logo

Manifestations de coronavirus: quelles éruptions cutanées devraient alerter

Margarita Hecht,
Dermatologue de premier plan de la Butterfly Children Foundation

Les symptômes cutanés apparaissent de différentes manières chez les personnes atteintes de coronavirus. Certains pointent vers une évolution plus douce du COVID-19, tandis que d'autres servent de marqueur pour une variante grave de la maladie. Connaître les manifestations cutanées du COVID-19 aidera à diagnostiquer l'infection plus tôt et à évaluer correctement les risques de chaque patient.

Ce que l'on sait des symptômes cutanés du coronavirus

Bien qu'il n'y ait pas de données finales résumées sur les manifestations dermatologiques du COVID-19 dans le monde, il existe des informations en provenance de Chine, d'Espagne, d'Angleterre et des États-Unis. Dans ces pays, des études ont été menées dans les centres médicaux nationaux qui traitaient des patients atteints de coronavirus - au total, les médecins ont décrit plus de 350 cas de COVID-19 avec des symptômes cutanés..

Les premières études menées dans le centre de la Chine ont suggéré que les affections cutanées sont rares chez les patients atteints de COVID-19. Parmi les 1099 premières personnes infectées à Wuhan, seules deux présentaient des symptômes cutanés (0,2%).

Les premiers à remarquer des lésions cutanées chez les patients en réanimation, ce qui n'est pas surprenant: ils sont rivés de plus en plus à l'attention des médecins.

Il existe désormais un registre spécial en ligne pour la dermatologie du nouveau coronavirus, où tous les pays peuvent partager les cas enregistrés de manifestations cutanées du COVID-19. Son objectif principal est de collecter rapidement et efficacement des informations médicales qui aideront au traitement de la maladie..

Comment faire la distinction entre différents types d'éruptions cutanées

Afin de passer aux formes cliniques des manifestations cutanées du coronavirus, il faut d'abord comprendre la terminologie dermatologique. Les éruptions cutanées diffèrent les unes des autres, mais chacune d'elles signifie un certain élément morphologique que nous voyons sur la peau.

Les éléments morphologiques caractéristiques du COVID-19 comprennent:

  • Taches ou macula qui n'apparaissent que comme un changement de couleur de la peau. Des rouges, des violets et des roses brillants apparaissent lorsqu'un navire est blessé. Les brunes montrent des accumulations localisées de mélanine, par exemple après une exposition prolongée au soleil sans écran solaire.
  • Les taches sur le corps et le visage peuvent ressembler à une petite éruption cutanée, former des contours sous forme de rayures, d'ecchymoses et d'ecchymoses, ou d'ecchymoses en termes médicaux. La plus petite tache, jusqu'à 15 mm, est appelée roséole et plus de 20 mm - érythème. Habituellement, ce n'est même pas un élément, mais la fusion de plusieurs.
  • Les papules sont un élément qui s'élève au-dessus du niveau de la peau, dont la couleur peut varier du rouge normal au rouge vif.
  • Les vésicules et les vésicules sont similaires aux papules, mais elles contiennent du liquide à l'intérieur. Les grosses éruptions cutanées sont appelées bulles et cloques..
  • Les cloques (urticaire) sont des éruptions cutanées blanches, rose pâle ou même rouge clair. Les cloques s'élèvent au-dessus de la peau et provoquent souvent des démangeaisons. Ils peuvent être petits, 2-3 cm ou grands, 10-15 cm.Ils sont de forme ronde, ovale ou irrégulière, avec des bords en dentelle.

Manifestations cutanées fréquentes dans COVID-19

Le type le plus courant de manifestation cutanée du nouveau coronavirus est les foyers érythémateux-œdémateux. Ce sont des taches de différents diamètres et toutes sortes de nuances de rouge. Ils ne démangent pas, mais la peau affectée est chaude ou même chaude au toucher.

Éruptions cutanées «roses» - les plaques squameuses de forme ovale sont le plus souvent situées sur les surfaces latérales du corps et peuvent causer une gêne due aux démangeaisons.

Les manifestations cutanées ne sont pas chaotiques: beaucoup d'entre elles sont caractéristiques d'un certain groupe d'âge de patients ou de la gravité de l'évolution de la maladie.

COVID-19 sévère

L'acro-ischémie affecte le bout des doigts, la plante des pieds ou la peau du talon. Une évolution sévère du COVID-19 peut entraîner une hypercoagulation - une coagulation sanguine excessive. Il passe à peine à travers les vaisseaux sanguins, en particulier les petits - capillaires et veinules, ce qui entraîne leurs dommages, la stase sanguine et la formation de caillots sanguins - thrombus.

Les patients les plus sévères et les plus difficiles sont ceux qui, en plus des extrémités des phalanges, ont une couleur cyanotique de la peau et des muqueuses (ce que l'on appelle la cyanose).

Une éruption cutanée de type urticaire (urticaire) peut apparaître avant les symptômes «classiques» du coronavirus sous forme de toux et de fièvre. Chez les enfants, l'urticaire est apparue chez 19% du nombre total de personnes infectées par le coronavirus et a été associée à une évolution plus sévère de la maladie que les autres pairs. Mais toutes les éruptions urticariennes ne sont pas une manifestation du COVID-19. Dans ce cas, le virus peut être indiqué par une température élevée, qui n'est pas caractéristique de l'urticaire ordinaire..

Le plus souvent, une éruption maculopapuleuse ou maculopapulaire survient chez les patients atteints du nouveau coronavirus. Il dure environ neuf jours à compter du début et affecte principalement les cuisses, les avant-bras et les épaules..

COVID-19 modéré

L'éruption ressemblant à la varicelle, les chercheurs associent à la gravité intermédiaire de l'évolution du coronavirus. Le plus souvent, ce symptôme se manifeste chez les patients d'âge moyen..

Comme pour la varicelle, l'éruption se compose de petites cloques uniformes qui sont éparpillées sur la peau du torse. Mais la véritable varicelle et un exanthème viral similaire n'apparaissent qu'après un contact avec une personne déjà infectée par ces infections..

Dans le cas du COVID-19, cette éruption dure une dizaine de jours et disparaît avec le reste des symptômes, et parfois même plus tôt..

COVID-19 doux

Des éruptions cutanées sur les doigts et les orteils, similaires aux engelures, peuvent apparaître avec une légère évolution du coronavirus chez les enfants ou les jeunes. L'âge moyen des patients présentant des éruptions cutanées de type gelure est de 14 ans. Les médecins ont trouvé cette manifestation chez 25 patients en Espagne et 11 enfants dans le nord de l'Italie. Ils ne présentaient ni les symptômes typiques du coronavirus, ni les raisons objectives des engelures, et le résultat du test pour COVID-19 était positif..

Avec une éruption cutanée du type de gelure, des taches de couleur rouge vif avec une teinte rose-violet apparaissent au-dessus de la surface de la peau. En règle générale, les zones touchées sont situées de manière asymétrique et, après la guérison, les symptômes disparaissent sans aucun traitement, sans laisser de cicatrices.

Une éruption cutanée avec des pétéchies, de petites hémorragies ponctuées, comme une éruption violette, n'a pas affecté la peau des paumes et des pieds, et il n'y avait aucune manifestation sur la muqueuse buccale. Un tel symptôme n'indique pas toujours un coronavirus; il peut également être causé par d'autres maladies infectieuses ou une réaction à des médicaments. Des analyses sanguines biochimiques et des recherches virologiques aideront à les distinguer..

Sur les 27 enfants atteints d'une maladie bénigne, deux ont développé une lésion targetoïde (cible ou annulaire) ressemblant à un érythème polymorphe. Dans ce cas, les taches arrondies ont un centre rouge avec une vésicule, ressemblant à une cible. Ces éruptions cutanées peuvent être regroupées. Cette symptomatologie est typique de l'herpès simplex, mais aucun des patients n'en souffre..

Dans les lésions ciblées, il existe trois zones de couleur: un centre sombre avec une cloque ou une croûte, une surface surélevée rose pâle autour de lui en raison d'un œdème et un anneau extérieur rouge vif. Les lésions targetoïdes apparaissent n'importe où sur le corps, y compris les muqueuses telles que les lèvres.

Les manifestations cutanées pendant la pandémie de COVID-19 attirent de plus en plus l'attention car elles peuvent être utiles pour un diagnostic précoce, en particulier chez les enfants et les personnes âgées.

Si vous remarquez une éruption cutanée chez vous ou chez votre enfant, rappelez-vous si vous avez été en contact avec des personnes atteintes de varicelle ou d'autres infections avec une éruption cutanée caractéristique. Cela pourrait-il être une manifestation d'une allergie aux aliments, aux cosmétiques ou aux produits de nettoyage? Sinon, contactez immédiatement un dermatologue qui diagnostiquera et prescrira un traitement avec précision.

Taches rouges sur le corps d'un adulte avec une photo: sur le cou, le visage, les bras et les jambes

Les éruptions cutanées peuvent être le premier signe de maladies graves survenant dans le corps. La condition nécessite un diagnostic. Les taches rouges sur le corps d'un adulte peuvent être accompagnées de signes supplémentaires. Le patient se plaint généralement de démangeaisons et de douleurs. Les symptômes supplémentaires dépendent directement du diagnostic principal. La forme, la taille, le nombre d'éruptions cutanées dépendent directement de la cause du processus pathologique.

Causes des taches

Des taches rouges qui démangent sur le corps apparaissent spontanément. Au début, les symptômes peuvent rester invisibles. Les raisons de l'apparition d'écarts peuvent être pathologiques ou physiologiques. La véritable cause fondamentale ne peut être établie que par des diagnostics.

