies, mieux vaut les consommer crus, le miel est autorisé. À partir de céréales, il est permis de manger du sarrasin, de l'orge, de l'orge, cuits sous une forme friable. Vous devez choisir du pain avec des additifs de céréales ou du son. Le régime est sélectionné individuellement, en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps.

Si un patient reçoit un diagnostic de constipation spastique, un régime alimentaire contenant des fibres ne convient pas, car un tel régime peut provoquer une détérioration. Au début, il est permis de consommer un minimum de fruits et de légumes, mais sous forme bouillie et hachée, vous devez complètement abandonner le son. Il est permis d'ajouter des prunes et des fruits secs à l'alimentation.

Aliments autorisés pour la constipation pour les femmes enceintes

Un régime pour la constipation chez la femme doit contenir:

  • pain de seigle, petits pains séchés;
  • soupes de bortsch, de betteraves et autres légumes;
  • poulet, lapin, dinde, morue, merlu, sandre, navaga, mais seulement cuits au four, bouillis;
  • une variété de produits laitiers fermentés, acidophilus surtout avant le coucher, des plats à base de fromage cottage, comme pour la crème et la crème sure, c'est uniquement en complément des plats;
  • bouillie de sarrasin, de blé et d'orge, flocons d'avoine;
  • betteraves, carottes, tomates, concombres, aubergines, citrouilles, choux de Bruxelles - crus, bouillis ou en casserole;
  • les pommes de terre sont autorisées, mais seulement en petites quantités;
  • jus de pulpe, fruits secs, compotes à base d'eux
  • miel, bonbons;
  • sauces balayées et confitures de fruits;
  • bouillon d'églantier.

Aliments interdits pour la constipation chez les femmes enceintes

Afin de ne pas faire face à la constipation à aucun stade de la grossesse, il est nécessaire d'exclure du régime alimentaire ou de réduire leur consommation, des aliments tels que:

  • muffins, biscuits, pain blanc;
  • pâtes, mais pas de blé dur;
  • viande rouge, surtout frite;
  • riz porrige;
  • kéfir rassis;
  • graines, noix;
  • boissons gazeuses, jus de fruits préparés;
  • fruits et baies à consistance astringente;
  • bananes, poire;
  • chocolat et plats avec;
  • purée de pomme de terre;

Même dans cette situation, les produits doivent être sélectionnés individuellement, car les produits qui provoquent la constipation chez certains éliminent les problèmes intestinaux chez d'autres..

Remplacement des produits nocifs par des produits utiles

Un régime pour la constipation chez les femmes exclut les aliments indésirables, mais il faut garder à l'esprit que vous pouvez trouver un produit de remplacement pour n'importe quel produit.

Ce qui n'est pas autoriséCe qui peut être remplacé
Produits laitiers à fort pourcentage de matières grassesProduits à base de lait aigre à faible teneur en matières grasses et plats à partir de ceux-ci
Viandes et poissons grasViande et poisson diététique, fruits de mer cuits au four ou bouillis
Riz, semouleSarrasin, bouillie de blé, flocons d'avoine, cuit dans l'eau
Légumineuses, radisBetteraves, verts, choux, carottes, tomates
Bouillons gras au porc ou au bœufBouillons de légumes détestés, soupes de filet de poulet, viande de dinde, lapin
Thé fort, boisson au café, cacao, geléeCompotes
Gâteau, gelée et autres bonbonsMiel, bonbons, confiture
Produits fumés, épices, conservesHuile végétale et salades à base de celle-ci
Œufs brouillés, omelette, cuits à la poêleŒufs durs, omelette vapeur

Menu recommandé pour la constipation pour les femmes enceintes

Cet écart se produit avec des exacerbations et une rémission. Si le patient est diagnostiqué avec une constipation chronique, des troubles provoqués par une mauvaise alimentation, il est recommandé de faire attention au régime numéro 3. Ce tableau est attribué aux femmes ayant des problèmes et des pathologies du tractus gastro-intestinal, mais pas lors d'une rechute.

Le régime alimentaire pour la constipation chez les femmes de moins de 3 ans aide:

  1. Restaurer la fonctionnalité intestinale.
  2. Normaliser le métabolisme.
  3. Améliorer la fonctionnalité du petit et du gros intestin.
  4. Renforce la fonction sécrétoire des glandes.
  5. Éliminer le problème de la constipation, le processus de putréfaction dans les intestins.
  6. Élimine l'intoxication corporelle.
  7. Normaliser l'équilibre hydrique dans le corps.