Les taches rouges sur le corps chez les adultes indiquent une évolution de:

  • une réaction allergique;
  • les infections fongiques;
  • la dépression;
  • maladies dermatologiques;
  • dysfonctionnement de la glande thyroïde;
  • pathologies du système endocrinien;
  • maladies gastro-intestinales;
  • l'avitaminose;
  • perturbations auto-immunes;
  • irritation de la peau.

Telles sont les principales raisons de l'apparition de lésions cutanées. Si des éruptions cutanées apparaissent, consultez un médecin. L'autodiagnostic est inefficace. Tous les maux ont des symptômes similaires..

Localisation caractéristique

Vous devez faire attention à l'emplacement de l'éruption cutanée. Par la localisation caractéristique, un diagnostic préliminaire peut être établi. Le plus souvent, une éruption cutanée apparaît sur le visage et les mains. Moins fréquemment, la déviation affecte les pieds, les paumes.

Taches sur les mains

Si une tache rouge sur la main démange et s'écaille, vous devez suspecter les maladies suivantes:

  • une réaction allergique;
  • l'avitaminose;
  • hépatite ou pancréatite;
  • perturbation auto-immune.

Souvent, les taches rouges sur les mains démangent après le contact avec un allergène puissant, comme des détergents agressifs. C'est aussi le résultat de fortes sollicitations mécaniques, telles que le frottement.

Des taches rouges sur les bras et les jambes peuvent être le résultat d'une photodermatose. Ceci est une conséquence de l'exposition au soleil. La peau a besoin de protection.

Éruption cutanée sur les jambes

Les taches rouges sur les bras et les jambes sont généralement le résultat d'une anomalie sous-jacente du corps. Si elle n'est pas traitée, la condition s'aggravera. Il y a un risque de complications.

Le symptôme pathologique est le résultat:

  • allergies, irritations;
  • eczéma;
  • chaleur épineuse;
  • psoriasis;
  • folliculite;
  • cancer de la peau;
  • vascularite.

Les taches rouges sur les paumes et les pieds sont rares. Habituellement - le résultat d'une utilisation prolongée de médicaments. Ainsi, une réaction allergique se manifeste. Il est nécessaire de reconsidérer la posologie ou de sélectionner d'autres médicaments pour le traitement.

Rougeur sur le corps

L'hyperémie cutanée est associée à des raisons pathologiques ou physiologiques. Néoplasmes, selon le diagnostic, uniques ou multiples.

Une tache rouge sur le corps est plus souvent trouvée près de l'abdomen, du dos, des hanches. Chez les enfants, la maladie affecte les plis cutanés..

Chez les femmes, une tache rouge sur la poitrine est fréquente. Un symptôme peut indiquer le développement d'un processus malin..

Hyperémie sur le visage

L'hyperémie faciale est souvent le résultat de changements de température. La déviation est une réaction au froid, à la chaleur. Chez une femme, c'est le résultat de l'utilisation de produits cosmétiques de mauvaise qualité..

Les taches rouges sur le visage chez les adultes sont le résultat d'une réaction alimentaire ou d'une intoxication. L'exposition aux toxines est probable après un abus d'alcool, une intoxication médicamenteuse ou une alimentation de mauvaise qualité. Une autre cause probable est la dermatite atopique ou l'eczéma.

Les raisons moins courantes qui provoquent des taches rouges sur le visage chez les adultes incluent un manque de vitamines, des infections fongiques, des helminthiases.

Types de taches

Lors du diagnostic, la nature de l'éruption cutanée rouge est également prise en compte. Selon le diagnostic, les formations ont une forme, une taille, une teinte différentes.

Convexe

Les lésions rouges bombées sur les bras et les jambes sont le résultat d'un gonflement excessif. Excroissance de tissu près de la zone touchée. De tels néoplasmes sont caractéristiques des processus pathologiques auto-immunes, par exemple le psoriasis. C'est également ainsi que les anomalies cutanées et les lésions tissulaires apparaissent.

Enflammé d'œdème

Les taches rouges enflammées sur le corps d'un adulte peuvent être vides ou remplies de pus. Le plus souvent, la déviation a une forme non infectieuse, mais elle peut également indiquer des anomalies auto-immunes.

Des écarts de nature enflammée se produisent avec une forme avancée de réaction allergique. Le symptôme peut apparaître après une piqûre d'insecte.

Rouge avec des cloques

Des cloques apparaissent après des brûlures de nature différente. Les facteurs de provocation comprennent les piqûres d'insectes, les morsures d'animaux et les callosités. L'éruption cutanée est généralement locale. Les ampoules sont situées uniquement dans la zone touchée.

Il y a un bord rouge autour des excroissances. Il y a de nombreuses ampoules dans la zone touchée.

Avec des limites claires

Les éruptions cutanées avec des limites claires ont généralement une certaine forme géométrique. De tels néoplasmes, par exemple, sont l'acné, l'acné. Avec la propagation active des néoplasmes fusionnent. Les nouvelles formations sont étendues, de forme inégale.

Rugueux et floconneux

Les taches rouges sur la peau sont souvent squameuses et irritantes. La rugosité indique que la couverture se débarrasse des cellules cutanées affectées. Le corps combat activement la maladie actuelle. La surface du corps est renouvelée. La condition donne un inconfort moral et physiologique.

Démangeaisons et ne démangent pas

Si les zones touchées sont squameuses et démangeaisons, cela indique une régénération de la peau. C'est pourquoi toute lésion cutanée provoque toujours de fortes démangeaisons. Le symptôme se développe en raison des dommages causés par un agent pathogène ou un allergène. Sinon, les néoplasmes ne sont pas prurigineux.

En cas de démangeaison, la plaie pleure généralement. En outre, parfois, la peau commence à démanger avant même l'apparition de la pathologie. C'est le premier symptôme d'une anomalie en développement..

Taches vasculaires

Les formations vasculaires sont également subdivisées en d'autres types:

  • télangiectatique, qui sont le résultat d'une vasodilatation;
  • hémorragiques, qui sont le résultat d'une hémorragie;
  • hyperémique, indiquant un afflux de sang vers certaines zones de la peau.

Souvent, les formations vasculaires sont le résultat d'une mauvaise nutrition, d'un mode de vie médiocre.

Disparition et apparition spontanées

Si une tache rouge sur la peau du corps se décolle, puis disparaît brusquement, la personne est sûre qu'elle s'est débarrassée de la maladie. Il s'avère que l'écart est passé à une forme latente..

Les échecs latents sont généralement les plus dangereux. Le patient ignore depuis longtemps le développement d'une pathologie grave. Les symptômes de la pathologie surviennent lorsque la maladie est déjà à un stade avancé. Des complications se développent.

Principales maladies

Des démangeaisons et des taches rouges sur le corps surviennent dans de nombreuses maladies. Cela est dû au fait que la peau est l'une des premières à réagir aux processus négatifs dans le corps. Les néoplasmes cutanés peuvent être le seul symptôme d'une déviation pendant une longue période..

Psoriasis

Une plaque squameuse sur la peau peut être du psoriasis. Un homme a plus de chances de tomber malade qu'une femme. La maladie est classée comme auto-immune. Caractérisé par des lésions cutanées.

Les taches rouges sur le corps démangent, ont une structure squameuse. Ils peuvent être à la fois petits et occuper toute la surface du corps. La surface est dense et rugueuse. Néoplasmes douloureux.

Leeshai

Une tache rouge sur le cou et le visage est un symptôme courant qui indique le développement du lichen. La maladie affecte souvent le visage, le cuir chevelu.

Tonte

C'est une maladie fongique. Il affecte différentes parties du corps, mais plus souvent la tête. Taches rouges sur le corps démangeaisons.

Zona

Une tache rouge sur la peau du corps démange et s'écaille avec le zona à la suite d'une inflammation aiguë des ganglions nerveux. C'est une infection virale qui entraîne de petites excroissances douloureuses. Le plus souvent, la maladie est localisée près du milieu du corps..

La lésion ressemble à une traînée de cloques. Le processus pathologique est généralement le résultat de la varicelle.

Pitié

C'est une maladie fongique. Affecte la couche cornée de l'épiderme. Les gens appellent la maladie tinea versicolor. Cela est dû à l'apparition de lésions de l'épiderme de différentes nuances..

Le plus souvent, la déviation affecte exactement les adultes. Chez les enfants, la pathologie apparaît moins souvent..

Versicolor rose de Gibert

Des taches rouges sur les paumes et les pieds apparaissent chez les patients âgés de 10 à 35 ans. C'est à cette époque que le lichen rose se fait souvent sentir. Cette maladie n'est pas contagieuse. Les néoplasmes sont ronds ou ovales. Diamètre - 2-3 cm.

De plus, des symptômes de type rhume peuvent être présents. Les taches rouges sur les paumes et les pieds disparaîtront d'elles-mêmes après 6-8 semaines.

Allergie

C'est la raison la plus courante pour laquelle une tache rouge sur la peau du corps démange et s'écaille. L'éruption cutanée se propage sur tout le corps. La déviation se manifeste au contact d'un irritant.

Vous pouvez reconnaître la maladie grâce aux symptômes suivants:

  • petite éruption cutanée;
  • desquamation, démangeaisons;
  • augmentation de la température à 38 degrés.

De plus, une rhinite allergique peut survenir. Si elle n'est pas traitée, la déviation affecte les performances des organes internes..

Urticaire

L'urticaire peut affecter n'importe quelle partie du corps. Le plus souvent, c'est le résultat d'une exposition à un irritant. C'est la réaction du corps aux médicaments, aux piqûres d'insectes, etc..

La peau du corps et du visage pèle. L'éruption cutanée est accompagnée de démangeaisons sévères.

Taches d'infection

Une tache rouge sur la peau du corps démange et s'écaille pendant les processus infectieux. C'est généralement l'un des premiers symptômes de la maladie..

Rubéole

Il s'agit d'une maladie infectieuse aiguë. L'éruption cutanée est petite avec une teinte rose. La période d'incubation dure 2 jours.

La maladie affecte souvent les enfants..

La rougeole est une maladie infectieuse contagieuse. Il est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air. Il y a un risque de tomber malade même avec un contact court avec le patient.

Des taches rouges sur les paumes d'un enfant peuvent être le premier signe de maladie. Les enfants tombent malades plus souvent que les adultes. Les symptômes généraux de la pathologie sont similaires à l'évolution des ARVI.

Varicelle

La varicelle est une maladie infectieuse aiguë. Il est accompagné d'éruptions cutanées. L'éruption ressemble à de petites cloques remplies de liquide.

Scarlatine

La scarlatine est une maladie infectieuse aiguë. La maladie s'accompagne d'une intoxication du corps. L'éruption est brillante. Apparaissent une semaine après l'infection. Le patient est confronté à une léthargie, un malaise.

La température corporelle monte à 40 degrés. La déviation la plus prononcée dans les plis cutanés.

Pathologies fongiques

Avec un champignon, des néoplasmes denses et arrondis apparaissent. La surface est nervurée. Les formations s'écaillent. Le traitement doit être commencé immédiatement. Des médicaments antifongiques internes et externes sont utilisés.

La dermatite atopique

La dermatite atopique est un trouble cutané chronique. Une tache rouge sur le visage démange et s'écaille, et la peau devient sèche. La maladie peut affecter les membres supérieurs.

Cela se produit généralement après un contact avec des produits chimiques.

Moins fréquemment, la dermatite atopique affecte la peau du corps.

Cancer de la peau

Les signes de cancer de la peau comprennent:

  • formations indolores;
  • lésions ulcéreuses;
  • lésions cutanées rouges.

La maladie est caractérisée par une prolifération cellulaire incontrôlée. C'est dû à des dommages cellulaires à l'ADN.

Rhumatisme articulaire aigu

La fièvre rhumatismale est caractérisée par l'apparition de nodules rhumatismaux. Les symptômes apparaissent 2-3 semaines après le mal de gorge. La maladie peut être latente.

Les symptômes du processus pathologique comprennent:

  • augmentation de la température corporelle;
  • des dommages au système nerveux central;
  • Inflammation articulaire.

De plus, des néoplasmes cutanés se développent. La déviation complique le système cardiovasculaire.

Rosacée

Avec la rosacée, il y a une augmentation des vaisseaux sanguins. Une tache rouge sur le cou ou le visage est le résultat de la transillumination des vaisseaux sanguins. Le trouble est chronique.

L'éruption cutanée peut être accompagnée d'une sensation de brûlure. La peau est également enflée. La peau devient rugueuse, sèche.

Impétigo

Les taches rouges sur les paumes d'un enfant peuvent être un impétigo. Avec la maladie, l'éruption cutanée provoque des démangeaisons. La maladie est bactérienne et contagieuse. Des croûtes denses apparaissent au-dessus de l'éruption cutanée. Formations en pleurs.

Les ulcères peuvent affecter n'importe quelle partie du corps.

Conditions non liées à la maladie

Les éruptions cutanées ne sont pas toujours pathologiques. La maladie est causée par des facteurs physiologiques, des piqûres d'insectes ou d'autres facteurs externes.

Les piqûres d'insectes

Les éruptions cutanées après une piqûre d'insecte sont le résultat d'une réaction allergique. C'est la cause la plus fréquente d'une éruption cutanée abondante avec démangeaisons. Les plus ennuyeux sont les morsures de guêpes, de frelons..

Les allergies sont plus fréquentes chez les enfants. Cela est dû à la croissance active, à la formation du corps.

La démangeaison du baigneur

Il s'agit d'une réaction à court terme du corps. C'est un rejet immunitaire. Démangeaison du baigneur - le résultat de la pénétration des larves de trématodes.

Le tableau clinique apparaît après avoir nagé dans des eaux boueuses. Une tache rouge sur le cou ou le visage s'estompe rapidement.

Taches solaires

Une tache rouge sur le visage démange et s'écaille après une exposition prolongée au soleil. Souvent, la réaction aux rayons ultraviolets se fait sentir sur les mains ou le cou. Ceci est une brûlure ou une photodermatose.

Lorsque des éruptions cutanées apparaissent, vous devez être plus sensible à la peau. Des crèmes protectrices sont nécessaires avant l'exposition au soleil. En plus de l'éruption cutanée, le patient a des démangeaisons, des brûlures sévères.

Qui contacter et quand

Une tache sur la paume ou sur toute autre partie du corps est une raison sérieuse de consulter un médecin. Pour les éruptions cutanées, vous devez consulter un dermatologue. C'est ce médecin qui traite avec des médecins similaires.

Les symptômes qui nécessitent l'attention d'un médecin comprennent:

  • changement de la forme du sein chez les femmes présentant des formations;
  • douleur intense autour de l'éruption cutanée;
  • gonflement;
  • augmentation de la température cutanée dans le domaine des néoplasmes;
  • l'apparition de plaies non cicatrisantes à long terme;
  • lésions pleurantes.

Toute lésion cutanée d'étiologie inconnue doit être montrée à un médecin.

Pourquoi les taches sont-elles dangereuses?

Les complications surviennent en l'absence de traitement ou d'un traitement inapproprié.

Si le patient ne voit pas de médecin à temps, il existe un risque de:

  • infection bactérienne;
  • cicatrisation de la peau;
  • forme chronique de la maladie;
  • néoplasmes pathologiques.

En raison du risque de complications, l'automédication ne doit pas être préférée.

Méthodes de diagnostic

Pour un diagnostic précis, le patient est référé pour un test sanguin biochimique général. Un test d'allergènes peut être nécessaire en cas de suspicion d'intolérance individuelle à un irritant particulier.

Un grattage est prélevé sur la zone touchée. De plus, une échographie des organes internes est effectuée.

Le médecin donne une référence pour examen après une analyse préliminaire. Le médecin examine le corps du patient. De plus, le médecin mène une enquête auprès du patient pour découvrir des signes supplémentaires.

Traitement de pathologie

Une tache sur la paume ou une autre partie du corps nécessite un traitement adéquat. Le médecin sélectionne la thérapie après avoir reçu les résultats du diagnostic. Le traitement doit être complet. Une thérapie alternative est recommandée pour une utilisation combinée avec des médicaments.

De plus, vous devez absolument reconsidérer votre style de vie. C'est une condition importante pour une reprise réussie..

Thérapie médicamenteuse

Les médicaments sont les plus efficaces. La thérapie vise à traiter la cause sous-jacente de la symptomatologie. Les médicaments sont prescrits en fonction du diagnostic sous-jacent.

Le patient peut être conseillé d'utiliser:

  • onguents, crèmes;
  • médicaments sous forme de comprimés;
  • lotions;
  • complexes de vitamines.

De plus, des procédures cosmétiques sont prescrites au patient. Le cryomassage, la thérapie à l'argile, l'électrocoagulation ont montré une efficacité élevée. Ils aident à éliminer un défaut cosmétique sous forme d'éruptions cutanées..

Le traitement dépend du diagnostic:

  • les antihistaminiques sont prescrits pour les allergies;
  • un traitement antimycotique est prescrit pour les infections fongiques;
  • des médicaments antibactériens sont nécessaires pour les infections bactériennes.

Avec une intensité élevée de signes cliniques, ainsi qu'une apparence nette de symptômes, une ambulance doit être appelée d'urgence.

Traitement alternatif

Les méthodes folkloriques accélèrent le processus de guérison. Réduit la gravité des symptômes.

Sont considérés comme efficaces:

  • lotions de teinture d'écorce de bouleau;
  • une décoction de chélidoine;
  • glaçons au persil.

Les méthodes folkloriques sont sélectionnées en fonction du diagnostic. Vous devez d'abord consulter un médecin.

Les bases de la correction nutritionnelle et de l'hygiène

En cas de maladie, vous devez reconsidérer votre mode de vie. Tous les aliments nocifs sont exclus de l'alimentation. Les confiseries, sodas, sauces, conserves, plats cuisinés, restauration rapide, saucisses sont strictement interdits. La nutrition doit être équilibrée. Il faut que le repas soit fractionné. Il vaut mieux manger moins, mais plus souvent. Tous les allergènes, par exemple le chocolat, les agrumes, sont temporairement exclus de l'alimentation. Le patient doit boire beaucoup d'eau propre..

Le patient doit renoncer à ses mauvaises habitudes. Consommation d'alcool, il est interdit de fumer.

L'hygiène personnelle doit être surveillée. Le patient ne doit utiliser que des détergents doux lors du bain. Sécher avec des serviettes douces après la douche. Il est temporairement souhaitable d'abandonner complètement le port de vêtements synthétiques..

Prévenir les taches

Il est possible de réduire la probabilité d'apparition d'une pathologie grâce à des mesures préventives.

Les médecins recommandent:

  • mange correctement;
  • mener une vie saine;
  • garder la maison, le corps propre;
  • éliminer toutes les maladies à temps;
  • prendre des médicaments uniquement selon les directives d'un médecin;
  • ne pas contacter les personnes atteintes de maladies transmissibles.

L'essentiel est de surveiller votre santé, de contacter une institution médicale à temps pour obtenir de l'aide.

Découvrir les causes des éruptions cutanées

Qu'est-ce qu'une éruption cutanée?