Régime alimentaire pour la constipation chez les femmes pendant la grossesse. Exemple de menu

De ce qui précède, nous pouvons conclure que ce tableau est considéré comme assez complet. Lors de l'élaboration du menu, une attention particulière est portée aux produits qui ont un effet laxatif, peuvent améliorer la fonctionnalité des intestins. Il est recommandé d'exclure complètement du régime les aliments qui provoquent le processus de putréfaction dans les intestins.

En ce qui concerne le traitement culinaire des produits, avec un tel régime, il est conseillé d'utiliser des aliments bouillis et cuits à la vapeur. Vous pouvez également cuire des aliments au four, recouverts de papier d'aluminium pour éviter qu'ils ne se croûtent..

Si le patient est diagnostiqué avec un type de constipation atonique, la nourriture est préparée en portions et non hachée. Cela améliore la fonctionnalité des intestins. Dans ce cas, les plats en purée sont complètement exclus du régime, car ils inhibent la fonctionnalité des intestins..

Le régime alimentaire pour les types spastiques de constipation implique l'inclusion d'aliments mous hachés, en purée. Si vous ne suivez pas ces conseils, vous pouvez provoquer des douleurs intestinales..

Dans tous les cas, la nourriture doit être mangée réchauffée. Il est permis de ne pas manger plus de 90 g de protéines animales, 350-420 g de glucides par jour. Il vaut également la peine de réduire la consommation de sel ou, si possible, d'exclure complètement ce composant de l'alimentation..

Le régime de consommation reste au même niveau - au moins 1,5 litre de liquide. Une femme adhérant à ce régime pendant la grossesse devrait consommer environ 2900 à 3100 kcal par jour.

De plus, un menu pour la semaine sera présenté, compilé en tenant compte de toutes les conditions et recommandations. Si vous adhérez à un tel régime, une amélioration progressive de la condition sera observée après 1,5 à 2 semaines..

1er jour 2ème jour 3e jour 4ème jour 5ème jour 6ème jour 7ème jour
À jeunJus fraîchement cuit à la tomate.Eau de mielJus fraîchement cuit à la tomate.Jus de tomate fraîchement préparé.Jus de tomate fraîchement préparé.Jus de tomate fraîchement préparé.Jus de tomate fraîchement préparé.
1er petit déjeunerOmelette vapeur, salade de fruits, compote de fruits secs.Légumes au four, biscuits diététiques, compoteBetteraves bouillies, sarrasin au lait, compoteSalade de concombre aux carottes, œufs durs, biscuits, compoteCourgettes au four avec bakla-zhan, compoteSalade de carottes et pommes, bouillie d'œufs de millet, compoteSalade de betteraves, sarrasin, jus
2ème petit déjeunerKéfirbananeYaourt ou autres produits laitiers aigreSalade de fruitBiscuits diététiques, jusbananeSalade de fruit
DînerBortsch, filet de poulet bouilli avec salade de tomates et carottes, compoteSoupe de légumes, merlu cuit à la vapeur avec bakla-jans et carottes cuites, compoteViande de dinde bouillie, sarrasin, compoteSoupe de blé avec filet de poulet, viande de lapin bouillie aux légumes, compoteSoupe de légumes, merlu au four avec courgettes et betteraves, jusSoupe de légumes, merlu cuit au chou et betteraves, compoteSoupe de viande diététique, viande au four, compote
Goûter de l'après-midiBiscuits diététiques, bouillon d'églantier,Salade aux bananes et oranges, compoteBiscuits diététiques, jusKéfirbananeSalade de légumes, jus de légumesBiscuits diététiques, compote
DînerPommes de terre au four à la citrouille, tisaneCourgettes au four avec betteraves, jus de pomme-banane-nouveau fraîchement cuitRouleau de légumes, compoteAubergines au four, courgettes, carottes et tomates, compoteLégumes au four, compoteSoupe de sarrasin, jusCasserole de légumes, compote
Avant l'heure de se coucherAbricots secsYaourt ou autres produits laitiers aigrebananeYaourtAbricots secsYaourtAbricots secs

Les plats et produits indiqués dans le tableau peuvent être remplacés par d'autres, mais uniquement sur la base de composants alimentaires approuvés.