Une éruption cutanée est un changement externe de la peau et des muqueuses qui apparaît généralement à la suite de diverses maladies et de modifications de l'état du corps. Très souvent, les éruptions cutanées sont le signe de la présence d'un irritant ou d'une certaine pathologie. L'infection provoque également une altération des conditions de la peau, considérez les causes de ces phénomènes ci-dessous.

Les principales causes de formation d'éruptions cutanées sont:

  • les infections;
  • réactions allergiques;
  • pathologie cardiovasculaire.

Une rougeur apparaît souvent en raison d'une infection dans le corps. Ensuite, il y a d'autres symptômes: fièvre, frissons, maux de gorge ou douleurs abdominales, toux, diarrhée, écoulement nasal.

Il n'est pas rare qu'une éruption cutanée apparaisse comme un symptôme d'allergie. Dans ce cas, il est presque toujours accompagné de démangeaisons sévères. La raison de soupçonner cela est l'absence de symptômes d'infection et de contact avec un allergène probable.

Types et types d'éruptions cutanées

Distinguer les éléments primaires et secondaires. Les principaux incluent ceux formés indépendamment avec des pathologies ou des causes externes. Secondaire - survenant dans le contexte du premier à la suite d'une guérison ou de complications.

Primaire

Cette catégorie comprend:

  • Roséole. Une tache de petit diamètre, de couleur rosâtre de forme irrégulière.
  • Place. Grande roséole plate de forme irrégulière de 3 à 30 mm.
  • Érythème. Grandes taches rouges, formées lorsque les taches formées par vasodilatation sont combinées.
  • Hémorragie. Précisez l'hémorragie sous la forme d'une petite tache de couleur rouge ou violette. À mesure qu'il récupère - vert jaunâtre et jaune.
  • Papule. Élément volumétrique, les tailles varient de 2 à 25 mm, la forme et la couleur sont similaires à la roséole ou à une tache.
  • Le tubercule. Éducation dense et volumétrique d'une longueur de 2 à 20 mm. A le milieu du blanc en raison de l'accumulation d'infiltration.
  • Nœud. Induration limitée s'étendant profondément dans la peau. La taille varie de très petites tailles, dans certains cas, des œufs de poule. Se produit en raison de l'accumulation d'infiltration dans le tissu sous-cutané.
  • Cloques. Un élément pâle en relief qui démange de 2 à 15 cm.Il a une forme arrondie, la couleur est pâle.
  • Bulle. Un élément dont la taille varie de 1 à 5 mm, représentant un décollement cutané, avec un contenu transparent. Forme une croûte une fois sec.
  • Bulle. L'élément de cavité, jusqu'à 3-5 cm de diamètre, est situé dans les couches supérieures de la peau.

Secondaire

Sont une conséquence du développement de processus survenant après le début de l'éruption primaire.

  • Flocon. Accumulation de cellules mortes et de couches adjacentes de l'épiderme. Formé sur des éléments primaires.
  • Érosion. Défaut cutané superficiel.
  • Abrasion. Violation de l'intégrité de l'épiderme due au grattage.
    Ulcère. Un défaut qui atteint les couches profondes de la peau, des muscles et des tissus osseux.

  • Cicatrice. Fermeture du défaut avec du tissu fibreux.
  • Lichénification. Le foyer d'épaississement de l'épiderme.

Quand voir un médecin immédiatement?

Vous devriez vous rendre à l'hôpital si:

  • L'éruption cutanée s'est formée en réaction aux médicaments.
  • Il est combiné à une augmentation de la température, des frissons, des symptômes d'une maladie infectieuse.
  • Si une sensation de brûlure, une hémorragie ou des cloques sont ajoutées.
  • Si vous avez un mal de tête, une fatigue sans cause, des taches noires ou violettes sur une grande surface de peau.
  • Si rougeur sous la forme d'un anneau apparaissant à partir d'une tache de couleur rouge au centre après une piqûre de tique.
  • Les proches ont également des symptômes.
  • Si vous avez une éruption cutanée rouge avec des limites claires sous la forme d'un papillon.

En cas d'infection infectieuse

Éruption cutanée infectieuse

Une telle éruption cutanée est le plus souvent accompagnée d'autres symptômes d'une lésion infectieuse - frissons, augmentation de la température, etc. Les éruptions cutanées n'apparaissent presque toujours pas immédiatement, à l'exception de la varicelle, qui souvent peut ne pas être caractérisée par d'autres symptômes.

Selon la maladie spécifique, l'éruption cutanée a un caractère différent - papuleuse, vésiculaire, nodulaire, etc..

Pour les piqûres d'insectes

La raison en est des réactions allergiques au venin d'insecte. Cela se produit localement - sur le site de la morsure. Elle s'accompagne de douleurs et de brûlures, parfois de fortes démangeaisons. Chez certaines personnes, il est si prononcé qu'il disparaît en raison de l'élimination du poison par un fort peignage..

Morsure de guêpe (à gauche) et moustique (à droite)

Pour les allergies

Diffère en cas de démangeaisons sévères. Se produit après un contact avec un allergène suspecté et disparaît après la prise d'un antihistaminique.

Allergie

S'il a un type de contact, il se produit au point d'exposition au stimulus. L'allergie alimentaire se manifeste sur le visage, l'estomac.

Principes de base de la lutte

Les démangeaisons doivent être éliminées car toute éruption cutanée lors du grattage peut propager l'infection. Dans tous les cas, vous devriez consulter un médecin si l'éruption cutanée apparaît pour la première fois ou si leur nature a changé..

Pour lutter contre l'éruption cutanée, des antihistaminiques et des médicaments anti-anxiété sont utilisés, qui ne peuvent être appliqués qu'après s'être assuré des causes de la maladie..

Tenez compte des causes courantes d'éruptions cutanées

Pemphigoïde

Maladie chronique de la peau de nature auto-immune. Affecte principalement les personnes âgées. Les symptômes sont similaires à certaines formes de pemphigus. Manifesté par des bulles tendues de différentes tailles.

En fonction de la localisation de l'éruption cutanée, plusieurs formes de la maladie sont distinguées:

  • Bulleux. L'éruption cutanée est située dans la région de l'aine, dans les aisselles, à l'intérieur de la cuisse, sur les paumes et la plante des pieds.
  • Marqué. Affecte les muqueuses.
  • Gestationnel. Se développe pendant la période de mise bas, localisation - le haut du corps.

Dermatomyosite

Pathologie du tissu conjonctif, dans laquelle les fibres musculaires lisses et striées sont affectées et la fonction motrice altérée.

Les symptômes les plus courants sont:

  • faiblesse musculaire;
  • forte élévation de température;
  • éruption cutanée de type érythème;
  • symptômes viscéraux.

Le traitement repose sur une hormonothérapie. Dans les cas avancés, la maladie a un mauvais pronostic..

Herpès

Il se manifeste par une éruption vésiculaire sur les muqueuses et les lèvres, également au niveau des organes génitaux externes.

Le plus souvent causé par le virus de l'herpès simplex de type 1, moins souvent 2. Symptômes:

  1. Cela commence par des rougeurs et des brûlures.
  2. Plus tard, un tubercule se forme, se transforme en vésicule.
  3. Au dernier stade, il sèche et disparaît.

Le traitement est effectué avec un médicament à base d'acyclovir, de valacyclovir ou de famciclovir.

Après être entré dans le corps, le virus y reste pour toujours et se caractérise par une évolution récurrente. Transmis par contact.

Gale

L'agent causal de la maladie est l'acarien de la gale. Transmis par l'utilisation de produits d'hygiène générale. La période d'incubation dure de quelques heures à plusieurs semaines, le plus souvent les symptômes surviennent le deuxième jour après l'infection.

Ceux-ci inclus:

  • démangeaisons cutanées, aggravées la nuit;
  • téméraire;
  • subtiles rayures grisâtres - traces de mouvements.

En raison de démangeaisons et de rayures sévères, une infection est possible. Médicaments essentiels - pommade sulfurique, perméthrine et autres.

Une maladie de la peau dans laquelle une inflammation se développe en raison d'un blocage dans la bouche du follicule pileux. Apparaît le plus souvent chez les adolescents, facteurs de risque: trouble hormonal, stress. Peut se développer dans les maladies chroniques et les infections.

Il existe de nombreuses variétés qui apparaissent comme:

  • comédons ouverts et fermés;
  • éruption papuleuse;
  • nodules;
  • pustule.

Pour le traitement, un agent local est utilisé qui empêche la formation de comédons, réduit la production de sébum, a un effet anti-inflammatoire.

Candidose

La maladie est causée par la multiplication de champignons du genre Candida, qui sont constamment présents dans le corps humain. Un élément déclencheur de l'activation de la flore est une diminution de l'immunité locale causée par une mauvaise hygiène, la prise d'antibiotiques ou d'autres facteurs.

En tant que tel, il n'y a pas d'éruption cutanée avec le muguet, mais la surface de la peau prend une teinte rougeâtre et démange beaucoup, comme les muqueuses. La localisation la plus courante est la cavité buccale, les organes génitaux externes et internes. Un trait caractéristique est une décharge blanche et fromagère avec une odeur aigre-douce..

Molluscum contagiosum

Une variété de maladies cutanées et dermatologiques causées par un virus, se manifestant par des formations avec une dépression au centre. Ne constitue pas une menace pour la santé, mais il est peu pratique et présente un défaut esthétique.

Les éruptions cutanées sont localisées sur le cou, dans la région génitale, les aisselles. Après la guérison, l'immunité ne se développe pas et une réinfection est possible. Il n'y a pas de thérapie spécifique

Eczéma

Aussi appelée dermatite allergique. Il s'agit d'une pathologie cutanée se manifestant sous la forme de diverses éruptions cutanées provoquées par une exposition à un allergène. La plupart du temps, une réaction similaire est causée par les produits alimentaires, moins souvent - pollen de plantes, produits chimiques ménagers, matériaux. Les stades suivants de la maladie sont distingués:

  • Érythémateux. Il s'accompagne de démangeaisons et de rougeurs de la peau.
  • Papulovésiculaire. Caractérisé par des éruptions sous forme de papules remplies de liquide.
  • Se mouiller. Les bulles éclatent et libèrent du liquide séreux.
  • Liège. se dessécher et se couvrir d'une croûte jaune clair.

Le traitement comprend un examen par un dermatologue, des tests sanguins et des échantillons pour les allergènes, l'alimentation. Prévention - éviter l'exposition aux allergènes.

Démodex

Une maladie de la peau qui se développe à la suite des dommages causés par les tiques. Elle commence principalement à l'adolescence et s'accompagne de la formation d'acné, de pustules et de taches rouges sur le visage. La zone touchée est humide et sent mauvais.

Le diagnostic est effectué par examen microscopique. Le traitement est effectué avec une pommade sulfurique et un régime de soins de la peau spécial. Les complications comprennent le développement d'autres maladies dermatologiques: dermatite, acné, rosacée.

Éruption cutanée du VIH

Une éruption cutanée est le premier signe d'infection et se développe dans les premières semaines après l'infection. Cela conduit souvent à l'apparition de diverses acné et imperfections. L'intensité peut être différente. Si l'éruption cutanée est due à un médicament antiviral, elle apparaîtra sous forme de zones surélevées au-dessus de la peau (dermatite médicamenteuse).

L'éruption cutanée du VIH la plus courante apparaît sur les épaules, la poitrine, le visage, l'abdomen ou les bras. Veuillez noter que l'éruption cutanée n'est pas une source d'infection..

Le nom général de plusieurs maladies infectieuses, accompagnées de pathologies mentales sur fond de fièvre sévère. La raison en est une infection par des bactéries - des parasites intracellulaires. Porté par les poux.

  • chaleur;
  • intoxication;
  • rougeur du visage et conjonctivite;
  • abaisser la pression;
  • myocardite;
  • rougeur des muqueuses de la bouche;
  • rythme cardiaque augmenté.

Lorsque vous touchez la peau, des hémorragies persistent. Des antibiotiques sont utilisés ainsi que des médicaments pour réduire les symptômes.

Choc toxique

Une maladie systémique potentiellement mortelle. Les causes du développement sont l'infection par le staphylocoque et le streptocoque.

Manifesté par une rougeur de la muqueuse buccale, une éruption cutanée aux aisselles et à l'aine, ressemblant à une brûlure, une augmentation rapide de la température corporelle, l'apparition de symptômes de rhume, une pression artérielle basse, des étourdissements.

Aux stades ultérieurs - nécrose cutanée, intoxication du sang, desquamation des tissus cutanés sur la plante des mains et des pieds, blépharite, conjonctivite.

Chaleur épineuse

C'est un type de dermatite qui survient en raison d'une transpiration excessive ou d'une irritation cutanée. La principale différence entre la maladie et les maladies similaires est l'emplacement des éruptions cutanées: avec une chaleur épineuse, elles sont localisées dans les endroits de plus grande transpiration - dans les plis, les aisselles, sur le dos.

Se manifeste cliniquement par une petite éruption cutanée de couleur rose ou rougeâtre, accompagnée de démangeaisons.

Maladie virale transmise de personne à personne et caractérisée par une intoxication générale et des éruptions cutanées. La variole est désormais considérée comme vaincue grâce à la vaccination..

Premièrement, les symptômes généraux des maladies infectieuses se développent - fièvre, courbatures, frissons. Souvent, la maladie s'accompagne de signes de nausées et de vomissements. Le 4ème jour, il montre une éruption cutanée qui se transforme en papules et vésicules, qui éclatent et laissent des traces.

Syphilis

Une maladie causée par le tréponème pâle et se manifestant par l'apparition d'un chancre dur dans le corps. Transmis sexuellement et par contact avec des fluides corporels humains contaminés.

Il existe un traitement spécifique qui conduit souvent à une guérison complète, mais à mesure que la maladie progresse, la maladie affecte les organes internes, y compris le système nerveux, et peut entraîner la mort..

Allergie au froid

L'exposition est caractérisée comme une réaction spécifique du système immunitaire, causée par des processus spécifiques dans le corps. Le plus souvent, ceux-ci comprennent: les troubles immunitaires, les maladies auto-immunes et oncologiques, les processus chroniques, les infections.

Les symptômes apparaissent après une exposition à de basses températures. Sur les zones ouvertes de la peau, une éruption cutanée rose apparaît avec une texture dense et des démangeaisons. Dure plusieurs heures après l'apparition, et en l'absence de nouvelle exposition, disparaît.

Dermatite atopique (diathèse)

Lésions cutanées chroniques de nature allergique. Il est génétiquement déterminé et se manifeste d'abord comme une allergie alimentaire à un âge précoce.

Il procède par des exacerbations et des rémissions. Elle s'accompagne d'une éruption cutanée à l'intérieur du genou et des plis des bras. Il est traité en éliminant l'allergène, en normalisant les conditions climatiques, les antihistaminiques et les onguents hormonaux. Passe tout seul à mesure que l'enfant grandit.

Vascularite hémorragique

Une maladie systémique qui affecte la peau, les articulations, le tractus gastro-intestinal et les reins. Caractérisé par une inflammation vasculaire.

Les raisons comprennent: les maladies virales, les infections à staphylocoques, les infections toxiques et les invasions parasitaires. Il se manifeste sous la forme d'éléments maculopapulaires diffus de différentes tailles.

L'emplacement le plus courant est la peau de la jambe et de la cuisse, les fesses, les zones de grosses articulations, parfois sur la peau des bras et du tronc. Ceci est complété par des lésions articulaires, des douleurs abdominales et des signes d'altération de la fonction rénale.

L'infection virale avec des gouttelettes en suspension dans l'air se propage. Les symptômes commencent par une augmentation de la température, une toux, un nez qui coule, une photophobie, des douleurs épigastriques, chez un enfant - vomissements, diarrhée.

Dans le même temps, de petites rayures grisâtres peuvent être vues sur les muqueuses de la bouche et des lèvres - c'est le symptôme initial, qui permet de diagnostiquer avant l'apparition de l'éruption cutanée.

Des éléments de l'éruption cutanée apparaissent du 4ème au 5ème jour, localisés derrière les oreilles, sur le dos, le nez. À la fin du premier jour, ils couvrent le visage et le corps, sont situés sur la poitrine et le dos. Le traitement est symptomatique.

Urticaire

Une maladie dermatologique qui se développe comme une réaction du corps à un allergène spécifique. Il se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées similaires à celles qui apparaissent après un contact cutané avec des orties.

Un grand nombre d'aliments et de produits chimiques peuvent provoquer une réaction similaire, c'est pourquoi un test d'allergie est toujours effectué.

Histoplasmose

La maladie se développe à la suite d'une infection par le champignon Histoplasma capsulatum. Les éléments du champignon pénètrent dans le corps par les voies respiratoires et affectent principalement les poumons. Ulcération, processus nécrotiques, calcifications se développent.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, des foyers secondaires se forment, qui se manifestent souvent sous la forme d'éruptions cutanées, d'abcès, d'ulcères. L'éruption cutanée peut être de nature différente: hémorragique, furonculeuse, papuleuse, érythémateuse, etc. Elle est toujours précédée de fièvre et de symptômes d'intoxication générale..

Par la suite, des complications graves peuvent se former - endocardite, méningo-encéphalite, péritonite, pouvant entraîner la mort du patient. Chez les patients dont l'immunité est affaiblie dans le contexte du VIH et des enfants, le taux de mortalité est de 80%.

Sarcoïdose

La sarcoïdose est une pathologie multisystémique d'étiologie inflammatoire. Séparément, sarcoïdose de la peau, accompagnée de la formation d'éruptions nodulaires (granulomes) dans tout le corps de différentes tailles.

Les symptômes commencent par des lésions pulmonaires - le développement de la fibrose. Les articulations et les muscles sont touchés, une arthralgie, un gonflement, un syndrome douloureux surviennent. Le diagnostic différentiel est réalisé avec des pathologies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, lichen plan).

Zona

C'est une forme de la maladie causée par Varicella Zoster (une sous-espèce du virus de l'herpès). L'agent causal pénètre dans le corps le plus souvent dans l'enfance, lorsqu'un enfant attrape la varicelle.

Une éruption cutanée apparaît sous la forme de vésicules (vésicules avec du liquide), qui apparaissent initialement sous forme de bosses rougeâtres. Ils sont localisés autour du nerf affecté - sur le dos, le bas du dos, la poitrine.

Ils sont accompagnés de démangeaisons sévères. Lors du grattage, il peut y avoir une infection. Le plus souvent, l'éruption cutanée disparaîtra en quelques semaines..

État septique

Une réaction inflammatoire systémique qui se développe en raison de l'ingestion d'agents infectieux dans le sang. Il se développe dans le contexte de la suppression du système immunitaire dans le contexte du VIH, des maladies systémiques et de l'oncologie. Période d'incubation - de plusieurs heures à plusieurs jours.

Les symptômes commencent par une forte fièvre, un essoufflement, une diminution de la pression artérielle, une augmentation du rythme cardiaque, une éruption cutanée. La peau pâlit et l'état du patient est remplacé par des périodes d'excitabilité et de léthargie.