Le matin, il est conseillé de toujours boire du jus, de la compote ou de l'eau afin de réveiller le corps et de régler des selles normales pour toute la journée. Avant de vous coucher, vous ne pouvez pas charger le tractus gastro-intestinal, il est donc préférable de privilégier les produits laitiers fermentés légers. Assurez-vous d'avoir des collations dans le régime, y compris la consommation de fruits ou de légumes qui normalisent le tube digestif.

Le régime alimentaire principal est constitué de repas préparés à partir de viande et de légumes diététiques. Chaque repas à ce moment devrait être satisfaisant, mais trop manger ne doit pas être autorisé, il est préférable de refuser quelque chose pour le déjeuner ou le dîner, mais après un certain temps, prenez une collation avec une pomme ou une banane.

Boire du jus ou de la compote n'est pas recommandé immédiatement après avoir mangé, il est préférable de le faire après 20 à 35 minutes. Il aide à éliminer la sensation de lourdeur et d'inconfort dans l'estomac et les intestins.

Recettes de constipation pour les femmes enceintes

Les plats présentés peuvent être ajoutés au régime même après l'accouchement, car ils aideront à stabiliser les intestins et sont parfaits pour les mères qui allaitent.

Soupe de blé avec viande diététique

Pour préparer la soupe, vous aurez besoin de 0,3 kg de viande diététique pour 2 litres d'eau, de pommes de terre, de carottes. Ajouter les légumes coupés en dés au bouillon bouillant, couper le poulet bouilli en morceaux. Millet lavé, pas plus de 50 g, ajouter à la soupe. Cuire le tout ensemble pendant 20 minutes maximum. À la fin, ajoutez l'aneth, le persil et le sel.

Salade de fruit

Pour cuisiner, vous avez besoin d'une poire pelée et coupée en dés, d'abricots secs, de bananes, d'oranges. Salade garnie de yaourt.

Aubergine au four

Coupez l'aubergine en deux, retirez le cœur, mélangez-le avec les tomates en dés et les courgettes, salez. Le mélange résultant est rempli d'aubergines, saupoudré de fromage et cuit au four jusqu'à cuisson complète.

Rouleau de courgettes

Pour cuisiner, vous aurez besoin d'aubergines, de tomates, de fromage, d'œufs, de courgettes, de farine, de levure chimique. Râpez les courgettes sur une râpe grossière, salez et après cinq minutes, essorez l'excès de liquide. Ajoutez ensuite la farine, la levure chimique, l'œuf pour faire une pâte épaisse.

Mettez le mélange obtenu dans un récipient de cuisson et faites cuire jusqu'à ce qu'il soit tendre. La tomate et l'aubergine sont coupées en cubes, cuites jusqu'à tendreté. Le mélange résultant est étalé sur le gâteau aux courgettes obtenu et plié, saupoudré de fromage sur le dessus, cuit pendant 10 minutes. Refroidissez le rouleau et coupez-le en tranches.

Betteraves au four

Pour la cuisson, vous aurez besoin de 2 betteraves, de fromage râpé, d'une tomate. Les légumes ne sont pas coupés en fines tranches, légèrement salés et saupoudrés de fromage, placés sur une plaque à pâtisserie, graissés avec de l'huile de tournesol ou d'olive. Le plat est cuit jusqu'à ce qu'il soit complètement cuit. Vous pouvez le manger chaud et froid..

Le régime aide à faire face aux problèmes digestifs et à la fonction intestinale altérée chez les femmes, non seulement pendant la grossesse, mais à tout moment. En cas de constipation, il est recommandé de bien manger, de suivre les recommandations, d'exclure les aliments nocifs et indésirables de l'alimentation.

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Vidéo de régime de constipation

Komarovsky parlera de nutrition pour la constipation:

En Savoir Plus Sur La Thrombose Veineuse Profonde

Que signifient les valeurs ESR élevées avec les leucocytes normaux?

La prévention L'indicateur d'ESR élevé avec des leucocytes normaux suscite un certain nombre de questions. Beaucoup s'inquiètent de ces conditions, car lorsque les leucocytes sont élevés, nous parlons d'une sorte de maladie ou de pathologie se développant dans le corps.

Traitement des varices sur les jambes avec des remèdes populaires

La prévention L'un des composants de la thérapie complexe des varices dans les membres inférieurs est l'utilisation de méthodes de médecine alternative.

Symptômes et traitement de l'hyperémie veineuse

La prévention Une maladie complexe caractérisée par un remplissage accru des organes et des tissus avec du sang. L'hyperémie veineuse est une pathologie due à une obstruction de l'écoulement du sang dans les veines.