Mycose

Un groupe de maladies causées par une infection par des champignons parasites. Comprend environ 100 types de pathologies. Les plus connues sont l'onychomycose (lésions des ongles), la mycose des pieds et des paumes, les lésions cutanées lisses, la trichophytose (teigne).

Les symptômes sont variés, il y a une desquamation à peine perceptible entre les doigts (avec des lésions des jambes), une transpiration accrue et des cloques douloureuses, une peau rugueuse.

Dermatite séborrhéique

La maladie est une inflammation chronique de la peau causée par l'activation de la microflore opportuniste. Il se développe avec des maladies systémiques (troubles des glandes sudoripares, du système endocrinien, du système nerveux central), dues au changement climatique, diminution de l'immunité due à une prédisposition génétique.

Il se manifeste par des taches rouges sur la peau, couvertes d'écailles grasses. Dans les lieux de perte de cheveux - calvitie.

Acrodermatite

Une maladie de la peau, qui comprend plusieurs variétés, en fonction de la localisation du processus pathologique. C'est une forme cutanée de borréliose - une maladie infectieuse qui se développe après une morsure de tique.

Manifesté par une éruption cutanée sous forme de: cloques, vésicules et pustules, ainsi qu'un érythème rouge foncé au stade avancé de la maladie de Lyme.

Phénylcétonurie

Maladie génétique, héréditaire. C'est une violation de l'utilisation par le corps de l'un des principaux acides aminés - la phénylalanine.

Les premiers symptômes se développent dans la petite enfance. Ceux-ci incluent la pâleur de la peau, les éruptions cutanées allergiques, la rougeur de la peau, les yeux bleus et l'odeur de peau de souris. Plus tard, des écarts de développement mental sont observés. Le traitement consiste en une alimentation diététique jusqu'à la puberté. Dans certains cas, un régime spécial est suivi à vie..

Épidermophytose inguinale

Maladie fongique de la peau, se manifestant par une éruption cutanée dans ses grands plis. Il y a des taches roses à la périphérie recouverte d'une éruption cutanée (pustules et vésicules) avec desquamation prononcée. La localisation la plus courante est celle des plis dans l'aine.

Le diagnostic est confirmé par l'identification du mycélium du champignon lors de l'examen microscopique des écailles. Le traitement consiste à utiliser une pommade au nitrate d'argent, à la bétaméthasone et au clotrimazole.

Rosacée

Une maladie qui est une lésion vasculaire du visage. Jusqu'à aujourd'hui, la cause exacte de la maladie n'est pas connue. On pense qu'il est étroitement associé à une inflammation du tractus gastro-intestinal et à une infection par la bactérie Helicobacter pylori, qui provoque une gastrite et un ulcère gastrique..

Les symptômes dépendent du stade. Au début, le visage se couvre de taches rouges, qui passent longtemps. Avec le développement ultérieur, les capillaires se dilatent, la température locale augmente, des tubercules, des irrégularités apparaissent, qui se transforment en éléments purulents. Si la maladie devient chronique, des éruptions cutanées rouges apparaissent sous la forme de nœuds ou de papules, sujettes à la fusion. Le traitement est effectué à l'aide d'une pommade au métronidazole.

Maladie de Still

C'est une forme d'arthrite, accompagnée d'une éruption cutanée et de processus inflammatoires dans les organes. Ils suggèrent une prédisposition héréditaire à la maladie. Chez d'autres patients, sa survenue est associée à une infection par la rubéole, le cytomégalovirus, le virus Epstein-Barr et autres..

Les symptômes de la maladie comprennent:

  • Fièvre. La température monte à 39 degrés, mais apparaît par vagues, le plus souvent avec un pic en fin d'après-midi.
  • Téméraire. Ils apparaissent au sommet de la montée en température et ont un caractère entrant. Il apparaît sous forme de taches plates roses ou de papules. Passe souvent inaperçu.
  • Syndrome articulaire. Des douleurs musculaires et articulaires, une polyarthrite se développent.
  • Des ganglions lymphatiques enflés.
  • Un mal de gorge.
  • Manifestations cardiopulmonaires (pleurésie, péricardite).

Dans la période aiguë, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits, dont la prise dure environ 1 à 3 mois. S'il y a des changements dans les poumons ou le cœur, le traitement est complété par des hormones stéroïdes. Le résultat de la maladie peut être une transition vers une forme chronique ou récurrente, ainsi qu'une guérison spontanée. Une évolution récurrente, en règle générale, s'accompagne d'une exacerbation de la maladie pendant 1 à 10 ans. Taux de survie à 5 ans pour une évolution chronique 90-50%.

Les piqûres de tiques

Les piqûres de tiques restent comme une petite tache rouge sur le corps, d'environ un centimètre de taille. Il n'est pas nécessaire de reconnaître une morsure, car elle ne peut apparaître que si la tique a sucé et que son corps sera près du site de la blessure.

À condition qu'il n'y ait pas eu de réaction allergique grave, il n'y a pas d'autres symptômes. Ce dernier peut être accompagné de tels signes: faiblesse générale, ganglions lymphatiques hypertrophiés, rythme cardiaque rapide, diminution de la pression artérielle, fièvre, maux de tête, rougeurs.

Purpura thrombocytopénique

Une sorte de diathèse hémorragique. Elle se caractérise par un manque de plaquettes dû à une altération des mécanismes immunitaires. Les signes sont des saignements multiples de la peau et des muqueuses, de l'utérus, des saignements de nez.

Les raisons incluent les pathologies infectieuses, en particulier les infections des voies respiratoires. Dans un cas sur deux, le développement de maladies est idiopathique. Les symptômes commencent par une forte baisse de la concentration plaquettaire, des saignements, des hémorragies, dont la taille et la couleur peuvent varier.

Un traitement médicamenteux est prescrit en cas de risque élevé de saignement des organes internes, des médicaments hémostatiques, des corticostéroïdes et des gamma-globulines immunitaires sont administrés.

Entérovirus

L'infection à entérovirus apparaît dans le contexte d'une infection du corps par certains virus contenant de l'ARN. Au total, il y en a environ 70, mais dans 70% des cas, la maladie n'est causée que par 10 infections courantes..

Le virus est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air domestique ou par voie fécale-orale. Les symptômes n'apparaissent que dans 10% des cas et comprennent des signes de lésion des organes suivants: muscles, peau, foie, tractus intestinal, voies respiratoires ou poumons.

L'un des symptômes les plus courants est une forte fièvre. Souvent, la maladie s'accompagne d'une prédominance de symptômes respiratoires, ainsi que de signes de troubles gastro-intestinaux. De nombreuses infections entérovirales sont accompagnées d'éruptions cutanées, telles que le pemphigus viral, l'exanthème viral et autres.

Roséole

Maladie infantile courante causée par le virus de l'herpès simplex de type 6 ou 7. Il est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air.

La maladie commence de manière aiguë avec une augmentation de la température à 39-40 degrés. Symptômes moins courants tels que rougeur de la gorge et gonflement des ganglions lymphatiques. La température baisse pendant 2-3 jours, il est difficile de faire tomber les antipyrétiques.

Au 4ème jour, la fièvre disparaît et une éruption cutanée apparaît, rosâtre ou pâle, petite, en quantités multiples dans tout le corps. Après 1-2 jours, il disparaît soudainement et complètement sans laisser de trace. La maladie est souvent confondue avec la rubéole ou une réaction allergique, de sorte que le diagnostic correct est rarement posé. Il est presque impossible de suspecter la roséole au cours de la période initiale de la maladie, ce qui nécessite une surveillance attentive pour exclure les diagnostics plus dangereux.

Dermatite de contact

Une maladie de la peau qui se développe comme une réaction allergique au contact de substances étrangères. La raison en est les produits chimiques, le pollen végétal et la nourriture, certains types de tissus, les poils d'animaux, les métaux, etc..

Les symptômes comprennent: rougeur de la peau, éruptions cutanées, gonflement, brûlure et démangeaisons, cloques remplies de liquide, lésions suintantes et ulcération sur le site de la lésion cutanée. Des médicaments antiallergiques et anti-inflammatoires sont pris pour le traitement.

maladie de Lyme

Un autre nom est la borréliose. La maladie se propage par les animaux sauvages et les tiques, les humains sont principalement infectés par ces dernières. La période d'incubation est d'environ une semaine. Sur le site de la morsure, l'érythème (rougeur de la peau) se développe sous la forme d'un halo, le corps se couvre d'une éruption cutanée, la température augmente, des symptômes d'intoxication se développent.

Le traitement est difficile, des antibiotiques sont utilisés et le pronostic n'est pas toujours favorable. La prévention consiste à éviter les zones où les tiques s'accumulent et à examiner le corps et les vêtements pour détecter leur présence après une promenade.

Rubéole

Une maladie virale avec un degré élevé d'infectiosité. Il est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air. Une personne est contagieuse une semaine avant l'apparition de l'éruption cutanée et une semaine après.

Les symptômes sont les suivants: L'un des premiers signes est une éruption cutanée rouge (chez les grands adultes). Il apparaît d'abord dans la région de l'oreille et du nez, puis se déplace vers le tronc et le bas du corps. La température augmente, dans certains cas jusqu'à 40 degrés Celsius, il y a une augmentation des ganglions lymphatiques, des maux de tête, une perte d'appétit, des douleurs musculaires, une photophobie, une conjonctivite.

La maladie est traitée par une boisson abondante et un repos au lit. Dangereux pour ses complications spécifiques sous forme de lésions du système nerveux et de maladies des articulations.

Fièvre du Nil occidental

Une maladie virale courante en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord et en Australie. Les oiseaux sont la source de l'infection. La maladie est transmise à l'homme et entre les animaux par des piqûres d'insectes (moustiques, tiques). Il se développe d'une élévation de température à 39 degrés, caractérisée par les symptômes suivants:

  • douleur intense dans les articulations et les muscles;
  • vertiges;
  • la faiblesse;
  • somnolence;
  • rougeur de la peau et des muqueuses, éruption cutanée tachetée (ne survient pas toujours).

Compliqué par la méningo-encéphalite, les lésions du SNC. Il n'y a pas de traitements et de vaccinations spécifiques.

Lichen

Le lichen est une maladie dermatologique qui comprend tout un groupe de pathologies causées par diverses raisons. Fondamentalement, tous les types se manifestent par des taches, une desquamation, des démangeaisons, dans certains cas accompagnées de fièvre et de nausées.

Rose lichen

La zone touchée devient rose et s'écaille. Elle s'accompagne d'une augmentation de la température, d'une modification de la fréquence cardiaque et d'un malaise. Probablement causé par le virus de l'herpès. Le traitement consiste en l'adhésion à un régime hypoallergénique, l'exclusion du contact avec l'eau, des antiallergiques, des glucocorticostéroïdes, des médicaments antibactériens sont prescrits.

Pityriasis versicolor

Il se manifeste sous la forme de taches squameuses. La cause est le champignon Malassezia ou Pityrosporum. Dans certains cas, la maladie est contagieuse. Les symptômes comprennent des taches de différentes nuances sur la peau, qui peuvent changer de couleur avec les saisons..

Le traitement est effectué avec des agents antifongiques antimicrobiens.

Lichen plan

On ne sait pas exactement ce qui cause cette maladie. Vraisemblablement, un trouble métabolique dans le corps, un dysfonctionnement du système immunitaire. Manifesté par une éruption cutanée rouge ou violette, inégale avec une surface brillante sous forme de nodules ou d'érosions et d'ulcères.

Le traitement comprend des glucocorticostéroïdes, des antihistaminiques et des vitamines.

Teigne

Apparaît lorsqu'il est infecté par la trichophytose ou la microsporie. Il se propage d'une personne à l'autre ou d'un animal. Caractérisé par une éruption cutanée rose sur la peau avec des écailles noires ou blanches distinctes et une calvitie dans la zone touchée.

Compliqué par des abcès purulents, traités avec des médicaments antifongiques.

Versicolor tubulaire

Causé par un champignon qui vit dans les glandes sudoripares. Il est activé avec une diminution de l'immunité ou une augmentation de la transpiration. Il se manifeste par des plaques squameuses et non irritantes aux contours irréguliers, se connectant à une grande tache de couleur rose, jaune ou brune.

Piqûres de puces et de punaises de lit

Les puces sont caractérisées par les sites de morsure suivants: aisselles, jambes et taille (endroits où la peau est aussi fine que possible). Une caractéristique distinctive est l'absence de taches sanglantes au centre, contrairement à celle des piqûres d'insectes.

Les piqûres de punaises de lit se distinguent par la formation de chemins d'éruptions cutanées de 3 à 5 pièces le long d'une ligne. Les deux types d'éruptions cutanées provoquent des démangeaisons et disparaissent rapidement.

Psoriasis

Dans le psoriasis, les cellules de la peau commencent à se diviser beaucoup plus rapidement, entraînant la formation d'écailles. La cause de l'apparition de la maladie n'est pas entièrement connue, mais ces facteurs peuvent avoir un impact:

  • prédisposition héréditaire;
  • stress neuropsychiatrique;
  • perturbations hormonales;
  • maladie métabolique;
  • parasites;
  • infections virales.

Il existe plusieurs types de maladies, caractérisées par des symptômes:

  • Psoriasis en plaques: peau rouge et enflée couverte d'écailles légères qui s'écaillent périodiquement. Les plaques fusionnent et forment des plaques.
  • Guttate: lésions rondes, rouges ou violettes surélevées au-dessus de la peau.
  • Pustuleux: se manifeste par des vésicules remplies de liquide entourées d'une peau rouge écaillée.
  • Arthrite psoriasique - une maladie accompagnée de processus inflammatoires dans les articulations et les tissus fibreux.

Parmi les symptômes communs à toutes les variétés, on peut distinguer une éruption cutanée hémorragique, des démangeaisons sévères, une érosion, un gonflement, une douleur. Le traitement est complexe, utilisant des onguents vitaminés et cicatrisants, des hormones corticostéroïdes, parfois des médicaments systémiques (avec des lésions de plus de 20% de la peau).

Kératose solaire

Une collection de formations qui apparaissent sur des zones ouvertes du corps en raison de l'exposition aux rayons ultraviolets. Apparaît chez les personnes âgées avec une sensibilité au soleil.

Les nodules sur la peau sont typiques. Tout d'abord, des foyers d'assombrissement apparaissent, s'élevant progressivement au-dessus de la surface, se transformant en papule. La taille est différente - des unités aux dizaines de millimètres, la couleur de la chair au rouge ou au brun.

Il existe plusieurs formes cliniques, en fonction des symptômes spécifiques qui apparaissent: érythémateuse, hétérotopique, verruqueuse, cornée, pigmentée et autres. Le traitement consiste à utiliser des méthodes chirurgicales et conservatrices pour éliminer la formation. Ils utilisent principalement l'ablation chirurgicale, la cryodestruction, l'électrocoagulation.

Allergie aux médicaments

La réaction du système immunitaire aux médicaments se développe comme une complication dans le traitement de maladies ou en raison d'un contact prolongé avec des médicaments.

Il se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée et d'une rougeur qui se propage au site d'exposition (lorsque le médicament est injecté par voie intramusculaire, en appliquant une crème) ou dans tout le corps.

Les raisons incluent: la présence d'autres types d'allergies, l'utilisation prolongée de médicaments, des facteurs héréditaires. En plus du traitement, il est nécessaire de se rappeler quel médicament particulier a provoqué une telle réaction et, lors du contact avec un médecin, de l'indiquer..

Coup de soleil

Cela se produit en raison d'une exposition excessive aux rayons ultraviolets sur la peau. Cela commence par une légère sensation de picotement et une sensation de brûlure. Après quelques heures, la peau devient rouge et douloureuse. Si des brûlures au deuxième degré se développent, des cloques remplies de liquide se gonflent et la température augmente. Cette condition est dangereuse - si les cloques se rompent, une infection peut être introduite..

Les coups de soleil sont traités avec des pommades cicatrisantes à base de dexpanthénol. En cas de cloques, un traitement antiseptique peut être nécessaire.

Rhinite allergique

Une maladie qui se développe à la suite d'une réaction de la muqueuse nasale. Peut être saisonnier ou à l'année, infectieux, chronique, professionnel, etc..

  • décharge;
  • congestion nasale;
  • éternuements;
  • démangeaison;
  • parfois une éruption cutanée apparaît.

Le traitement comprend des antihistaminiques, l'élimination du contact avec l'allergène, la prescription de médicaments topiques pour soulager la congestion nasale, l'utilisation d'anti-inflammatoires et de corticostéroïdes topiques.

Ostiofolliculite

Inflammation de la partie supérieure du follicule pileux causée par des staphylocoques.

Il se manifeste par une éruption cutanée pustuleuse, non sujette à la fusion. Se produit sur le visage, les cuisses et les fesses, l'avant-bras.

Il s'agit d'une maladie inflammatoire purulente causée par la multiplication de Staphylococcus aureus ou staphylocoque blanc, qui vivent sur la peau d'une personne en bonne santé, sans provoquer de changements inflammatoires et se manifestent par une diminution de l'immunité.

Dermatite allergique

Inflammation de la peau causée par un allergène. Le développement est favorisé par une prédisposition héréditaire et une alimentation malsaine. Il existe de telles formes: érythème de contact, allergique toxique, atonique et fixe.

L'éruption a une teinte rouge, papuleuse, se fond en conglomérats uniques et forme des croûtes lorsqu'elle est sèche. Cela provoque des démangeaisons sévères, qui peuvent être lourdes de complications - lors du grattage, une infection se développe. Le traitement est réalisé avec une immunothérapie spécifique, des antihistaminiques et l'élimination de l'allergène.

Vitiligo

Une maladie de la peau se manifestant par la formation de taches blanches avec des bords clairs avec une tendance à grossir et à fusionner. Il n'y a pas d'atrophie ou de desquamation de la peau dans les zones de l'éruption cutanée, mais les cheveux peuvent s'éclaircir. Les muqueuses ne sont pas impliquées dans le processus.

La cause est des maladies du tractus gastro-intestinal ou du système endocrinien, une prédisposition héréditaire, la présence d'helminthes dans le corps, une violation de la coagulation sanguine.

La maladie ne s'accompagne pas de complications graves, mais les patients ressentent une gêne due à un défaut esthétique. Traitement à long terme, en raison de l'évolution chronique de la maladie.

La fièvre du Colorado

Maladie causée par un arbovirus, provoquant une intoxication générale et, dans certains cas, des lésions du système nerveux. La cause de l'infection est une morsure de tique, courante dans l'ouest des États-Unis..

La maladie commence par une fièvre allant jusqu'à 39-40 degrés et un mal de tête et une faiblesse. Chez certains patients, les symptômes sont complétés par des douleurs épigastriques et une photophobie, dans un quart - éruption hémorragique.

Il n'y a pas de traitement spécifique, une thérapie symptomatique est effectuée. Le pronostic, dans la plupart des cas, est favorable.

Empoisonnement

L'intoxication du corps est souvent causée par la consommation d'aliments périmés ou avariés. Cela provoque l'apparition de symptômes désagréables tels que nausées, vomissements, sensation de malaise, diarrhée abondante. Tous ces éléments combinés peuvent entraîner une déshydratation..

L'immunité réagit instantanément à l'impact en produisant des cellules de défense immunitaire. Dans le même temps, la synthèse des hormones sérotonine et histamine augmente, ce qui provoque le développement d'une réaction allergique. Le traitement de l'intoxication doit viser à nettoyer le corps, des antihistaminiques et des entérosorbants sont prescrits pour éliminer les symptômes d'allergie.

Stomatite

La stomatite est une maladie inflammatoire de la muqueuse buccale. Il existe plusieurs types de pathologie:

  • La stomatite ulcéreuse se manifeste par des ulcères blancs sur la surface muqueuse, entourés d'un anneau rouge. Ils peuvent être multiples et uniques et provoquer une douleur aiguë. Ils passent dans les 2 semaines, durent rarement plus longtemps. Non infectieux
  • Herpétique. Petites plaies qui se forment sur les lèvres et aux coins de la bouche. L'agent causal est le virus de l'herpès. Sont accompagnés de picotements, de brûlures et de douleurs.

Le traitement dépend de la cause du développement, si l'apparence est causée par des infections, un traitement approprié est effectué.

Érysipèle (Érysipèle)

Une maladie infectieuse avec une évolution récurrente et la formation d'un foyer d'inflammation sur la peau. L'agent causal est le streptocoque du groupe A. Les symptômes sont les suivants:

  • des frissons;
  • mal de crâne;
  • hausse de température;
  • douleur musculaire.

Après 10-20 heures, des changements apparaissent sur la peau, douleur, sensation de brûlure, sensation de tension, gonflement dans la zone de la zone touchée.

La tache rouge se développe rapidement. En conséquence, des formations avec des limites claires se forment. Parfois, des bulles avec un contenu transparent et sanglant apparaissent dessus, s'il devient purulent, le traitement de la maladie est compliqué.

La durée de l'éruption cutanée est de 10 à 14 jours. Le traitement est effectué avec des médicaments antibactériens sous forme de pommade ou pour administration orale.

Hyperémie

C'est une rougeur de la peau causée par l'expansion des vaisseaux sanguins. Le danger de la maladie est qu'il s'agit d'un signe de troubles graves du corps. Souvent accompagné d'une éruption cutanée piquante, en particulier chez les enfants.

Le traitement consiste à modifier le mode de vie, à traiter la maladie sous-jacente (troubles vasculaires, perturbations hormonales), à éliminer les facteurs irritants.

Varicelle

La maladie est causée par le virus de l'herpès zoster (la même variété que l'herpès zoster). Il est caractérisé par une éruption cutanée - des vésicules. Souvent accompagné d'une augmentation de température. Il a une forte infectivité, ce qui conduit à la propagation rapide de l'infection par des gouttelettes en suspension dans l'air. La maladie touche toutes les personnes qui n'ont pas encore été malades dans un rayon de 20 à 50 mètres du patient.

Chez les adultes et les enfants ayant une immunité réduite, cela peut être difficile et entraîner des complications, dont la plus grave est l'encéphalite herpétique. La maladie est très dangereuse pour les femmes enceintes, avec une infection, il existe un risque élevé d'infection intra-utérine et de troubles du développement. Les enfants de la première année de vie, s'ils sont nés en bonne santé, ne tombent pratiquement pas malades.

Ichtyose

Maladie génétique de la peau. Il se présente sous la forme d'écailles qui ressemblent à des écailles de poisson. La raison en est une mutation héréditaire. La manifestation sur la peau est une conséquence de troubles métaboliques, lorsque les acides aminés s'accumulent dans le sang et que le cholestérol augmente. L'échange de chaleur est altéré, l'activité de la thyroïde et des glandes surrénales diminue. Le déficit immunitaire augmente, l'absorption de la vitamine A est altérée, ce qui conduit à une hyperkératose.

Il est diagnostiqué le plus souvent à 3-36 mois. Le traitement dépend de la gravité de la maladie et est effectué à l'arrêt.

Mononucléose

Pathologie infectieuse causée par une infection par le virus Epstein-Barr (virus herpès simplex de type 4). L'apparition de la maladie se manifeste sous la forme de fièvre, la température corporelle augmente, une faiblesse se produit, des frissons, des ganglions lymphatiques grossissent, il y a mal de gorge et en avalant.

Le patient a des douleurs musculaires, de la léthargie, de la somnolence et une transpiration accrue. La maladie est caractérisée par une éruption vésiculaire. Le traitement est symptomatique, il n'y a pas de médicaments spéciaux, l'ibuprofène et le paracétamol sont utilisés.

Scarlatine

Maladie infectieuse aiguë causée par le streptocoque du groupe A. Elle se manifeste par une angine de poitrine, de la fièvre, une intoxication générale et une éruption cutanée abondante. Il se développe si l'immunité est affaiblie lorsqu'elle est infectée par le streptocoque.

Le microbe libère des endotoxines, qui provoquent la destruction des globules rouges et l'intoxication. Les mêmes toxines conduisent à l'expansion de petits vaisseaux sanguins, provoquant une éruption cutanée..

La maladie commence de manière aiguë par de la fièvre. La température est maintenue à des valeurs de 38 à 39 et provoque des nausées, des vomissements et des maux de tête. L'éruption cutanée apparaît à la fin du premier jour et se situe en grand nombre dans les plis, accompagnée de fortes démangeaisons. Le pelage commence après 3-4 jours. Les complications de la maladie comprennent: l'otite moyenne, la myocardite, la glomérulonéphrite, l'arthrite, la pneumonie et la lymphadénite. Le traitement est effectué avec des médicaments du groupe des antibiotiques. Après la guérison, le patient est surveillé pour éviter les complications.

Rubrophytie

Une maladie fongique qui affecte les orteils, les ongles et la plante des pieds. Passe souvent aux mains. Cela prend du temps et avec des exacerbations. Les gens sont infectés dans des endroits très humides - dans les piscines, les bains. On observe des rougeurs, de la brillance et des écailles, les ongles deviennent ternes et cassants, leur forme et leur couleur changent.

Sur la peau, la maladie se manifeste sous la forme de taches claires qui ont tendance à fusionner. La maladie s'accompagne de démangeaisons sévères. Le traitement repose sur la prise d'agents antifongiques et antimycotiques sous forme de pommades et à usage systémique.

Fièvre avec infection streptococcique

L'infection à streptocoques est très courante aujourd'hui. Souvent, l'agent pathogène est également responsable de maladies classées comme non infectieuses, telles que la glomérulonéphrite ou le rhumatisme articulaire aigu..

Lorsqu'il est infecté, un syndrome d'intoxication prononcé, une faiblesse, une léthargie, des maux de tête et des étourdissements se manifestent. La forme cutanée de l'infection est caractérisée par des changements locaux avec hyperémie et l'apparition d'éléments populaires et hémorragiques sur la peau.

Yersiniose

Infection intestinale aiguë, caractérisée par de multiples lésions. La maladie commence par la manifestation d'une intoxication aiguë: fièvre, frissons, faiblesse, maux de tête. De plus, les symptômes associés à une perturbation du tractus gastro-intestinal se rejoignent: nausées, vomissements, diarrhée.

L'éruption cutanée apparaît sous forme de petites papules rougeâtres, parfois sous forme d'anneaux, le plus souvent dans les membres inférieurs. Il est accompagné de brûlures, de démangeaisons, de signes de desquamation.

Il est traité dans un hôpital avec des médicaments antibactériens.

Lupus

Une maladie auto-immune dans laquelle le corps attaque ses propres cellules. Il se développe principalement chez les femmes âgées de 15 à 25 ans. Commence progressivement par une légère augmentation de la température et une faiblesse.

Les manifestations du lupus érythémateux comprennent: une rougeur de la peau du visage, du décolleté, des éruptions cutanées sous forme d'anneaux rouges avec une peau pâle à l'intérieur.

Souvent, la maladie s'accompagne de douleurs dans les articulations et les muscles. Le traitement dure toute la vie, avec des glucocorticostéroïdes et des médicaments immunosuppresseurs.

Porphyrie

Un groupe de maladies avec une immunité altérée causée par des défauts des enzymes de l'hème.

Les symptômes de la maladie comprennent: douleur aiguë, rougeur de l'urine, troubles du système autonome (vomissements, constipation, hypertension artérielle, faiblesse musculaire), troubles mentaux, crises d'épilepsie. Rare rougeur et éruption cutanée.

Traitement à long terme, y compris protection contre le rayonnement solaire, plasmaphérèse, prescription de médicaments pour abaisser la tension artérielle, analgésiques.

En Savoir Plus Sur La Thrombose Veineuse Profonde

Traitement et symptômes des varices du petit bassin chez la femme

La prévention La plupart des gens ont entendu ou connaissent une maladie telle que les varices. Cependant, tout le monde ne sait pas que ce processus pathologique affecte non seulement les vaisseaux des jambes, mais peut également affecter les veines des organes pelviens, ce qui est particulièrement important pour les femmes.

Causes possibles de douleur lancinante dans le cœur

La prévention La douleur cardiaque peut être de nature différente. Souvent, les patients se plaignent de douleurs lancinantes. En règle générale, ce sont eux qui accordent une attention particulière aux gens.

NICOTINATE DE XANTHINOL

La prévention Indications pour l'utilisation Mode d'application Effets secondaires Contre-indications Grossesse Interaction avec d'autres médicaments Surdosage Conditions de stockage Formulaire de décharge Composition aditionellement